W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes intérieures de Wand -> Salles de Cours -> Sciences Naturelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Klenis Arrik
Professeurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2014
Messages: 13
Race: hybride animal
professeur
Points personnels: 0

MessagePosté le: Mar 23 Aoû - 16:44 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Klenis Arrik. Tels étaient les mots inscrits sur la porte de la classe, suivis de la mention: Cours de Sciences Naturelles, les ADYLIS.

Le professeur, elle, était assise sur son bureau, seulement habillée en robe totalement noire et chic, quasiment ostentatoire. Ses pieds et ses mains étaient nus et ses yeux brillaient d'un gris étincelant. Ses cheveux étaient noués en une longue tresse blanche qui lui arrivait en bas du dos Elle avait un peu re-imaginé la salle de cours à son image, aussi faisait-il assez sombre dans cette classe relativement grande car elle avait en partie rabattu les rideaux noirs qui pendaient aux fenêtres. Les tables et les chaises, en bois lourd et vieilli craquaient de temps à autre sans jamais céder, ce qui donnait une atmosphère sinistre à cet endroit. L'odeur de bois vieilli emplissait vos nasaux dès que vous entriez dans la pièce et une brume surnaturelle aux tons verdâtres se répandait en l'air et semblait ne pas vouloir quitter la pièce. Par moment ces morceaux de brumes avaient l'air de spectres vengeurs prêts à frapper...

Sur le bureau en ébène massif se trouvait une lourde cage métallique claire recouverte d'un châle noir tout aussi épais qui empêchait quiconque de voir se qui se trouvait à l'intérieur. Mais des cris stridents s'échappaient des fois de cette cage et parvenaient même à la faire vaciller. Quand cela arrivait, le professeur tapotait trois fois du doigt sur le sommet de la cage et le silence retombait sur la salle l'instant d'après. Le professeur prit la parole d'une voix calme et posée presque sensuelle :

"Du calme Virion, tu vas effrayer nos potentiels invités si tu ne te calmes pas".

La cage répondit par un léger gargouillis qui semblait relever de l'acquiescement. Le professeur, entendant des bruits de pas en provenance du couloir, se mit à griffonner à la hâte sur un parchemin disposé non loin et vint apposer le dit parchemin sur le devant de la porte avant de sortir un objet perforant d'une des poches de sa longue et épaisse robe noire et de l'enfoncer dans le parchemin. Elle disposa ensuite une pile de parchemins juste à gauche avant l'entrée accompagnés d'une plume et d'un encrier. Après quoi le professeur revint à sa place dans le calme en caressant lentement le haut de la cage en argent.

"Bon Virion, il ne reste maintenant plus qu'à attendre no chers élèves, n'est-ce-pas... Et comme tu as été sage....".


Klenis sortit à ce moment là une belle pièce de boeuf d'un sac posé sous son bureau en conservant sa position assise, puis le fit passer à travers les interstices de la cage. Elle serra alors la cage qui sembla se débattre férocement en engloutissant sa nourriture... Puis la cage s'immobilisa avant d'éructer bruyamment. Le professeur sembla alors caresser vivement la chose à l'intérieur de la cage

"C'est qu'il avait faim Le petit Vivi."


De l’extérieur on pouvait entendre vaguement ce qui se passait à l'intérieur mais ce n'est pas ce qui vous intéresse, n'est-ce pas ? Dans ce cas regardez sur le parchemin sommairement accroché à la porte et vous verrez écrit en grosses lettres à l'encre violette :

Bienvenue au cours de votre nouvelle professeur
Pour participer veuillez frapper 3 fois puis entrez
Prenez un parchemin puis écrivez dessus :
Nom Prénom Année Maison et Niveau dans la matière
Bonne chance et non, vous ne pouvez toucher la cage.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"l'araignée... t'as... emprisonnée..."
Revenir en haut
Kylie Black
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 462
Race: sorcière
élève, gérante du journal
Points personnels: 76
en première année

MessagePosté le: Mar 23 Aoû - 21:05 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Kylie marchait dans les couloirs de l'académie assez vides ces derniers temps car il n'y avait pas eu de cours depuis des jours. Elle n'avait pas eu de mal a se lever ce matin là, elle était tout excitée a l'idée d'avoir cours. C'est que ça lui manquais ! Mais attention, ce qui là m'étais d'autant plus en joie c'est qu'il s'agissait d'un cours de sciences naturelles. Rien qu'au nom, la sorcière savait qu'elle allait adorer.

D'aussi loin qu'elle se souvienne elle avait toujours été fascinée par la faune et la flore magique, toujours à la recherche de nouvelle découverte comme des champignons au effet surprenant, un scarabée géant, etc.
Elle avait passé beaucoup de temps en forêt depuis son arrivé. Quoi de mieux que cet endroit mystérieux et sauvage pour trouver des espèces inattendu ? Cela n'avait pas toujours été pour le mieux car elle s'était déjà fait attaquée par un ogre avec son amie mais jamais rien ne la dissuaderais de retourner en forêt quand même.

Kylie arriva devant la porte de la salle de cours, une porte en bois. Jusque là rien de surprenant. Un mot était accroché à la porte alors elle suivit les indications sans trop se posé de questions. Mais une choses la chagrina :" Bonne chance et non, vous ne pouvez toucher la cage. " ce fut la première chose qui l'intrigua avant de ce rendre compte que la salle de cours n'allais pas être des plus accueillante.

Elle toqua trois fois bien distinctement puis elle ouvrit la porte et une odeur de vieux bois renfermé s'échappa de l'endroit.

"Piiuuuf mais ça pue !"
Elle avait penser tout haut et s'en voulu immédiatement en voyant la professeur. Une dame vêtu seulement d'une robe, des cheveux blanc extrêmement long. Un edame qu'elle avait déjà vue quelque part il y a longtemps et qui n'inspirais pas une ambiance chaleureuse, la classe non plus.

La sorcière prit un parchemin et écrivit dessus : "Black Kylie, 1er année, maison d'Hadès, pas de niveau dans la matière"

Elle rentra et alla s'assoir en saluant le professeur, visiblement elle était la première. La banc craqua sous son poid et menaçais de se brisé. Une cage mystérieuse était posé sur le bureau de la professeur.

*C'est donc de ça dont parlais le mot devant la porte ...ce dois être en rapport avec le cours*


Bien que la salle fut sombre, mal odorante et lugubre, Kylie s'y trouva bien en s'habituant, elle avait hâte que les autres arrive et que le cours commence.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
/!\ATTENTION/!\ Cet individu est en état d'amnésie après un choc violent dû à un accident dans la forêt.

Plus la lumière sera clair plus l'ombre sera sombre
Revenir en haut
Willow Cambell
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 594
Race: Métamorphe
élève
Points personnels: 82
en première année

MessagePosté le: Mar 23 Aoû - 22:00 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Willow s'était une fois encore réveillée seule dans la chambre qu'elle partageait avec Kylie. Elle aurait appréciée que celle ci la réveille et qu'elle l'attende pour aller en cours. Mais celle ci était déjà partie quand la métamorphe se leva pour aller se doucher. Quand elle sortit de la douche, propre comme un sous neuf, elle natta ses cheveux en deux tresses et prit quelques habits au hasard dans son armoire : un crop top kaki, son treillis et un sweat noir trop grand pour elle. Elle enfila le tout, mis ses rangers jetées négligemment contre la porte de sa chambre et prépara ses affaires : son carnet, ses crayons un ou deux stylos suffirait pour prendre le cours. Elle mis ensuite son ceinturon, y plaça ses armes et glissa dans chacune de ses chaussures un canifs.

*Au cas ou... On est jamais trop prudent*

Elle se rendit ensuite à sa salle de cours en fredonnant le générique d'un certain dessin animé où le héros doit "tous les attraper". Elle arriva finalement après avoir parcourue les couloirs désespéramment vide de l'académie.

"Pokémon ! Attrapez les touus ! C'est notre histoire ! Ensemble pour la vistoire ! Rien ne nous arrêtera !"

Elle se stoppa devant la porte et lut le parchemin punaisé sur la porte. Elle toqua donc trois fois, entra et pris un parchemin sans faire attention au professeur assis au bureau. Elle écrit sur le parchemin : Cambell Willow, 1ere année, maison d'Hadès, jamais fait de science nat'. Elle se tourna enfin vers la femme assise au bureau lui fit un signe de tête discret et chercha une place des yeux. Son regards croisa celui de son amie et elle alla s'asseoir à côté d'elle. Elle lui chuchota quelque mot à l'oreille.

"Salut ! T'aurais pu m'attendre ! Et tu crois que c'est normal cette odeur ? Parce que c'est vraiment pestilentiel !"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il y a trois façons de juger une personne :
- Par le physique
- Par l'esprit
- Et la plus fondamentale et la plus importante de toutes : Par le cœur !
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 02:13 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Déambulant dans les couloirs de l'Académie, le jeune vampire se dirigeait nonchalamment vers la salle de cours. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds à l'Académie, préférant rester cloîtré dans le silence et la froideur de son arrière-boutique. Il fallait dire que ces derniers mois, l'activité était en baisse, de même que le moral des habitants du village. Beaucoup étaient partis trouver du travail ailleurs. D'autres restaient plus par habitude et par routine que par véritable amour de Bethesda. Dans certains quartiers, et malgré la ferveur des bénévoles qui avaient travaillé d’arrache-pied durant les premiers mois qui avaient suivi la dernière guerre, les séquelles de cette dernière étaient encore visibles. Les rues, les bâtiments, les monuments aux défunts, tout rappelaient aux citoyens qu'ils avaient vécu un événement traumatique terrible, et il était plus que naturel que certains veillent faire table rase de ces atrocités, et recommencer une autre vie ailleurs. Le vampire, lui, avait fait le choix du silence, qui l'avait peu à peu conduit aux frontières de la folie. Il ne savait pas combien de temps s'était écoulé depuis la dernière fois qu'il avait décidé de mettre le nez dehors, mais ce qu'il savait, en revanche, c'était que cela remontait à très longtemps. Il ne mangeait que très peu, quand il mangeait, et il en était de même pour son cycle de sommeil. Des jours, des semaines, parfois des mois pouvaient se passer sans qu'il ne mange ni ne dorme. Il était faible, à cran, comme un drogué dans une cure de désintoxication aussi sévère qu'elle était soudaine. La seule raison qui l'avait poussé à revenir, c'était le cours. S'il y avait bien une chose qui pouvait le faire sortir, c'était la connaissance. Aussi s'était-il habillé en vitesse avant de prendre sa sacoche et de se diriger vers l'Académie.

Il avait changé, quelque peu du moins. Il avait toujours son corps d'enfant, et ce n'était pas ses journées à ne rien faire, allongé dans son sous-sol qui allaient régler ce problème, mais il n'était pas aussi meurtri qu'il l'était après la guerre. Pendant des mois, il avait pris la décision -ou du moins, son ego avait pris la décision- de ne plus ni s'alimenter ni dormir, afin que son corps ne se soigne pas, et il avait tenu, très longtemps. Mais la nature avait repris ses droits, le sommeil l'avait arraché au monde des vivants, et il s'était endormi. Combien de temps, il l'ignorait. Peut-être des jours, très certainement, même. Lorsqu'il s'était réveillé, ses cheveux avaient pris plus d'un mètre de longueur, traînant alors sur le sol et lui servant comme d'une cape, et son visage était redevenu semblable à celui d'une poupée de porcelaine. Plus aucune brûlure, plus la moindre cicatrice. Son œil gauche était revenu, également (il avait eu du mal à s'y faire, d'ailleurs, d'avoir de nouveau deux yeux au lieu d'un seul), et son cou s'était recollé, lui qui n'était tenu que par quelques bouts de ficelle. En revanche, il était toujours estropié. Son bras gauche et sa jambe droite étaient toujours absents à l'appel. Mais il s'en doutait. Les blessures plus "superficielles" pouvaient être soignée, s'il prenait du repos, mais les membres nécessitaient de véritables soins magiques. Aussi, ayant encore des problèmes pour se déplacer avec simplement un morceau de cuisse en guise de jambe droite, il grimpait sur son loup qui lui servait de monture. Lui avait bien grandi. Il était déjà immense pour un loup, il faisait maintenant presque la taille d'un ours. Il arrivait à l'adolescence, et il continuait encore de grandir, simplement à son rythme. Ainsi, dans les couloirs, la bête gigantesque se frayait un chemin sans rencontrer le moindre obstacle, observant son environnement de ses deux pupilles rougeoyantes. Une fois arrive devant la salle de cours, le vampire descendit et laissa l'animal à ses occupations.

Le garçon lut les instructions notées sur la porte, puis frappa trois fois avant d'entrer. Willow et Kylie étaient déjà là. L'odeur n'était pas très agréable, dans la pièce, mais il avait connu pire dans les charniers où les cadavres pourrissants étaient laissés à l'abandon. Les deux jeunes filles, elles, purent voir arriver le gamin dans une tenue qui était assez complémentaire avec celle de Willow. Militaire, principalement. Un pantalon et des bottes de paratrooper américain de la seconde guerre mondiale, avec un t-shirt noir et une veste bomber en cuir, d'époque également. A part le t-shirt, qui avait l'air neuf, le reste des habits du vampire semblaient un peu abîmés, et c'était peut-être là la différence principale avec ce que portait Willow : les siens avaient servi au combat. Il avait cette taille, cette apparence, lorsqu'il était parti au front dans les années 40, aux côtés d'autres soldats américains. Il était si innocent, à cette époque, malgré son efficacité meurtrière. Il avait bien changé. Il posa sa veste sur une chaise et l'on put voir qu'il portait un revolver accroché à sa ceinture, derrière son dos, et qu'il lui manquait le bras gauche. Contrairement à sa jambe droite, ceinte de métal et de bois, et garnie d'une belle prothèse, le bras gauche était laissé à l'état de moignon, sous la manche sombre. Il alla prendre un morceau de parchemin et salua au passage la professeure, s'inclinant légèrement. Puis il nota les informations demandées.


Nom : Stewart
Année : 2ème Année
Maison : Hadès
Niveau dans la matière : Connaissance poussée de la faune et la flore Muggle, Connaissances basiques à moyennes de la faune et la flore surnaturelles.


Puis il alla s'asseoir tranquillement, préparant de quoi prendre des notes pour ce cours qui s'annonçant passionnant. Du moins, il l'espérait, car s'il était sorti de sa folie et de son isolement pour rien, il risquait fort de ne pas être de bonne humeur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mer 24 Aoû - 18:56 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

BLAM !


Solia s'explosa la face au sol, il voulait vraiment comprendre comme les ninja arrivait à tenir en équilibre sur une jambe sur un poteau ou même sur une branche d'arbre sur la pointe des pieds, il avait même mis une écharpe sur son visage en disant des "nin-nin" mais rien y fait, tenir en équilibre sur le haut de sa chaise était trop difficile, il ne sera jamais un ninja, il se releva, jeta un coussin sur son lionceau exploser de rire et alla chercher dans le tiroir d'un bureau un carnet et un stylo, il ouvrit le carnet et chercha sa liste de chose à faire avant de mourir :

Manger un clown (pour de vrai)
Trouver Mewtwo
Manger des insectes
Pourrir la vie de Kylie (priorité)
Embrasser Stewart sur le bouche (a faire en dernier)
Peindre les statues des fondateurs
Avoir une femme de plus à chaque anniversaire (en cours)
Acheter du pain
Réussir le Hadoken
Devenir ninja
Etc etc...


La liste serait trop longue et ferait un triple poste, aussi il raya la ligne sur les ninjas et reposa le carnet près d'un livre rose qu'il avait emprunter à la bibliothèque, un des outils qui lui servira pour sa revanche. Il fini par s'étiré et se regarda devant le miroir, habiller tout aussi simplement que d'habitude, jean sweat, il mis ses chaussures et fit une petite caresse à son lionceau, il prit de quoi noter et partit en direction des salles de cours, car oui c'était rare mais des fois Solia se déplaçait pour apprendre!!
Il avait mis en attente sa recherche sur la marque sur son bras, mis à part la sensation de brûlure quand il se sentait en danger rien d'autre n'avait choqué le métamorphe, pourquoi faire aujourd'hui ce qu'on peut faire demain ? Ou dans un mois ?

Il arriva devant le salle et lut la consigne, c'était déja barbant mais tous les professeurs demandaient de genre de chose, aussi il prit le parchemin et inscrivit ce que le professeur demandait :


Nom : Sorike Solia
Année : 2ème Année
Maison : Hadès
Niveau dans la matière : Débutant


Son expérience en animalerie ne l'aiderait peut être pas pour ce cours, il ne faisait qu'entretenir et vendre des animaux pas les étudier réellement. Il rentra dans la salle et grimaça à l'odeur sans pour autant dire quoi que ce soit, il resta surtout figé, comme un imbécile devant le physique du professeur : Top !!! Elle avait l'air pas mal dans son genre, voila ce qu'il faut pour motiver les troupes !! Marre des vieux profs ennuyeux ou masculin !! Il faut des femmes des VRAI !!
Il s'arrêta puis salua le professeur d'un signe respectueux de la tête, il entra et regarda les personnes déja arrivé, on aurait dit une classe reservé aux membres d'Hadès, Willow, une de ses nombreuses conquête même si elle n'en avait pas encore conscience, Stewart... se sacré Stewart, rien de plus ne sera écrit le concernant car la tête de Solia ne doit pas voler et enfin Kylie... pauvre Kylie, elle même sera un jour dans ses filets mais avant ça... elle en bavera, il fit un signe de main à chaque étudiant et rajoutant un grand sourire pour Kylie... ce sourire qui en dit long sur ses futurs objectifs.
Il s'installa non loin derrière les filles, autant profiter d'une belle vue, il prépara de quoi écrire et se mit en mode veille le temps que le cours commence, les yeux vides comme une vache attendant que son mode actif soit remis en route.


Pauvre Kylie


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Pandora Hell
Hydrisse

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2016
Messages: 45
Race: Demi-Demone
Elève
Points personnels: 17
en première année

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 21:54 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Pandora se leva de bonne humeur ce matin là, la tour d'Hydrisse était cale et elle commençait a s'ennuyait. Elle avait apprit hier qu'un cours allez être donné malgré que l'année scolaire n'était pas encore officiellement commencer, en tout cas pas dans le monde muggle sur lequel se basait de nombreux autres mondes.
Elle s'habilla rapidement d'une petite robe rouge sang parait d'un ruban noir satiné en guise de ceinture. Une paire de ballerine noire au pied et elle parti en emmenant un cahier et un crayon, n'étant pas une grande amatrice de plume elle évitait le plus possible de s'en servir.

La démone était parti de bonne heure ne connaissant pas encore les lieux et avait tourné en rond dans les couloirs durant de longs moment si bien qu'elle failli arriver en retard. Elle frappa trois fois comme préciser sur l'affiche avant d'entrer. L'ambiance de la salle lui tira un sourire, un rare vrai sourire qui faisait briller ses yeux comme deux flammes incandescente. Oui avec cette ambiance, elle se sentait comme a la maison et cela lui faisait du bien.

Elle s’avança tranquillement jusqu'au bureau pour remplir sa fiche. Elle adressa un signe de tête respectueux a la professeur avants de remplir rapidement,

Nom : Hell
Prénom : Pandora
Année : 1ere année
Maison: Hydrisse
Niveau dans la matière: Inconnu

L'albinos alla s'installer au fond de la salle pour avoir une vue d’ensemble des autres élèves, faisant un léger signe de tête à Willow qu'elle avait déjà rencontré et observant les autres élèves avec curiosité. Son regard se reporta sur le bureau de la professeur, se demandant ce qui se cachait dans la cage. S'imaginant une quelconque creature sauvage et dangereuse en attendant le début du cours.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Klenis Arrik
Professeurs

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2014
Messages: 13
Race: hybride animal
professeur
Points personnels: 0

MessagePosté le: Ven 26 Aoû - 10:31 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Les élèves rentraient au fur et à mesure en suivant les instructions qu'elle avait laissées sur la porte, une bonne chose de faite. La plupart des élèves lui étaient inconnus et elle ne se souvenait déjà guère des élèves qu'elle avait déjà croisé. Elle se leva pour aller prendre les parchemins et imprimer dans sa mémoire le nom des élèves, apparemment Hadès était à l'honneur en ce cours, et le professeur ignorait s'il s'agissait d'une bonne ou d'une mauvaise nouvelle, bien qu'elle aurait apprécié plus de diversités de maisons dans son cours. Elle revint ensuite à son bureau et reprit sa position initiale. Sa voix était grave et monocorde.

"Kimaéri à toutes et à tous. Comme vous l'avez deviné, je serais votre nouveau professeur de Sciences Naturelles. Je vous prie de m'excuser si je ne retiens pas vos noms ou si mon cours peut vous sembler un peu particulier vis à vis de mes collègues enseignants car je ne viens pas de W.A.N.D, j'ai donc dû m'habituer au créatures qui peuplent les environs avant de rentrer en lice de plus ma formation est, à mon sens plus subjective que celle, peut-être de mes collègues. Aussi ce cours sera essentiellement théorique, vous n'aurez besoin d'aucune fournitures de quelque sorte car en tant que premier cours je ne voulais pas vous rajouter de pression supplémentaire... et accentuer la pression qui pèse déjà sur mes épaules d'autre part. D'autant plus que j'ai cru comprendre que certains ici n'avaient pas fini d'acheter leurs fournitures et je ne voulais donc pas les pénaliser, bien qu'il serait judicieux de se les procurer au plus vite pour vos cours suivants...

Dans ce cours je vous poserais des questions, en rapport avec une créature particulière peuplant Beth, et vous devrez l'un après l'autre y répondre avec le plus de justesse possible. Les réponses seront notées d'une part sur le résultat, si la réponse est juste ou non mais aussi sur le développement que vous mettez en place pour y répondre. En effet une réponse fausse mais bien travaillée peut vous rapporter autant de points qu'une réponse juste mais bâclée, et non argumentée. Je vous prierais donc de prendre le plus de temps possible pour répondre à mes questions, dans la limite du raisonnable.

Bref, je constate déjà que vous avez réussi à suivre les consignes les plus basiques en suivant à la lettre les instructions que j'avais laissées sur la porte, un bon début, car si les connaissances ne sont pas renforces par la discipline, alors aucun enseignement que vous suivriez ne pourra pleinement porter ses fruits. Disons qu'il s'agit là du premier petit test de ce cours, et pour répondre à votre mécontentement apparent, mesdemoiselles... Black et... Cambell je vous prie de m'excuser pour l'état de la salle mais il se peut qu'il vous sert dans ce cours, car il est agréable à notre petit ami Virion."
En prononçant ces dernières paroles Klenis tapota légèrement le dessus de la lourde cage de laquelle sortit de petits cris stridents.

"Passons tout de suite au sujet de ce cours: les Adylis. Ces dernières, pourvues de pattes fines et solides, sont connues pour êtres des créatures extrêmement intelligentes et rusées et vivent généralement en groupe, il est en effet assez rare de croiser une Adylis isolée. Toutefois les Adylis ont des faiblesses, entre autres elles ne supportent pas l'eau et ne sentent pas la douleur mais peuvent ressentir à distance la mort d'une des leurs à des km de distance, les faisant rentrer dans une sorte de mélancolie passagère voire un état catatonique.

Avec ces quelques informations et votre environnement proche, j'aimerais dans une première question en 3 parties que vous m'expliquiez:
- De quel groupe animaliers sont issus les Adylis ?
- Quel est leur régime alimentaire ?
- Dans quel type d'habitat vivent-elles ?

Usez de votre réflexion et de votre logique pour cette prmière question sans oublier que plus vous détaillerez vos hypothèses, mieux votre réponse sera, à condition bien sûr de ne pas passer à côté de la question."


L'animal dans la cage sembla... rire bassement puis s'exprima dans un accent dégoulinant et aigu: "Côôôôôôôtééééééé, hé, hé, hé".

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"l'araignée... t'as... emprisonnée..."
Revenir en haut
Kylie Black
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2014
Messages: 462
Race: sorcière
élève, gérante du journal
Points personnels: 76
en première année

MessagePosté le: Sam 27 Aoû - 12:13 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Les élèves étaient arrivés l'un après l'autre peu après que la sorcière elle même soit arriver. Willow se plaint à elle de ne pas l'avoir attendu et de l'odeur qui régnait, elle lui chuchota en retour :

"Je ne sais pas si c'est normal mais nous verront bien"

Et effectivement l'odeur était voulu pour la bête que cachait la professeur sur son bureau.
Après Willow se fut Stewart qui pénétra dans la salle et encore après Solia, ce cher Solia qui n'oublia pas d'adresser un sourire un peu trop grand à la sorcière. Un sourire qui présageait quelque chose de mauvais, c'était certain. Pour finir, une jeune fille assez petite et au cheveux encore plus blanc que les siens entra, Kylie n'avait pas le souvenir de l'avoir déjà croisée.

Enfin, le professeur parla et présenta son cours, elle n'oublia pas d'expliquer le pourquoi des condition de la salle de cours. Nous avions donc un indice de plus sur la bête mystérieuse. Les questions suivirent et la réflexion commença, Kylie ne perdu pas son temps et parla la première en essayant de justifier ses hypothèse du mieux qu'elle pu. Elle ne connaissait pas bien les Adylis mais les indices de la professeur ne lui avait pas échappés :

" Pour le type d'habita, je pense que ses bêtes vivent dans des habitats sombres car vous avez refermé les rideaux ou peut être qu'ils vivent plus la nuit que le jour de plus l'odeur de bois et sa présence me fait penser que c'est un habitat forestier. L'odeur étant assez poussez, ils se nichent peut être à l'interrieur de vieux arbres. Ensuite il y a comme une brume verte dans l'air que l'on peut trouver dans certain coin de forêt profonde et inhospitalière, on peut en déduire que cette créature se cache surement et vie loin de nos habitations. Si elle ne supporte pas l'eau on peut aussi dire que c'est un habitat sec éloigner des source d'eau.

Pour le régime alimentaire, je pencherais plus vers un animal carnivore. Vous avez dit qu'ils vivaient en groupe, les herbivores comme les carnivores peuvent vivre en groupe. Ce qui me fait penser qu'il est carnivore ce sont ses cris. Son dernier cri surtout, il n'a pas l'air d'avoir peur, se n'est donc pas une proie je pense. Si on se réfère à son habitat, il se nourris de viande mais peut être aussi d'insecte. La forêt est un endroit propice aux insectes et encore plus quand l'endroit est loin d'habitations....ou bien, les Adylis sont des insecte eux même, cette théorie se tien mais rare sont les insecte qui crit.

Pour ce qui est du groupe animalier, selon sont apparence, si c'est un insecte il est invertébré et fait parti du groupe des arthropodes sinon il est vertébré. Je ne saurais dire si c'est un mammifère ou pas. En tout cas si il n'aime pas l'eau il n'aime pas nager, se n'est donc pas une sorte de lézard ou de grenouille ou de crocodile et certainement pas un poisson. Peut être as t'il des ailes qu'il ne veut pas mouillé. L'eau le rend peut être vulnérable, ce qui ai une bonne raison pour ne pas l'aimer. Je ne pense pas qu'il soit un oiseaux cependant car il ne semble pas aimer la lumière mais peut être est-il plus proche des chauve-sourie qui vivent la nuit donc dans l'obscurité.

Tous cela reste des hypothèses mais j'espère qu'elle ne sont pas toute fausse."


Elle termina sur un sourire, espérant être sur de bonnes pistes.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
/!\ATTENTION/!\ Cet individu est en état d'amnésie après un choc violent dû à un accident dans la forêt.

Plus la lumière sera clair plus l'ombre sera sombre
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Sam 27 Aoû - 23:39 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Être assis et voir d'autres élèves arriver chacun leur tour dans la salle, c'était quelque chose qu'il n'avait pas vu depuis bien longtemps. C'était d'ailleurs quelque chose que W.A.N.D. elle-même n'avait pas eu la chance d'expérimenter depuis un long moment, si l'on était honnête. Ce serait mentir de dire que cette situation n'avait pas manqué au vampire. Il s'était adouci depuis son arrivée en ces lieux. Non pas que cela lui déplaisait, il trouvait simplement que son évolution avait été très rapide, peut-être un peu trop pour l'espèce de conservateur stoïque qu'il avait été tout au long de son existence. Ce genre de pensées, de divagations mentales qui le sortaient du monde réel pour se plonger dans des interrogations existentielles, cela faisait longtemps, également. Il revint cependant à lui lorsqu'il vit entrer une jeune femme qu'il n'avait jamais rencontrée. Ses cheveux étaient blancs de neige, comme les siens, et comme ceux de... Il s'arrêta un instant. Elle aurait pu croire qu'il la fixait du regard, si elle l'avait regardé à ce moment-là, alors qu'il était tout simplement plongé dans le passé. Des cheveux blancs, mi-longs. Une peau couleur de miel. De grands yeux d'un bleu envoûtant. Tant de souvenirs. Il venait de replonger dans son esprit quand la voix de l'enseignante résonna et le rendit à son corps. Il écouta les consignes et la méthodologie du cours avec attention avant de commencer à réfléchir à la question des Adylis. Kylie prit la parole en première et le vampire l'écoutant avec beaucoup d'attention, comme il le faisait toujours durant les cours. Il prit également notes, dans son grimoire, de ce qu'elle disait : il aimait comparer les réponses des élèves à celles des professeurs, cela permettait également de forger un esprit critique et d'étudier différents points de vue. Il attendit que sa camarade d'Hadès finisse sa réponse avant de prendre la parole à son tour.

"..."

Il avait levé la main et ouvert la bouche mais aucun son n'était sorti, et il avait senti comme une douleur dans sa gorge. Il eu comme un moment de semi-panique, mais avant tout de surprise, ne comprenant pas d'où pouvait venir ce phénomène. Il réalisa enfin que depuis des mois, des mois de silence et de monotonie, de solitude extrême, il n'avait pas parlé, n'avait pas prononcé un mot, pas même à ses animaux. Il eut comme une espèce de sourire léger avant de sortir de sa sacoche une petite flasque remplie d'eau, dont il but une gorgée, douloureuse, avant de retenter sa chance.

"Je vous prie de m'excuser...

Concernant les Adylis, donc...

Vous nous avez donné beaucoup d'informations à propos de cette créature, des informations qui pourraient presque sembler contradictoires, mais qui peuvent néanmoins offrir quelques indices quant au lieu de vie et au type d'animal qui pourraient potentiellement se trouver dans cette cage. Donc, par où commencer ?


J'aimerais revenir sur ce que disait ma camarade quant au milieu forestier. Je suis en effet d'accord à ce sujet, si l'on en croit ce que vous nous avez dit à propos de l'odeur de cette pièce, qu'elle était agréable aux Adylis. Un environnement forestier, donc, mais également sec, dans une certaine mesure, puisque ces animaux sont vulnérables à l'eau (de quelle manière et à quelle ampleur, c'est une autre histoire, mais la question mérite cependant d'être posée). Vous nous avez dit que les créatures étudiées seraient celles de Beth, aussi nous pouvons penser en premier lieu à la forêt des Bethesda. Néanmoins, la forêt, près de l'Académie, accueille en son sein la rivière enchantée, ce qui pourrait être un handicap pour ces créatures.

Cependant, un autre endroit rassemblant des éléments favorables aux Adylis existe, relativement proche de nous. Plus au Nord de Bethesda se trouve le Désert des Couleurs, bordé par une très grande forêt. Les arbres y sont présents, mais également le climat sec et aride, qui justifierait en partie l'odeur de vieux bois que nous pouvons sentir en ces lieux. De plus, la présence très faible d'eau en ferait un endroit idéal pour une créature hydrophobe. Cela irait, cependant, à l'encontre de ce que disait Kylie quant à l'obscurité de la pièce, puisque le Désert des Couleurs est connu pour sa très grande luminosité. Mais si l'on y réfléchit bien... Vous nous avez en effet dit que l'odeur était pour l'animal, que vous appelez Virion. Mais vous n'avez pas précisé pour l'obscurité. La faible luminosité, les rideaux tirés... Cela pourrait bien être pour vous, et non pour lui, ce qui pourrait étayer la thèse que j'essaie de défendre (bien qu'il ne s'agisse, dans mon cas, que de pures spéculations). Bref, habitat : forêt proche du désert.


Vous nous avez également demandé le genre d'animal qu'un Adylis pouvait être. Nous pouvons voir que la cage n'est pas très grande, donc l'animal est vraisemblablement de petite taille. Vous avez évoqué des pattes fines et solides, ce qui pourrait signifier plusieurs choses. Dans un premier temps, un animal qui se déplace beaucoup ou se déplace vite, ce qui en fait soit un migrateur sur grandes distances, ou un chasseur, dont les jambes lui offrent la possibilité de rattraper ses proies. Ou alors, comme l'indiquait Kylie, un insectoïde. Cela peut être le cas puisque vous nous avez dit qu'ils peuvent ressentir la mort de l'un des leurs à distance, et cela peut être assimilé, dans une certaine mesure, à une sorte de télépathie propre à l'espèce, comme un esprit de ruche qui les lie tous entre eux. Mais je ne pense pas, car les insectes n'éprouvent que rarement de fortes émotions comme celles de dépression qui caractérisent apparemment les Adylis, lorsqu'ils perdent l'un des leurs. Je parierais donc plus sur un animal à petites pattes, moins chasseur que généralement très mobile, pouvant parcourir de longues distances ou grimper aisément dans les arbres et s'y déplacer à son aise. De même, si l'eau est une faiblesse, je dirais que sa peau est plutôt sèche (ou hydratée, mais par un liquide autre que de l'eau), peut-être des écailles, comme un lézard. Le côté intelligent et rusé me fait penser aux singes qui, très proches des humains, adoptent une conduite très communautaire, et peuvent se montrer particulièrement tristes lorsqu'ils perdent un membre de leur groupe, mais je ne veux pas m'avancer.

Pour finir, le régime alimentaire. Je serais prêt à dire que les Adylis pourraient être omnivores, mais dans une certaine mesure seulement. Leur petite taille peut en faire des proies faciles, ce qui fait qu'un régime végétal, s'ils vivent dans les arbres pour échapper à des prédateurs, pourrait être envisagé. Cependant, les fruits contenant souvent de l'eau, ce ne serait pas idéal. Peut-être des graines, plutôt, encore que. De même pour d'autres animaux, dont le sang contient également de l'eau. Mais à ce moment-là, nous pouvons également nous demander la composition de son sang, si tant est que l'Adylis a bel et bien un système sanguin, ce qui n'est pas nécessairement le cas. De même, est-ce que seule l'eau en elle-même (H²O) le rend vulnérable (ou le tue ?) ou est-ce que sa simple présence, mélangé à n'importe quel élément, est également mortelle ? Beaucoup plus de questions que de réponses... Je m'en excuse. Mais voilà, plus ou moins, mes spéculations.
"

Il s'arrêta de parler et reprit une gorgée d'eau. Ce cours l'intéressait vraiment, et il avait hâte d'en apprendre plus sur cet animal si étrange. Il s'enfonça dans son siège, écrivant ses propres réponses dans son grimoire, et attendit de voir si un autre élève prendrait la suite.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Kriss de Valnord
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 1 467
Race: Sorcier
Professeur d'Incantations, Directeur de la maison Hanimon et second Directeur de l'académie
Points personnels: 655
Erudit
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 12:18 (2016)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS Répondre en citant

Décidément, diriger une académie telle que Wand n'était pas de tout repos. Sa nouvelle professeur de Sciences Naturelles, une hybride arachnéïde des plus...charmante, devait être justement en plein milieu de son cours vu l'heure qui s'affichait sur sa montre à gousset d'argent. Mais la missive qu'il venait de recevoir ne pouvait malheureusement pas attendre une minute. Il aurait pu intervenir a distance, ou utiliser les haut-parleurs de l'école pour plus de rapidité, mais il préférait interrompre le cours en personne, pour plus de sécurité. Après tout, a Wand, on se savait jamais ce qu'il pouvait se passer pendant une leçon!
C'est pourquoi il parcourait les couloirs de l'école à pas précipités avec un parchemin a la main. Il serait bien resté tranquille pendant la pose qu'il s'était accordé en lévitation dans le parc, mais le coursier qui avait débarqué, jonché sur un lézard trotteur exténué, semblait avoir fait un assez longue route pour qu'il s'en occupe lui même. Il s'était alors envolé directement vers l'aile ouest du château où était sensé se dérouler le cours de Klenis Arrik. Après s'être engouffré par l'une des hautes fenêtres qui illuminaient les corridors, il se posa d"un pied léger sur les pierres froides et se rendit alors compte qu'il n'avait pas de chaussures! En fait sa tenue était plus que décontractée vu qu'il n'était vêtu que d'un short et d'un débardeur, assez pour sa détente dans l'herbe fraiche du parc, mais vraiment inacceptable pour circuler dans les couloirs de l'école étant donné son statut qu'il avait toujours du mal à accepter. Mais il ne s'en soucia qu'une seconde avant de se mettre en marche, il avait encore deux couloirs à parcourir et ce temps lui fut largement suffisant pour se faire apparaitre une toute nouvelle tenue beaucoup plus protocolaire ainsi que des chaussure.
Arrivé devant la salle de cours où il entendait la voix de Hollow s'exprimer, il était maintenant vêtu d'une de ses tuniques bleues à broderies dorées, d'une chemise blanche a jabot court, un style qu'il n'avait adopté que par obligation lors de son entrée dans le monde magique, mais qu'il avait apprit à apprécier.
Il s'accorda une seconde pour reprendre contenance, leva le point et frappa trois coups bref avant d'entrer dans la salle sans attendre de réponse. Le cours ne semblait pas avoir beaucoup avancé vu que la bestiole était toujours sous couverture. Tant mieux, ça serait moins dur:


"Kimaéri tout le monde" dit-il brièvement en s'adressant à l'ensemble de la classe. Puis, plus particulièrement a l'encontre du professeur Arrik: "Toutes mes excuses pour cette interruption Miss Arrik, mais une missive est arrivée pour vous et elle ne peut attendre une seconde, vous êtes attendu à l'autre bout de Beth, ça semble urgent" finit-il par dire un peu gêné.
Mais le professeur elle ne sembla pas du tout gênée et s'empressa de sortir de la classe en lui arrachant le parchemin des mains, l'air paniqué sur le visage. Il fallait croire qu'elle s'attendait à ce genre de message qu'elle lu immédiatement dans le couloir. Elle s'excusa alors rapidement a Kriss à qui elle demanda l'autorisation de partir immédiatement, ses connaissances des sciences étant requises afin de soigner l'un de ses amis. Il approuva évidemment la demande et elle s'éloigna a grande enjambée pour disparaitre dans les escaliers de la tour.
Le sorcier s'éclaircit alors la gorge et s’avança dans la salle de classe pour prendre position derrière le bureau en restant a distance de la cage. Lui, il savait ce qu'il y avait dedans, et il était loin d'aimer ces bestioles.

"Je vous prie d'excuser le professeur Arrik qui se trouve dans l'obligation d'interrompre son cours pour aujourd'hui. J'espère qu'elle pourra nous revenir bientôt. En attendant je vous invite à rejoindre la bibliothèque pour tenter d'y apprendre plein de choses sur ces charmantes bêtes que sont les Adylis!" Il posa alors la main sur la cage qui émit des cris strident tout en remuant fortement. Kriss sursauta, il ne supportait vraiment pas les insectes de ce genre. Mais ce n'était pas le moment de le laisser voir et il réajusta le tissus qui couvrait la cage. D'un mouvement bref de la tête, tous les rideaux de la salle s'ouvrirent sous l'impulsion des battants de fenêtres qui en firent de même, laissant l'air frais et la lumière rentrer à grands flots, cela calmerait la bestiole et enlèverait cette atmosphère sinistre.
"Miss Black et Monsieur Stewart, vous gagnez tous deux 5 points pour votre maison. Je ne peux juger de la qualité de vos réponses, mais le professeur Arrik m'a signalée qu'elle souhaitait récompenser votre participation. Vous pouvez partir" Finit-il par dire à l'ensemble de la salle en désignant la porte.
Lui de bougea pas, au cas où les élèves auraient des questions à lui poser. Et puis il allait aussi s'occuper de la bestiole enfermée dans la cage. Il n'avait pas les mêmes facilités que le professeur a gérer les animaux sauvages, mais cela ne devrait lui poser aucun problème, il pouvait en disposer sans même y toucher grâce à sa télékinésie, et c'était bien mieux ainsi.



[Toute nos excuses, en raison de l'abandon du professeur Arrik, le cours doit prendre fin, nous en sommes aussi désolé que vous. Si votre motivation est intacte, nous allons vous proposer une alternative très vite.]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*¤* C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière *¤*
devise valnorienne


avatar: perso de kir-tat; fond de gleamingscythe
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:36 (2017)    Sujet du message: Cours de Sciences Naturelles: Les ADYLIS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes intérieures de Wand -> Salles de Cours -> Sciences Naturelles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com