W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes extérieurs de Wand; Le parc -> La Forêt de Bethseda -> Le Cimetierre sans âmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adrian Tassarov
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 12
Race: Mort-Vivant
élève
Points personnels: 0

MessagePosté le: Lun 15 Mai - 11:22 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le vent battait fort dans les branchages cette nuit là, je m'étais aventurer jusqu'au cimetière... Oui bon ok un mort-vivant dans un cimetière c'est un peu cliché, mais que voulez-vous ? J'avais vagabondé toute la sainte journée histoire de découvrir le "propriétaire", très charmant comme coin d'ailleurs. Enfin peut-être pas ce cimetière, lugubre et froid, sinistre et désolé puis surtout sa sent la bouffe. Et par bouffe je n'entends pas le poulet-curry que maman fait mijoter au coin du feu. Non, je parle de chair humaine. Oui d'ailleurs je tenais à rappeler mon régime disons euh ... carnassier. Tout à fait je suis bel et bien un cannibale et cela faisait un moment que je n'avais pas mangé. Je n'étais pas fatalement fier de la façon dont je me procurais ma nourriture, mais si vous saviez le nombre de morts-vivants qui travaillaient et travaillent encore dans tout ce qui concerne le business de la mort : pompes funèbres, morgue et autres embaumeurs.

Personnellement, je m'étais depuis ,presque le début de ma seconde chance si l'on appeler cela comme ceci, fournis sur des être vivant la top qualité. Toutefois trouver des criminels et des têtes mises à prix ici n'était pas choses faciles et du coup je m'étais rabattu sur ma solution de secours. Les lieux de derniers repos, c'est moins nutritif je le savais bien évidemment et je le sais toujours. Sans rire... J'allais quand même pas bouffer un élève de l'académie au milieu du réfectoire, sans parler de l'administration qui aurait potentiellement voulu ma mort, ça serait de mauvais genre et surtout pauvre femme de ménage... Si vous n'avez jamais essayé je vous invite messieurs et mesdames à essayer de décoller des bouts de cervelle de votre moquette sans en laisser une seule trace. Bah croyez moi c'est compliqué.

C'est pourquoi après bien des jours de faim me tiraillant violemment les boyaux je me décidais à explorer ce dernier des lieux qui formaient les alentours : Le Cimetière Sans Âmes. Bah le proprio est sympa petit tour d'horizon : à l'entré de ce charmant et gay cimetière vous attends une grilles en fer forgé de près de cinq mètres de haut et ses gonds rouillés. Qui lorsque vous vous rendrez sur la tombe de vos défunts ne manquera pas de vous faire sursauter avec son horrible grincement. Après cette entrée fracassante, vous admirerez ces magnifiques massifs de fleurs fanées et de mauvaises-herbes aux allures de films d'horreur de série B. Quand à ces magnifiques allées dont les numéros on disparut à cause de l'errosion la question plane encore : la pluie ou une pluie de sang ?
Le marbre blanc quand à lui semble miraculeusement épargnés de tout les ravages qui ont embellis ce cimetière années après années.

Je suivais grâce à mon flair l'odeur de la bouffe. J'avais autant envie de croquer dedans que de vomir plutôt paradoxal non ? Puis bon valider des clichés aussi foireux que de bouffer des cadavres dans un cimetière un soir de pleine lune... Bienvenue dans Cluedo version zombi. J'arrivais enfin à la tombe la plus fraîche. La terre était encore bombé et pas une trace d'herbe ne la parsemer, peut-être quelque chose de correcte au menu ce soir pensais-je alors que j'étais déjà bien dégoutté de mes actes à venir. je commençais à patiemment déterré de mes mains le cercueil. Cela ne me pris guerre de temps... Enfin si une bonne heure en fait... Bref après quoi j'ai honte de le dire, mais je commençais mon repas. Pas top, mais j'avais besoin de sa pour survivre...

Quand d'un coup: HIIIIIIIIN !!!!

Charmant non ce grincement de grille de cimetière digne d'un film des années soixante... Je me dépêchais de remettre à sa place d'origine mon repas. Chose que je pus faire à temps quand je me retourner j'apperçue une silhouette dans la pénombre.


- Génial je rencontre quelqu'un avec des bouts d'entrailles entre les dents et du sang plein la gueule ? Sans rire personne n'a un cure-dent et une serviette ?
Revenir en haut
Kylie Black
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 462
Race: sorcière
élève, gérante du journal
Points personnels: 76
en première année

MessagePosté le: Mer 17 Mai - 22:40 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

-Non désolé, je n'ai pas pour habitude de me balader avec ça ...

La jeune fille le fixai visiblement dégouttée par ce qu'elle voyait mais ce n'était rien face à l'odeur de cadavre en décomposition qui planait dans l'air. Elle ne laissa pas paraître les relent qui menaçait de la faire vomir. Si elle ne lui avait pas répondu, elle serait surement déjà partie mais face à l'inconnu sa curiosité et son amabilité la pousser à rester.
Pourquoi était-elle là au fait ? D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, elle n'était jamais venu ici. La vérité c'est qu'elle ne savait absolument pas où elle se trouvait, elle n'avait aucun souvenir de l'école, des gens qui la peuplaient et quand elle y pensait de violente migraine venait lui marteler les tempes.

Elle s'approcha de l'homme dont le visage semblait partiellement défiguré, cramé et décomposé rien que ça. N'importe qui de censé aurai surement passé son chemin sans s'arrêter. En plus de cela il lui semblait qu'elle le déranger mais que faisait-il ?
D'un air faussement détaché et presque hautain elle lui lança avec une touche de dégout :

-On peut savoir à qui appartienne les viscères qui pendent sur le coin de ta bouche ? Et puis cette odeur ...on dirai qu'un cadavre vient d'être déterré...

De ces yeux gris clair elle le fixai accusatrice.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
/!\ATTENTION/!\ Cet individu est en état d'amnésie après un choc violent dû à un accident dans la forêt.

Plus la lumière sera clair plus l'ombre sera sombre
Revenir en haut
Adrian Tassarov
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 12
Race: Mort-Vivant
élève
Points personnels: 0

MessagePosté le: Dim 21 Mai - 15:53 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

Oups ! On dirait que la jeune demoiselle avait du répondant je n'y étais clairement pas préparé. Mais, voilà ce sont les aléas de la vie ou de la mort dans mon cas. C'était quand même assez gênant d'être plein de sang et d'entrailles devant une inconnue. D'ailleurs cette dernière me faisait forte impression entre les rayons de lunes qui lui tombaient sur sa chevelure blonde. Cette apparition m'avait laissé sans voix, et je ne parlais même pas de la répartie sarcastique de la jeune dame. J'aurais tout aussi bien pu me prendre une baffe.

-Non désolé, je n'ai pas pour habitude de me balader avec ça ...

D'un revers de ma manche j'éjectais une partie des viscère qui pendait à mes lèvres. Je sentais déjà l'amas de chair morte être "digéré", je savais que j'aurais l'air moins pitoyable après ce "festin" moins mort. Mais bordel je détestais toujours autant ce cannibalisme auquel je devais me forcer pour survivre et garder ma conscience.

-On peut savoir à qui appartienne les viscères qui pendent sur le coin de ta bouche ? Et puis cette odeur ...on dirai qu'un cadavre vient d'être déterré...

Je me mis à sourire il y avait de quoi être dégoûter même moi je n'étais en aucun cas fier de ce que j'avais fait. Je soupirais, puis me rappelait qu'il valait mieux manger un mort qu'un vivant, jetant un regard à la tombe je ne vis aucun épitaphe.

- Oh elles appartiennent à un illustre inconnu qui n'était pas mort depuis très longtemps, une bonne alternative à la chair d'un vivant si tu veux mon avis. Tu peux être dégoûtée si tu veux. Je peux même le comprendre c'est par obligation et non par choix que je suis obliger de me nourrir ainsi.

Mon regard devait alors trahir mon désarrois et ma tristesse de ne plus être normal. Avec le temps même si les énergies de vies qui m'animaient ne faiblissaient pas ma chair elle finirait par pourrir. Pour le moment cela restait correcte, elle ne pourrissait pas tant que je m'alimentais. Je ne savais combien de temps cela allait durer. Je sentais ma peau se retendre mes muscle se revitalisé. C'était agréable de ne plus me changer en cadavre ambulant.

- Pardonne moi de ce spectacle ridicule. Mais en tant que mort-vivant je n'ai pas d'autre choix. Je préfère ça à perdre ma conscience et tué tout le monde sur mon passage.

Je lui adressais alors un sourire plein de .... de quoi ? D'un superbe mélange de tristesse, gentillesse et désarroi. Je me raclais la gorge et je me décidais à me présenter :

- Adrian Tassarov, fraîchement devenu élève à l'académie dans la maison Hadès. Et tu es ?
Revenir en haut
Kylie Black
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 462
Race: sorcière
élève, gérante du journal
Points personnels: 76
en première année

MessagePosté le: Ven 16 Juin - 17:41 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

[Hrp : désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j'étais en période d'examen, je serais plus présente maintenant Wink ]

Elle regardait froidement la peau de l'homme se régénéré grâce au repas qu'il venait de prendre. Peut-être aurait-elle du le trouver un peu moins dégouttant sans les viscères lui pendant de la bouche. Mais l'idée que cet individu vienne de dévoré un cadavre humain la répugna. Remarque il valait mieux ça qu'un être vivant.

Elle se radoucit mais le dégoût se lisait encore sur son visage.

-Je vois ...
Dit-elle simplement en le fixant sans répondre à son sourire.

C'est alors qu'il se présenta et qu'elle se raidit d'un coup sans comprendre pourquoi. Elle resta un instant sans rien dire devant lui laissant un blanc dans le silence de mort du cimetière. Dans sa tête elle se répétais "l'académie, l'académie, ..." et soudainement un mal de tête atroce la prit. Des coup de marteaux sur ses tempes. Elle grimaça en se tenant la tête, ces mots lui semblaient familier mais elle ne comprenait pas d'où il venait.

-Je...ex...excuse moi

Elle respira et reprit de son aplomb comme si rien ne s'était passé et la douleur partis aussi vite qu'elle était venue.

-Tu es élève à l'académie ?... Je ne savais pas qu'il y avait une académie ici.

Préoccupé elle en oublia presque de se présenter à son tour.

-Je m'appelle Kylie Black et ...en fait je suis perdu, ça fait quelque heure que j'ère sans me rappeler ce que je faisait ici et comment j'y suis arrivé.




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
/!\ATTENTION/!\ Cet individu est en état d'amnésie après un choc violent dû à un accident dans la forêt.

Plus la lumière sera clair plus l'ombre sera sombre
Revenir en haut
Adrian Tassarov
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 12
Race: Mort-Vivant
élève
Points personnels: 0

MessagePosté le: Lun 19 Juin - 22:32 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

De l'amnésie hein ? Je pouvais comprendre que celons certains événements traumatisants ou par le moyen d'un violent traumatisme crânien les souvenirs puissent alors se perdre. Ce n'était clairement pas si étrange. Je me mis à réfléchir. Que pouvais-je faire pour aider la pauvre demoiselle ? Je n'étais clairement pas l'être le plus digne de confiance et je venais de me faire un repas à base de chair putréfiée devant elle. Pourtant, la meilleure des options semblait encore de la ramener avec moi à l'académie. Il y aurait peut-être quelqu'un la connaissant ou pouvant l'aider ? Je faisais les cent pas sans m'en rendre compte et lorsque je m'en aperçu j'arrêtais.

-Ecoute je sais que je dois te paraître plus que répugnant, et tu as toutes les raisons du monde d'être horrifiée par le misérable spectacle que je t'ai montré auparavant. Toutefois, voilà ce qu'il en est je suis ce que l'on nomme communément un zombie. Pour rester "conscient" je dois me nourrir de chair humaine de façon régulière. Si jamais je m'y refuse je deviendrais un monstre assoiffé de sang. Comme tu peut le constater je n'aime pas l'idée de déguster de la chair fraîche et me nourrit donc de cadavres. Tu comprend que ça implique de réprimer mes instincts j'imagine ? Bref passons à la partie la plus croustillante de ce que je voulais te dire. L'académie dans la quelle j'étudie ce spécialise dans la magie et tout autre arts ésotérique qui puisse exister. Je voulais te proposer au vu de ta situation de t'y conduire ou du moins de t'aiguiller sur la marche à suivre afin de t'y rendre.

En effet si la jeune demoiselle est belle et bien amnésique rien ne pouvait certifier qu'elle était toujours au courant de toutes ces bizarreries qui peuple notre monde et qu'elle puisse y faire face. Non pas que la voie menant jusqu'à la fameuse académie soit dangereuse, mais mieux vaut prévenir que guérir j'imagine. Puis j'avoue que je n'avais pas fatalement réussit à rassurer la demoiselle j'avais expliqué à cette dernière que je réprimais mes instincts de tueur en permanence en face de chair fraîche. Bien que ce soit un mensonge, la chair putréfiée ou même de façon globale celle ne provenant pas d'être vivants n'avait pas les même "qualités nutritives" que la "fraîche" et durant le temps ou je vivais en coupant des têtes je ne m'était que très rarement empêcher de manger un criminel. J'avais dut fermer ma bouche quelques secondes tout au plus et déjà je la rouvrait :

- Qu'en dis-tu ?

J'entends dejà ton foutu ricanement à toi celuiqui rigole tout au fond ! Je n'étais clairement pas à l'aise avec les gens et surtout les demoiselle de mon vivant. Alors imagine-vous de mon trépas ? En plus d'être l'objet des attractions romantiques de tout les hommes pour moi les demoiselles représentaient aussi un casse-croute délicieux.
Revenir en haut
Kylie Black
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 462
Race: sorcière
élève, gérante du journal
Points personnels: 76
en première année

MessagePosté le: Mar 20 Juin - 20:06 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

A écouter le zombi qui parlait devant elle, elle se senti vexée. Oui, vraiment, je dis bien vexée. Certes, elle ne se souvenait ni d'une académie quelconque ni de ce qu'elle faisait ici mais elle savait encore ce que voulait dire le mot "zombi". D'ailleurs elle en connaissait un raillons concernant les créatures magiques, c'était là sa passion depuis longtemps.

-Merci, je sais ce qu'est un zombie et ce que ça mange. D'ailleurs s'il te venais à l'idée de me toucher sache que mon amnésie est peut être contagieuse. C'est une chance sur deux : soit j'ai subit un traumatisme et dans ce cas il n'y aura pas de répercutions sur toi, soit j'ai mangé une substance qui m'a bloquer une partie de la mémoire et dans ce cas il se pourrait qu'elle soit dans mon sang et que tu en fasse les frais toi aussi.

Son ton avait été tranchant et autoritaire, elle n'avait pas l'intention de se laisser faire si ce parfait inconnu devenait une menace et elle fit passer le message. Cependant, elle n'oublia pas qu'il était actuellement son seul recourt pour trouver la fameuse académie où peut être quelqu'un viendrait à la reconnaître et à lui faire savoir comment elle était arrivée là. Elle reprit la parole avec une voix plus douce :

- J'ai oublier de te dire que je suis une sorcière

Elle accompagna ses paroles d'un petit sourire espiègle. Ce n'était pas qu'une information qu'elle lui donnait là mais aussi une sorte d'avertissement. Dans l'esprit de la jeune fille une chose était clair : monsieur zombie la guidait jusqu’à l'académie et après byebye. De la reconnaissance ? Connais pas.
Il avait beau dire qu'il ne mangeait pas de vivant, la sorcière n'était pas dupe que s'il se laissait aller à la tentation, il en goutterait bien un morceau.

-Bon, par où allons nous ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
/!\ATTENTION/!\ Cet individu est en état d'amnésie après un choc violent dû à un accident dans la forêt.

Plus la lumière sera clair plus l'ombre sera sombre
Revenir en haut
Adrian Tassarov
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 12
Race: Mort-Vivant
élève
Points personnels: 0

MessagePosté le: Dim 25 Juin - 22:13 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre] Répondre en citant

Je connaissais et je connais toujours ces yeux qui me regarde comme une immondice qui n'a pas sa place parmi les hommes. Mon expression tout comme mon humeur qui jusque là étaient bonne prirent une orientation bien moins joyeuse devant les yeux et les actes de la jeune femme. Je crachais sur le sol un dégouttant mélange de salive et de sang. Je la regardais avec une certaine envie de lui arracher sa jolie petite tête blonde. Il n'était pas convenable toutefois de procéder ainsi.

[colors=darkred]- En fait démerde toi. T'es juste comme la majorité et cette majorité de cons je ne lui donnerais qu'un coup de pied dans le cul pas une main tendue.[/color]

Oui, je sais que c'est répugnant d'être ce que je suis, mais y a des façons de dire et de faire. Les gosses gâteux ça ne relève pas de ma responsabilité. J'avais pas faim, j'avais pas envie de me battre en somme c'est la meilleure nuit que j’avais passé depuis un moment. Je la regardais en souriant de façon tout aussi délicate et avenante que sa foutue menace à peine dissimulé. En fait si je devais être honnête ce sourire n'était pas plus poli et élégant qu'une injure.

Je tournais les talons immédiatement qu'elle me suive ou non ? Je m'en foutais autant que c'était possible. J'étais et suis toujours un zombi et en plus de ça un mercenaire à mes années perdus (il y en avait eu quelques une avant l'académie et il y en eu après) c'est donc au pas de course que je fis mon départ.

- T'as une chance suis ma cadence et tu te perdras pas, si tu te perds tu te démerde et si tu me suis c'est tant mieux.

Ce sont les derniers mots que je lui adressais tout en passant à côté d'elle. Qui aurait put prévoir que "ça" arriverait quelques instant plus tard.


[HRP : désolé pas eu d'ordi ces derniers jours :3]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:57 (2017)    Sujet du message: Au clair de la lune mon ami Zomb....[libre]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes extérieurs de Wand; Le parc -> La Forêt de Bethseda -> Le Cimetierre sans âmes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com