W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Samhain ::

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Administration de l'Académie -> Grimoire de Beth -> La Tour des Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kriss de Valnord
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 1 467
Race: Sorcier
Professeur d'Incantations, Directeur de la maison Hanimon et second Directeur de l'académie
Points personnels: 655
Erudit
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 22:18 (2015)    Sujet du message: Samhain Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Samhain est un démon quasiment divin, l'incarnation même d'Halloween et de toutes ses applications païennes.
Il régnait en maître sur le monde des esprits depuis des millénaires, cloitré dans une dimension démoniaque digne des pires cauchemars dont il était la source.
Il libérait ses hordes démoniaques chaque année, durant une nuit très spéciale où les frontières s’évaporaient où ses serviteurs répandaient la terreur sur le monde tandis qu'il se délectait de la frayeur des populations, tapis dans chaque ombres de tous les mondes.
Un jour, l'un des sites les plus magiques de toutes les dimensions fut laissé à l'abandon, une porte était ouverte et c'est ainsi qu'il quitta sa dimension démoniaque pour prendre possession de Beth, la terre unique. Mais l'abandon fut de courte durée. Alors qu'il rassemblait ses forces, il fut interrompu par Pie Westgard, Hélicia Stewart et Kriss de Valnord, trois chimères qui avaient décidé de sauver l'académie de WAND. Ces deux vampires et le jeune sorcier unirent toutes leurs forces et parvinrent à sceller l'être démoniaque au fin fond des oubliettes.

Mais leur magie n'était pas assez puissante, et ça ne devait pas durer.

Six années plus tard, il parvint à prendre le contrôle des dirigeants de l'académie et répandit son pouvoir sur l'ensemble de Bethesda.
Les articles suivants relatent son histoire:

¤....WAND...m'appartiendra....¤
*...Et WAND sombra...*
*... W.A.N.D. renaitra ...*
  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*¤* C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière *¤*
devise valnorienne


avatar: perso de kir-tat; fond de gleamingscythe


Dernière édition par Kriss de Valnord le Jeu 20 Aoû - 22:23 (2015); édité 4 fois
Revenir en haut
Kriss de Valnord
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 1 467
Race: Sorcier
Professeur d'Incantations, Directeur de la maison Hanimon et second Directeur de l'académie
Points personnels: 655
Erudit
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 22:18 (2015)    Sujet du message: Samhain Répondre en citant

¤....WAND...m'appartiendra....¤


Pendant des millénaires, j'ai été vénéré.
Pendant des millénaires, j'ai été craint.
Pendant des millénaires, j'ai régné sur les hommes.

Et aujourd'hui, mon nom résonne dans la brume, oublié.

Les vents ont soufflé la fin de mon ère.
Les eaux ont lavé toute trace de mon passage.
 
Pendant des millénaires, le Monde des Esprits fut mon Royaume.
Pendant des millénaires, la Nuit fut mon Terrain de Chasse.
Pendant des millénaires, les Morts furent mes Serviteurs.

Il est temps pour moi de reprendre ce qui me revient de droit !
Et bientôt, vous serez mes esclaves.

Banni de la Terre par ceux qui me vouaient un culte.
Scellé sous W.A.N.D. par ceux qui la repeuplèrent.

Il est temps pour moi de reprendre ce qui me revient de droit ! 


Mes petits, que diriez-vous d'une histoire ? Il serait dommage de rater une telle occasion. Après tout, cela vous concerne, maintenant.

Connaissez vous cette nuit si spéciale, Halloween ? Bien sûr, que vous la connaissez, Païens que vous êtes. Mais ne prenez pas cela comme une insulte de ma part, bien au contraire... Après tout, je suis celui que vous vénérez lors de cette nuit unique pendant de laquelle vous vous plaisez à vous déguiser en créatures monstrueuses pour effrayer les passants et récolter vos précieuses friandises.

Il fut un temps où tout ceci avait un sens, une véritable raison d'être.
Il fut un temps où chaque année, à cette date si spéciale et qui me tient tant à cœur, une passerelle était créée entre deux mondes qui ne devaient jamais coexister, un temps où le Monde des Vivants et le Monde des Esprits ne faisait plus qu'un.
Mais j'ai tort de parler au passé, car chaque année les portes s'ouvrent dans l'ombre et les Morts attendent, patiemment, sachant pertinemment qu'ils ont toute l'éternité devant eux. Mais il y a longtemps qu'ils n'ont plus osé franchir ce seuil sacré, bien longtemps qu'ils n'ont pas eu la chance de fréquenter les vivants et de répandre leur noir énergie à travers les terres mortelles.

Une seule raison explique leur timidité soudaine... leur maître ancestral n'était pas là pour les accompagner. JE n'étais pas là pour les guider à travers les mondes..

Déjà 6 longues années que je suis arrivé sur votre monde, Beth, après avoir passé des siècles à parcourir l'Univers à la recherche d'un nouveau fief à conquérir et à corrompre. Un monde si riche en ressources...et en surprises. J'y ai fait la rencontre de 3 personnes. Deux vampires et un sorcier. Seuls ces trois êtres, pourtant si différents, ont osé me faire face et combattre sans relâche mes armées de morts. Ils n'avaient aucune chance, mais mes certitudes se sont évaporées lorsqu'ils ont fini par me sceller quelque part dans vos Souterrains, ces lâches unis dans l'adversité. Ils m'ont scellé, mais ne m'ont pas vaincu. Ils étaient incapables de vaincre une puissance telle qu'ils ne pouvaient la concevoir. Ils se sont contentés de me sceller et aujourd'hui, après 6 longues années à attendre mon heure, je fini par reprendre ma place dans la partie.

Lentement, avec patience et magnificence, j'ai préparé mon retour, et me suis insinué dans tous les recoins de ce château.
Ne les avez vous donc pas remarqué, ces idoles aux comportements si soudainement imprévisible, belliqueux, néfaste. Etes vous tellement tourné vers votre propre réflexion que vous n'avez pas su voir les signes annonciateurs de ma venue. Je dois avouer que ce fut véritablement amusant de les voir vous faire du mal alors que je m'insinuais tout doucement dans leur esprit, jusqu'à prendre entièrement le contrôle de leurs actes. Vous auriez pu agir à temps, eux ne pouvaient rien voir venir.
Sous mon envoûtement de plus en plus fort, je les ai forcé à me libérer de leur emprise, de ce sortilège qu'ils ont un jour lancé pour me piéger.
Je dois bien avouer que ce ne fut pas difficile, surtout avec votre absence. Les têtes pensantes de l'Académie entre mes pattes, aucun élève pour la protéger... J'en viens presque à regretter que cela n'ait pas été un rien plus excitant. Mais ce n'est pas une raison pour revenir en arrière.

Ainsi donc s'achève mon histoire, et ainsi donc commence la vôtre : l'histoire de votre nouvelle vie sous mon règne...
Vous apprendrez à connaître mon nom.

Vous apprendrez à connaitre Samhain !



Oserez-vous de nouveau vous aventurez dans les couloirs?
Qui parmi vous tentera de me défier?
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*¤* C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière *¤*
devise valnorienne


avatar: perso de kir-tat; fond de gleamingscythe


Dernière édition par Kriss de Valnord le Jeu 20 Aoû - 22:24 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Kriss de Valnord
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 1 467
Race: Sorcier
Professeur d'Incantations, Directeur de la maison Hanimon et second Directeur de l'académie
Points personnels: 655
Erudit
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 22:20 (2015)    Sujet du message: Samhain Répondre en citant

*... W.A.N.D. sombra ...*


Citation:
« Cela se passa si vite que nul ne put réagir.... Personne ne sait encore ce qu'il s'est passé, mais certaines rumeurs interdites propagent une histoire que l'on peut croire ou non...
Ça s'est passé la nuit d'Halloween, alors que nous étions tous en train de fêter cette nuit comme il se doit...mais ça avait commencé bien avant.
Samhain le légendaire aurait parait-il été enfermé plusieurs années auparavant sans les souterrains de Wand par les plus grandes puissances de l'école alors présentes. Et ce serait par elles qu'il serait parvenu à s'échapper.
Comment pouvions nous croire alors que Pie Westgard, Hélicia Stewart et Kriss de Valnord avaient faillis à leur morale si stricte, et qu'ils s'étaient alliés afin de briser le sceau qu'ils avaient eux même levé lors de leur première bataille contre le démon ?
Comment se fait-il qu'aucun de nous n'ai perçu le changement qu'il se passait en eux ?
D'après ce que disent ses sbires, Samhain serait rentré dans leur tête et les contrôlerait totalement...difficile à croire, mais les rapports provenant de l’intérieur de l'enceinte nous indique que la direction serait désormais au commande du grand Samhain, que la sous directrice Stewart laisserait désormais libre court à sa justice cruelle, et que l'élève Valnord serait en charge de l'ordre dans les couloirs, et ce sans aucune retenue. Rien de tous cela ne laisse présager du bon pour les élèves encore présents dans ces murs.
Voilà près d'un mois que tout contact avec Bethesda a été quasiment coupé. Le maître des morts puiserait son énergie au cœur même de Wand, et empêcherait grâce à cela toute intervention extérieure. J'ai pu m'enfuir avant que les barrières ne soient levées, au moment même où ses serviteurs déferlaient dans les corridors. Il s'en est fallu de peu, heureusement j'ai pu compter sur mon familier qui m'a guidé in-extremis hors du champ d'action de Samhain.
Je regrette d'avoir laissé mes amis derrière moi, mais je tenterais tout ce qu'il m'est possible de faire pour les sortir de là.
Le monde doit être informé de ce qu'il se passe. A travers WAND, Samhain à accès à une puissance qui pourrait dévaster plusieurs univers, et faire encore plus de dommages que la grande guerre des Chimères...il doit être stoppé.
Les recherches continues. Il ne reste plus qu'à espérer qu'à l'intérieur certains garderont la foi, l'espoir, et qu'ils ne succomberont pas tous à son influence maléfique. Les plus vertueux seront les plus vulnérables…


Résistant anonyme, depuis le camp d’intervention secret de Tournadroite» 




Depuis un mois maintenant, un voile d'ombre semble s'être levé sur Wand et ses alentours. Le soleil ne semble plus atteindre son zénith, les coqs sauvages ne célèbrent plus le levé d'un astre triste et peu sont capable de dire combien de jours sont passés depuis l'avènement de Samhain.
Lorsqu’il fut libéré, le soir d'Halloween, on crut d'abord à une animation particulièrement bien réussi. Des hurlements d'outre-tombe retentirent à travers la terre et un vent glacial se répandit sur tout le territoire alors qu'une ombre gigantesque se dressait au-dessus de l'académie, comme un géant d'obscurité les mains tendues vers le ciel, riant aux éclats d'un rire qui fit trembler les montagnes alentours. Samhain avait été libéré alors que la fête d'Halloween battait son plein.
Lorsque l'on se rendit compte de ce qu'il se passait, la panique se répandit comme un frisson ardent et peu ne surent comment réagir, Samhain était bien trop grand, puissant et incontrôlable. De ses deux mains gigantesques, il ouvrit une faille de noirceur dans la pelouse du parc d'où s'échappèrent des hordes entières de fantômes, de morts-vivants et de démon maléfiques, tous venus de Tywyllw, la dimension la plus redoutée, le monde d'origine de Samhain.
Ils prirent possession de l'école en quelques heures seulement tandis que les prétendus protecteurs de l'académie se prosternaient aux pieds du nouveau maître des lieux qui installa son trône dans la salle de réception.
En quelque jour seulement, la présence des morts dans l'académie la transforma indéniablement, sous l'œil impuissant de ses élèves.

Le Parc et la forêt :
Il ne restait plus grand chose de la superbe étendue gazonnée qui trônait au pied de l'académie. L'herbe était morte, réduite à l'état de paille grise et de marécages. Le sol semblait avoir pourri sous ces couches spongieuses et l'ensemble dégagé une odeur d'eau croupie qui montait vite au nez lorsque l'on arpentait ce sol délicat, au risque de marcher sur l'un des champignons aux spores hallucinogènes. LA faille était toujours présente, grande ouverte, comme une étendu de nuit liquide d'oú sortaient toutes sortes de créatures. Tant quelle resterait ouverte, Samhain aurait des renforts. La forêt s'étendait toujours non loin, plus sombre que jamais. L'Ombre y avait maintenant les plein pouvoirs mais n'était plus qu'un danger parmi tant d'autres qui se dissimulés entre les troncs d'arbres. Des créatures venues de tous les plans les plus démoniaques y grouillaient maintenant, quand ce n'était pas la forêt elle-même qui vous surprenait. Les arbres avaient perdus leur magnificence et s'étaient transformés ou étaient tout simplement mort, sans plus aucun feuillage.

Les Corridors et les Salles
Une chose est sure, ce ne sont plus là les chauds corridors aux tableaux excentriques et aux vitraux étincelant que vous avez pu connaitre. Le froid s'est répandu dans toute l'école comme une épidémie et il ne fait pas bon dorénavant de se perdre dans les couloirs, vous risqueriez de ne plus jamais en sortir. Attention aux portes fantômes qui vous projetteront du sommet d'une falaise ou dans un abîme sans fond. Méfiez-vous des nouvelles peintures, elles sont sans cesses en recherche de nouveaux personnages. Les fantômes glissant dans les corridors n'aiment pas les vivants, faites-vous discret si vous ne voulez pas devenir leur jouet, et surtout, garder toujours avec vous votre carte d’identification au cas où vous croiseriez une patrouille de surveillance.
-La salle mystère est toujours active, mais sa magie est pervertie. Attention à vos souhaits, pensez à vos pires cauchemars qui se réaliseraient.
-A la bibliothèque, anciennement étoilée, les livres n'en font plus qu'à leur tête. Bien du courage à celui qui voudra étudier, attention à ce qui pourrait sortir des bouquins. Aucune chance d'y trouver quoi que ce soit pour combattre la magie noire, en revanche, si vous voulez en connaitre plus sur la torture, c'est le moment ou jamais...
-La salle de réception est désormais grande ouverte. Venez y rencontrer votre nouveau maître absolu, le Grand Samhain, Roi des Ombres. C'est ici qu'on chante ses louanges et qu'on lui dépose nos présents...c’est aussi ici que vous serez amené si vous ne respectez pas les règles. Des flammes bleues brulent sur de sombres torches tout autour de la salle alors que les carreaux des hautes fenêtres ont été noircis par une crasse épaisse et visqueuse. Samhain trône en son centre sur un fauteuil de métal noir ébène, entouré par une centaine de démons en tous genres, jubilant de leur victoire.
-Les Oubliettes n’ont pas changées, elles étaient déjà l’endroit le plus sombre de l’académie. Peut-être pourrez-vous y trouver refuge.

Les Tours
Attention au sommet des tourelles, des vents violents y tournoient maintenant de jour comme de nuit. Certains vous projetterez par-dessus les rambardes, d’autres vous embarquerez dans un ailleurs lointain. Dans tous les cas, pensez aux manteaux.
A ce qui se dirigerait vers la volière, n’espérez pas y trouver vos animaux. Tous ont été enfermés et consignés jusqu’à nouvel ordre. Seul les volatiles morts sont désormais acceptés mais sont réservé au personnel autorisé.

Les Salles de Cours
Les cours habituels sont fermés. Samhain examine le nouveau programme scolaire et ils reprendront lorsque ce dernier aura été validé.

Bethesda
Bien que les troupes de Samhain soient moins présentes dans les rues du village, ne croyez pas y être libre, ou tranquille. Le démon a les yeux partout, et des troupes aussi nombreuses que nécessaire. Le couvre feux a été établi à l’identique de l’école et personne n’est autorisé dans les rues après le coucher de soleil.


NOUVELLES REGLES GENERALES.
-Il est interdit de se regrouper à plus de trois personnes.
-Il est interdit de sortir de son dortoir après le coucher du soleil.
-Il est interdit d’interagir dans les actions des serviteurs du maître.
-Il est interdit d’exorciser n’importe lequel des fantômes présent.
-Il est interdit de pratiquer la magie blanche dans sa généralité.
-Il est interdit de comploter contre l’autorité.
-Il est interdit de porter assistance à son prochain.
-Il est interdit de développer des sentiments au-delà des amabilités d’usages.
-Il est interdit d’agir sans indication d’une autorité supérieure.
-Il est interdit de manger dans les couloirs.
-Il est interdit de rire.
-Il est interdit de manquer une séance de louanges au maître dans la salle du Trône.
-Il est interdit de porter des couleurs vives.
-Il est interdit de se parfumer.
-Il est interdit de contredire une autorité supérieure.
-Il est interdit de contester toute autre interdiction mentionnée par une autorité supérieure. 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*¤* C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière *¤*
devise valnorienne


avatar: perso de kir-tat; fond de gleamingscythe


Dernière édition par Kriss de Valnord le Jeu 20 Aoû - 22:24 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Kriss de Valnord
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2007
Messages: 1 467
Race: Sorcier
Professeur d'Incantations, Directeur de la maison Hanimon et second Directeur de l'académie
Points personnels: 655
Erudit
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 22:21 (2015)    Sujet du message: Samhain Répondre en citant

*... W.A.N.D. renaitra ...*



*... W.A.N.D. sombra ...*

Quelques mois se sont écoulés depuis la prise de pouvoir de Samhain. L'Académie W.A.N.D. et la ville de Bethesda, réduites à un champ de ruines où les morts font régner la terreur, étaient sur le point d'être complètement détruites, ses occupants asservis ou sommairement exécutés, afin de devenir le nouveau siège de la puissance du Souverain Sombre. Les couloirs étaient désormais le repaire des yeux et des oreilles de nouveau maître absolu de ce qui fut un jour un lieu de paix et de coexistence des races. Plus de cours, plus de rires, plus personne pour faire vivre cet endroit qui perdit peu à peu toutes ses couleurs. Certains tentèrent de faire entendre leur mécontentement, de se rebeller, mais la corruption finit par avoir le dernier mot... Cela, ou les armées sans cesse grandissantes du Roi des Morts qui n'attendaient qu'un ordre de leurs généraux pour ne faire qu'une bouchée des impudents qui osaient élever la voix contre le nouvel ordre établi. Certains périrent, d'autres prirent la fuite, beaucoup se contentèrent de se soumettre afin de survivre. Et qui pouvait leur en vouloir ? Les plus vertueux rejoignaient les rangs des envahisseurs, corrompus jusque dans leur âme, et quelque-uns en profitèrent pour monter les échelons, laissant parler leur véritable nature chaotique. De la faille qui traversait le parc de part en part, les âmes en peine s'échappaient et flottaient autour du château, image calamiteuse et rappelant sans cesse à ceux qui restaient que tout n'était que de leur faute : ils avaient laissé le mal s'installer sans rien faire. Un mal ancien était revenu pour s'emparer de leur terre, de leur foyer, et ils n'avaient rien fait pour l'en empêcher. Le sang des morts était sur leurs mains.

Ceux qui, un jour, avaient participé au bannissement de Samhain, se retrouvaient sous ses ordres à le servir. Ils avaient acquis plus de pouvoir, une puissance monstrueuse qu'ils pouvaient utiliser à leur guise en échange de leur liberté. Hélicia Stewart et Kriss de Valnord étaient maintenant les deux bras armés de Samhain, et contrôlaient chacun une partie de l'armée des Morts, surveillant comme de bons chiens de gardes l'intérieur comme l'extérieur de ce qui était devenu le Palais du Souverain. Quelques-uns parlèrent de fomenter une révolte, et ils furent aussitôt condamnés au cachot et à la torture. La dictature continua ainsi pendant des jours, qui devinrent des semaines, puis des mois. Le soleil n'éclairait plus ce coin sombre de Beth, qui bientôt se vit corrompre également. La planète en vint à pourrir progressivement, au fur et à mesure que Samhain gagnait du pouvoir. Un plan qu'il préparait depuis des années, et qui se mettait enfin en place. Un monde à lui, à son image, et qui ne connaitrait plus que sa marque. Et lorsque cette terre serait complètement désolée, réduite en cendres, quand seuls les morts et les esclaves subsisteraient, il pourrait conquérir d'autres plans parallèles et asservir l'Univers. Cela prendrait des années, des décennies, mais la mort pouvait bien attendre...


*... W.A.N.D. lutta ...*

Pendant ce temps, dans les Quartiers mal famés de la ville de Bethesda, où un couvre-feu avait été mis en place et où des guerriers squelettes patrouillaient sans relâche, soufflait un vent de révolte. Dissimulés parmi les ombres, des hommes et des femmes patientaient, laissant des graffitis, accrochant des pamphlets haineux contre cet ordre qui n'avait rien de naturel. La Résistance se faisait, tout doucement, ralliant de plus en plus de membres au fur et à mesure que les actions prenaient de l'ampleur. Cela avait commencé très simplement : quelques graffitis et des prospectus qui eurent malgré tout tôt fait d'inquiéter les dirigeants, qui envoyèrent plus de troupes. Puis ce fut au tour des collaborateurs, qui furent lynchés dans leur sommeil par des mains invisibles, trainés hors de leur lit et pendus par les pieds à leur balcon ou aux toits, affublés de pancarte les révélant comme des traitres à Bethesda. Les choses prenaient plus d'ampleur, mais le réseau ne fut jamais découvert. Tout avait été fait pour contrecarrer les plans de Samhain. Des pierres de magie avaient été placées autour de certains quartiers, dans lesquels le Souverain Sombre ne pouvait plus se rendre pour y surveiller les recoins, et ne pouvait voir qu'au travers des yeux de ses serviteurs d'os et d'armures. Il fallut donc s'occuper des troupes envoyées sur place, et les actions se firent plus violentes. Nombreux furent les crânes détruits retrouvés sur les pavés au matin, les attaques sporadiques sur les convois apportant nourriture et boisson au château. Mais jamais un nom ne fut révélé. Il arriva, bien sûr, qu'un rebelle soit attrapé et amené au château pour être interrogé, mais tous étaient prêts à souffrir et mourir, et nombre d'entre eux, lorsqu'ils ne résistaient plus, préféraient se laisser mourir que de parler.

Bientôt, les armées de Samhain commencèrent à réduire en nombre, pas de beaucoup bien sûr, pas assez pour que les forces soient équilibrées, mais assez pour inquiéter les dirigeants du nouveau monde. La Résistance, elle, recrutait de nouveaux éléments de jour en jour. Nul ne connaissait véritablement les chefs, les ordres passants d'intermédiaires en intermédiaires avant d'atteindre les personnes concernées, mais tous avaient entendu parler d'eux. Ils n'avaient que des noms de code, mais cela restait suffisant pour donner un peu d'espoir à la population. Le Loup Blanc, Le Corbeau Veilleur, Les Pattes Guérisseuses et L'Ours Messager. Bientôt, prononcer ces noms fut puni d'emprisonnement et même, dans certains cas, de mort. Mais, malheureusement, ce n'était pas assez. Les informations se relayaient, chacun des chefs s'occupait d'un type d'action, tel que les attaques ou la communication au sein du réseau, et tous se coordonnaient afin d'établir les priorités, ce qui fonctionna parfaitement pendant un temps. Mais les dirigeants de l'Académie en eurent rapidement assez et envoyèrent leur armée, sans savoir ce qui les attendrait mais comptant sur leur force et leur robustesse pour venir à bout de la Résistance. L'opération fut un succès, et plusieurs quartiers de Bethesda furent décimés face à la violence de la déferlante de morts. Les troupes de Samhain prirent également des coups durs, combattant sur un terrain qui ne leur était pas favorable, tombant dans les pièges et les embuscades qui leur étaient tendues, et se retrouvant face à face avec les chefs qui luttèrent des heures durant, assistés par tous les valides encore en état de combattre. Le conflit fut d'une violence inouïe, mais que peuvent quelques dizaines face à des milliers ? Tous furent massacrés, et les têtes pensantes de la Résistance furent amenées pour exécution au Château de l'Académie W.A.N.D..

Alors que leur destin semblait scellé, que les bourreaux se préparaient à séparer leur tête de leurs corps épuisés, le miracle eut lieu...


*... W.A.N.D. renaitra ...*

Là où, pendant des mois, la lumière s'était fondue dans les ombres, un rai scintillant engloba les quatre chefs. Toute la pièce fut engloutie dans une explosion lumineuse alors qu'une immense silhouette étalait son ombre sur les murs redevenus immaculés. L'Oracle, excédé par les atrocités commises sur la terre qu'il avait jusqu'à présent gardée sous son aile bienveillante, avait fini par perdre patience. Malgré son statut qui lui interdisait d'intervenir dans les conflits, il se tenait là, face à Samhain qui ne le quittait pas du regard. Des gardes squelettes avancèrent vers la silhouette vêtue de lumière et furent supprimés aussitôt, réduits en poussière par cette aura sacrée qui se dégageait de l'Immortel. Il ne bougeait pas, jaugeant son adversaire du regard. Samhain n'était pas n'importe quel esprit, il était le Roi du Monde des Morts, et bien que son statut ne soit pas égal, sur le plan cosmique, à celui de l'Oracle ou de l'Ombre, il n'en était pas moins puissant, bien au contraire. La silhouette protectrice tendit les mains vers les généraux, Kriss de Valnord et Hélicia Stewart, afin de les désenvoûter, de même que son regard se dirigea vers Lusupan Islandran, qui avait lui aussi été corrompu par la nature, asservie au pouvoir de Dieu des Défunts. Rien ne se passa. Et le Souverain Sombre, d'un geste de la main, balaya l'énergie de l'Oracle avant d'envoyer les Généraux des ses armées des Morts, les Draugr qui constituaient le fleuron de son armée, une douzaine d'êtres si puissants qu'aucun n'avait succombé lors de la bataille de Bethesda, tout au plus avaient-ils été blessés. Ils avançaient l'arme à la main quand l'Immortel, à son tour, les détruisit tous d'un revers de manche, sous le regard satisfait du Maître des lieux, qui venait de trouver un adversaire à sa mesure.

Voyant que le combat risquait d'être égal et que les victimes ne se feraient que plus nombreuses, l'Oracle utilisa la carte qu'il gardait dans sa manche, déchaînant son invocation la plus importante. Et apparurent autour de lui les Quatre, les Gardiens de W.A.N.D., les esprits protecteurs de l'Académie, à qui il insuffla sa magie et sa puissance. Mais ils étaient des esprits et n'étaient pas sensés intervenir chez les mortels, telle était la condition de leur survie, tel était le contrat qui avait été passé : du haut des cieux ils guideraient, ils protégeraient, mais jamais ils n'influenceraient directement les événements. Aussi, la seule solution fut également la plus dangereuse. Hésiode et Hanimon, qui avaient vu leur Champion respectif tomber aux mains de Samhain, bondirent sur ces derniers et pénétrèrent en eux, imposant sur l'énergie sombre une telle déferlante de magie qu'ils expulsèrent l'aura corruptrice du Dieu des morts, et s'incarnèrent dans les corps de Kriss et Hélicia. Hadès hésita un instant, posant son regard sur celui qui avait toutes ces années été son Champion, celui qui se faisait appeler le Loup Blanc. Mais un regard lui fit comprendre qu'il ne serait pas accepté. Le Loup Blanc, bien qu'honoré, entrevoyait l'avenir qui s'en suivrait et refusait de perdre cette liberté qui faisait toute sa force. Ce fut donc l'Ours Messager qui reçut l'âme d'Hadès, recouvrant ses forces instantanément, ses yeux brillant d'une lumière violine. Hydrisse, quant à lui, trouva en Lusupan Islandran un Avatar convenable, sentant monter en ce dernier une rage qui resterait et marquerait son âme, même après le départ de Samhain. Les Gardiens étaient prêts à se battre.

De longues minutes durant, ce fut dans la Salle de Réceptions une bataille enragée ! Une déferlante de magie inouïe, des explosions de lumière et des flammes changeant le décor en une merveilleuse apocalypse. Peu de poings ou de pieds, ceux-ci sont l'apanage des sauvages. Les esprits se battaient en utilisant les immenses réserves d'énergie magique pour attaque et se défendre, et peu importait que leurs corps d'emprunt prenaient les coups à leur place : ils savaient qu'ils faisaient tout cela pour une cause juste et qu'il ne leur en serait pas tenu rigueur. Et après tout, qu'est-ce que quelque os cassés et des brûlures au troisième degré face à un monde meilleur où le soleil brille et les oiseaux chantent ? Hésiode n'hésita pas un instant pour changer Hélicia en Zorlim et faire naître les flammes les plus pures qui se propagèrent à une vitesse folle, tandis que Hanimon matérialisait les pièges et les runes magiques les plus meurtrières que cet Univers ait jamais porté. Qu'importait le fait d'user de magies interdites, dans une telle situation. Il fallait détruire ce mal, ou le sceller à jamais ! Hadès, lui, profitait de son hôte pour se battre dans une forme animal et fuser sur son adversaire qui esquivait tant bien que mal les assauts répétés des Gardiens. Hydrisse, lui, prit le parti de lancer ses propres flammes pour les coupler aux forces de la nature de son hôte, résultant en une chorégraphie, une symphonie que l'Oracle semblait diriger à la manière d'un chef d'orchestre. Les minutes semblèrent bientôt des heures, voire des jours, mais aussi puissant Samhain était-il, il avait des limites qui furent bientôt atteintes tandis qu'il se retrouvait face aux Gardiens dans leurs hôtes qui tenaient à peine sur leurs jambes brisées et seulement maintenues en place par leur magie. Aidés de l'Oracle, ils réussirent à placer un glyphe de bannissement qui scellerait le Dieu des Morts dans son Monde, là où il ne pourrait jamais revenir, d'où il ne pourrait jamais repartir. Jamais...

Suite à ce combat, les choses étaient claires. L'Académie était sur le déclin, tombait en ruines. Il lui faudrait de nouveaux dirigeants pour guider les nouvelles générations de jeunes talents prometteurs. Le choix était évident, et les Gardiens eux-mêmes avaient donné leur aval. Les Champions de W.A.N.D. deviendraient les nouveaux Directeurs et prendraient place à la tête de cet Établissement unique où ils pourraient faire leur possible... Lorsqu'ils seraient en mesure de se lever. Il n'y eut pas de célébration à la disparition de Samhain. La guerre était terminée, mais au prix de nombreuses vies. Il était temps de repartir sur de nouvelles fondations, neuves et solides, mais qui garderaient malgré tout les marques du passé, pour que jamais un tel incident ne se reproduise.

Les jours qui suivirent, la reconstruction de W.A.N.D. commença, et bientôt les méfaits de Samhain ne furent plus qu'un souvenir. On fit le deuil des héros tombés au combat, et on avança, tous ensemble, vers l'espoir d'un avenir radieux...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*¤* C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière *¤*
devise valnorienne


avatar: perso de kir-tat; fond de gleamingscythe
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:20 (2017)    Sujet du message: Samhain

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Administration de l'Académie -> Grimoire de Beth -> La Tour des Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com