W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Arme, pour jeune homme triste. ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> La Ville de Bethseda -> Les Ruelles magiques -> L'Epéiste Affirmé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Artos
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 76
Race: Humain (Sorcier)
Élève
Points personnels: 0
en première année

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 14:42 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Arthur, après s'être présenté à Kylie Black, à Willow Campbell, et aux animaux présents, avait décidé de les suivre.
Dès qu'il était sorti du temple, il s'était mis en selle, et avait mis son cheval au pas, accompagné de son ours.
Malgré le paysage et le visage souriant des deux filles, il n'arrivait pas à oublier comment il avait quitté celle qui l'avait élevé.
Le temps se couvrit brusquement : les nuages s'accumulaient, mais il ne pleuvait pas. Il devait être midi, environ.

Lorsqu'ils arrivèrent sur la place marchande, une boutique attira son regard : L'épéiste affirmé.
Il n'avait pas d'armes sur lui, et dans un monde qu'il ne connaissait pas, une épée lui serait d'autant plus utile, si des gens mal intentionnés auraient l'idée de se mettre en travers de sa route. Et cela lui rappellerait le maître d'armes et les bons moments passés avec cet homme respectable.

Devant la boutique, il était descendu, avait accroché son cheval, et entra avec Willow et Kylie à ses côtés.
À l'intérieur, il fut étonné de voir plein d'armes qu'il ne connaissait pas, et encore plus étonné lorsqu'il se rendit compte que le vendeur s'était absenté.
Il se retourna vers les jeunes filles, s'apprêtant à quitter la boutique, mais elles lui dirent d'attendre un petit peu.
Alors il se mit à marcher doucement, les mains derrière le dos, son ours à ses côtési, dans les allées du petit magasin qui regorgeait d'armes en tout genres, et examinait les épées qui étaient exposées.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Profil créé par RozennIlliano (core). : http://rozennilliano.deviantart.com/
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 17:59 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

Cela faisait plusieurs jours depuis sa dernière escapade dans la nature. Plusieurs jours qu'il n'avait pas quitté son arrière-boutique et qu'il se contentait de lutter inlassablement contre le sommeil d'une manière ou d'une autre. Il avait perdu le compte des jours, des semaines et des mois qui s'étaient écoulé depuis la fin de la guerre. S'il arrivait à trouver une date, il saurait alors combien de temps il était resté éveillé. Ne pas s'endormir pour ne pas se régénérer. Son corps était une machine très simple qui fonctionnait avec très peu d'éléments. Néanmoins, retirer les éléments principaux et indispensables à sa maintenance régulière avaient des effets désastreux sur son organisme, quand bien même les effets secondaires d'une telle pratique suicidaire pouvaient mettre du temps à apparaitre. Il était immortel, mais était loin, très loin d'être invulnérable. Son corps le tirait de plus en plus fort vers les limbes du sommeil, tandis que son ego le gardait éveillé, et que son cerveau (ou du moins, ce qu'il en restait), essayait tant bien que mal de lui faire comprendre qu'il en avait assez fait, et qu'un peu de retenue serait de mise s'il ne voulait pas dépérir comme la vieille créature qu'il était.

Allongé sur le sol glacé de son sous-sol, le garçon sentait le monde tourner autour de lui, et peinait à trouver la force nécessaire pour se redresser. Ses aïeux devaient bien se moquer de lui, là où ils étaient. Un vampire si fier, ayant passé sa vie à combattre, à tuer et à tromper la Mort, se retrouvait tel un vieil homme seul sur le point de rendre son dernier souffle. Quelle déception. Et quelle ironie. Rien de plus que l'ombre de ce qu'il avait un jour été. Guerrier, soldat, héros, martyr, conquérant. C'était là ce qu'il avait été, et bien plus encore. Et on se souviendrait de lui comme cette loque informe et mutilée, allongée sur un sol glacé, aussi seul dans la mort qu'il l'avait été au long de sa vie. Et lorsqu'il rejoindrait les siens, ceux qu'il méprisait et sur la tombe desquels il aurait volontiers craché, si seulement ils avaient eu droit à des sépultures décentes, ils le railleraient alors qu'il se présenterait à eux, ils riraient de lui et se divertiraient de sa déchéance jusqu'au bout de l'éternité. Et pourtant, tout ce qu'il avait à faire pour s'éviter une telle humiliation consistait à prendre une pochette de sang dans son congélateur, la boire, et fermer les yeux un moment. C'était là tout ce qu'il avait à faire. Et son ego le lui interdisait. Apparemment, les limites sont faites pour être dépassées, quel qu'en soit le prix. Il faudrait qu'il pense à matraquer cet ego à coups de clé à molette, un jour. Un jour, oui.

La sonnette de la boutique tinta légèrement, au loin. Du moins, il semblait que c'était au loin. Les sons étaient si distordus qu'il n'était même pas sûr d'avoir entendu la sonnette. Peut-être n'était-ce là que le fruit de son imagination. Ou de son ego qui faisait naitre des hallucinations pour le pousser à se lever et à rester actif et éveillé. En tout cas, et quel que soit l'état dans lequel il se trouvait, son commerce passait avant tout. Il roula tant bien que mal sur son ventre et se redressa lentement, en essayant de se relever sans être bloqué par sa prothèse de jambe. Toujours à quatre pattes -ou plutôt à deux- sur le sol, il s'approcha d'un seau d'eau glacée et y plongea son visage un moment. Ce n'était pas grand chose, mais c'était déjà ça. Il se releva alors et commença l'ascension ardue qui le mena jusqu'à la pièce principale de sa boutique. De l'autre côté du comptoir se tenait un jeune homme qui devait à peine entrer dans l'âge adulte. Il faisait plus âgé, mais cela se sentait. Son sang, son être... Il avait l'odeur d'un jeune, sans expérience.

Devant le client, remontant les marches une à une, se dessina une silhouette fine et de petite taille. Sortant de l'ombre et entrant dans la lumière du soleil, un enfant, à peine entré dans l'adolescence, se tenait derrière le comptoir et faisait face à celui qui se faisait appeler Artos. Il avait des cheveux d'un blanc de neige un peu crasseux d'être resté allongé sur le sol, qui lui descendaient au milieu du dos, et qui encadraient une figure aux angles délicats, mais dont toute la partie gauche était entièrement calcinée, ne laissant à la place de l’œil qu'une orbite vide. La partie droite, elle, arborait une pupille d'un rouge terne, cerné de noir sur la peau d'albâtre du vampire. Le cou du garçon était presque entièrement tranché et n'était retenu au reste du corps que par un léger bout de chair, ce qui le faisait un peu ressembler au personnage de Nick-Quasi-Sans-Tête d'une série de livres Muggles célèbres. Heureusement, cependant, la partie tranchée était fixée au corps par de vilaines sutures faites au gros fil noir. L'enfant portait un t-shirt noir et l'on pouvait voir qu'il lui manquait le bras gauche, au vu de la manche pendante dans le vide. Il en était de même pour sa jambe droite, tranchée au milieu de la cuisse, et qui arborait une prothèse rudimentaire en bois renforcé de bouts de métal. Le gamin posa sa main gantée sur le comptoir et se hissa sur son siège qui lui faisait gagner en hauteur.

C'est d'une voix sifflante qu'il s'adressa au nouveau venu.


"Kimaéri.

Je peux vous aider ?
"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Artos
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 76
Race: Humain (Sorcier)
Élève
Points personnels: 0
en première année

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 19:52 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

Alors qu'il marchait, il entendit quelqu'un marcher, d'un pas léger.
Il se précipita vers le comptoir, et attendit.
Un bruit d'eau se fit entendre, et puis des pas.
L'homme qui s'était présenté à lui était littéralement en lambeaux.
Arthur le regarda, observa un temps le corps de cet homme.
Et puis, il se mit à fixer son visage.
*La guerre, je suppose* Lui chuchota l'ours.
Pour se rassurer, Arthur enfouit sa main gauche dans la fourrure de son compagnon.

"Kimaéri.

Je peux vous aider ?" avait demandé l'armurier, d'une voix faiblarde.

Il était maintenant juché sur une chaise, et le regardait de haut.
"Kimaéri à vous.
En effet. Je souhaiterais une épée, qui soit assez grande, une lame en acier, et la garde en argent. S'il-vous plaît" dit-il, avec une voix grave et sérieuse.

*Fichtre, c'est la première fois que je vois quelqu'un d'aussi abîmé par la guerre. Il aurait dû mourir, et depuis longtemps. Et cette jeunesse, pourtant...* dit-il à l'ours, avant que l'homme ne lui réponde.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Profil créé par RozennIlliano (core). : http://rozennilliano.deviantart.com/
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 16:56 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

[Je pense que nous avons attendu la venue de Mesdemoiselles Black et Campbell assez longtemps pour reprendre. Si elles désirent nous rejoindre en cours de rouge, elles sont les bienvenues.

Je vais supprimer nos deux derniers posts qui n'ont aucun intérêt. Aussi, si vous désirez éditer votre message, éditez plutôt votre réponse originelle, afin d'éviter la surabondance. J'attendrai votre prochaine réponse avant la suppression de notre petit échange HRP.

Enfin, sachez que vous n'êtes pas obligée de faire apparaitre dans vos réponses les paroles des autres personnages. Si vous vous en servez pour y apporter une réponse, préférez l'utilisation de la paraphrase ou le discours indirect, qui seront moins redondants.

Merci d'avance et bonne lecture.]

Le garçon, juché sur sa chaise, continuait d'observer son client en silence. Son unique pupille, d'un rouge terni et vitreux, se posa alors tout doucement sur l'ours qui accompagnait le jeune homme. Ce n'était pas une bonne idée de pénétrer dans cette boutique accompagné d'un animal. C'était là l'une des règles tacites que les habitants du village avaient fini par adopter, mais qui n'était malheureusement pas connue des nouveaux arrivants comme le nouvel élève qui se présentait devant lui. Cependant, le vampire ne put empêcher une petite pique de curiosité, car ce devait être la première fois qu'une bête d'un tel gabarit et d'une telle puissance mettait les pieds sur les dalles blanches et glacées de l'armurerie. Il se demandait comment l'autre risquait de réagir. Et la réaction ne se fit d'ailleurs pas attendre. Faisant le tour du comptoir, un loup blanc immense se tenait maintenant à quelques pas seulement de l'ursidé. Bien que plus petit que celui qu'il considérait comme un rival ayant pénétré sur son territoire, il n'en était pas moins extrêmement massif pour une bête de son espèce. Presque aussi haut que le garçon vampire dont il servait régulièrement de monture, il était large, tout en muscles, et ses pupilles d'un rouge brillant scrutaient avec agressivité cet ours qui osait s'aventurer sur son domaine. Il grognait tout doucement, claquant de la mâchoire, révélant des crocs acérés. C'était la première fois qu'il se retrouvait face à un animal aussi gros, et il était impossible pour lui de déterminer l'issue de la confrontation, si confrontation il devait y avoir. Plus massif et plus lourd, certes, mais moins rapide et agile. Le vampire stoppa nettes les interrogations instinctives de son animal en sifflant, le faisant immédiatement se coucher au sol, mais ne quittant toujours pas l'ours des yeux, à l'affût du moindre signe d'agression.

"Je vous prie d'excuser Hizaki pour cela. Vous savez comment sont les animaux, et particulièrement les canidés, lorsque l'on s'aventure un peu trop sur leur territoire..."

La voix du vampire était sifflante et rauque. Il prit une flasque en métal dans son tiroir, et en but une gorgée. S'il y avait un jour eu de l'alcool à l'intérieur du flacon, il contenait aujourd'hui de l'eau fraîche, qui permettait au garçon d'hydrater légèrement ses cordes vocales et parler sans être pris d'une quinte de toux sanglante.

"Toutes les armes disponibles à l'achat sont visibles dans les rayons. Je vous invite à y jeter un œil, et peut-être y trouverez-vous votre bonheur.

Je me permets cependant de rebondir sur votre demande et de vous proposer une épée simple. La lame est en acier, comme la plupart de toutes les armes présentes dans cette boutique, de même que la garde. Il est cependant possible, moyennant quelques Wandines supplémentaires, de remplacer la garde par une pièce en argent.
"

Le garçon descendit de sa chaise est boita lentement en direction des rayons de sa boutique, jusqu'à arriver au modèle qu'il proposait à l'élève. Il la prit et fit quelques mouvements avec, quelques passes, qui démontraient une grande dextérité et une longue expérience de son maniement, malgré son handicap apparent. Il finit par tendre l'arme au nouveau venu.

"Le modèle est très simple, classique, voire même rustique... Mais c'est une arme qui a fait ses preuves. Assez légère et avec un bon équilibre, je m'en suis assuré, ce qui lui confère une très bonne maniabilité. La lame fait environ 85 centimètres pour une longueur totale de 110 centimètres.

Si elle vous plait, elle vous coûtera 17 Wandines (un de mes modèles les plus abordables), auquel vous pouvez ajouter 5 Wandines pour l'ajout d'une garde en argent, pour un total de 22 Wandines. Si vous préférez un modèle plus original, je vous laisse regarder tranquillement ce que j'ai à vous proposer.
"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Artos
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 76
Race: Humain (Sorcier)
Élève
Points personnels: 0
en première année

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 12:15 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

Arthur vit le loup blanc sortir de derrière le comptoir.
Son ours tourna sa tête vers lui, calmement, sans réagir aux grognements de la bête.
Prenant ses précautions, Artos fit signe à l'ours de ne pas bouger, et ce, même s'il savait que l'ours ne bougerait pas d'un poil, sauf si son maître le lui demandait.
L'ours poussa un gémissement, et pose son regard sur l'homme minuscule, qui siffla, et qui s'excusa du comportement de son compagnon.

"Ce n'est rien, ce n'est rien. Je connais les loups, j'en ai déjà vu un, qui ressemble au vôtre, mais qui était, je crois, plus grand." Expliqua-t-il, avec une voix moins grave, et un sourire minuscule.

Le vendeur descendit de sa chaise, alla chercher une épée et, après avoir fait une démonstration du maniement de la lame devant lui, la lui tendit, en lui donnant les caractéristiques de l'épée.
Arthur la prit en main, s'écarta du comptoir, et essaya l'épée, en faisant des rotations, des coups de taille et d'estoc.
Équilibre parfait, lame qui n'est ni trop grande, ni trop petite... Le manche ne glisse pas.

"De quelle matière est faite la garde de l'épée, s'il-vous plaît ?" dit-il en se retournant vers le marchand.
En attendant sa réponse, il leva l'arme, et regarda la lame, les yeux plissés.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Profil créé par RozennIlliano (core). : http://rozennilliano.deviantart.com/
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 16:01 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

"Comme je vous le disais à l'instant, la garde et le pommeau sont en acier, comme la lame. Le manche est constitué de bois, du Cocobolo, et recouvert d'une fine couche de cuir pour permettre une bonne accroche de la main lors de son utilisation.

Elle est peut-être très simple, mais c'est une arme qui a malgré tout été travaillé dans les moindre détails pour en faire un outil efficace, et ce malgré le prix relativement bas, comparé à d'autres lames plus sophistiquées disponibles sur les râteliers..

Au final, tout dépend de vos préférences et de la façon dont vous avez été formé. Mais de ce que je peux voir, je pense que l'épée médiévale reste le choix le plus judicieux en ce qui vous concerne : vous restez sur une base familière et vous pourrez faire vos premiers pas avec quelque chose de simple mais d'efficace. Rien ne vous empêche, un jour prochain, de revenir et de passer une commande pour quelque chose d'un peu plus personnel, si cela vous intéresse.
"

Le vampire reprit poliment l'arme qu'il avait mise entre les mains du nouveau venu et la reposa à son emplacement dans les rayonnages de son magasin. Il posa son regard sur son loup, qui ne quittait toujours pas l'ours des yeux. Il était grand, immense même, mais c'était vrai qu'il avait vu bien plus grand, cette nuit-là. Il avait combattu une créature gigantesque dans la forêt, cette nuit où le petit albinos avait été recueilli par son amie. Mais il savait également que sa croissance était plus lente que d'autres de son espèce, et qu'il vivrait bien plus longtemps que d'autres canidés. A l'heure qu'il était, il n'était encore qu'un enfant. Il continuerait de grandir, et la boutique serait bien trop petite pour contenir une telle masse de muscles. Mais il prendrait le temps qu'il faudrait pour cela.

Le garçon reprit place dans sa chaise un peu surélevée et fit face au jeune homme face à lui et but un nouvelle gorgée d'eau. Il fatiguait. Il avait de plus en plus de mal à garder les yeux ouverts mais se forçait néanmoins. Il reprit tranquillement la parole.


"Donc, pour en revenir à ce que vous cherchiez. Est-ce que cette épée vous plait ou préférez-vous regarder d'autres modèles avant de faire votre choix ? De même, si vous désirez que je change la garde de cette arme pour une garde en argent, je m'en occuperai dans la journée et elle vous sera livrée directement dans votre dortoir."

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Artos
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 76
Race: Humain (Sorcier)
Élève
Points personnels: 0
en première année

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 19:05 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

"Pardonnez-moi, je n'ai pas entendu" s'excusa Arthur, confus d'avoir confondu la garde et la fusée.
*Je te conseille d'acheter cette épée comme elle est." lui dit l'ours.
"Oui, elle me plaît, en effet." Dit Arthur en acquiesçant.

Arthur hésitait : il se demandait s'il allait écouter l'ours et le vendeur qui était un professionnel, et son envie d'avoir une garde en argent.
À l'essayage, l'épée ne lui avait pas échappé de la main, elle avait été bien.
"Je...Je la prend. Je ne veux pas de la garde en argent. Merci."

Il donna l'argent au vendeur d'armes, et quitta la boutique.

[Merci pour toutes ces corrections qui me seront plus qu'utiles à l'avenir.]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Profil créé par RozennIlliano (core). : http://rozennilliano.deviantart.com/


Dernière édition par Artos le Jeu 20 Aoû - 19:38 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 19:27 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

Kimaéri, Artos.

J'aimerais revenir sur votre réponse.

En premier lieu, le Banquier n'est qu'une entité qui peut être considérée comme "Hors Jeu" et qui ne sert que dans un but d'équilibrage des richesses au sein des joueurs et des commerçants (surtout chez ceux qui cumulent les deux, en réalité).

En revanche, dans un écrit de base, il est normal que, comme dans un vrai magasin, l'argent soit donné au vendeur. Ainsi, votre personnage, lorsqu'il décide d'acheter l'épée, est censé payer le gérant de la boutique directement, et non pas donner l'argent au Banquier. Je ne sais pas si je suis clair, le système est un peu complexe à expliquer.

Disons pour faire simple que dans vos réponses, votre personnage donne l'argent aux vendeurs. Dans les faits, vous, en tant que joueur, envoyez l'argent au Banquier.

De plus, l'achat dans la boutique d'armes ne se fait pas aussi simplement. Le vendeur ne donne pas directement l'arme qui est disponible en rayons, sachant que les armes en rayons ne sont que des modèles d'exposition. Il doit d'abord aller chercher les modèles prévus à la vente, directement dans sa réserve personnelle, et je comptais écrire une réponse pour décrire tout cela.

Une dernière chose, enfin... Cela dépend bien sûr de votre personnage, mais en toute logique, une épée doit être bien équilibrée, certes, mais surtout pas lourde. Au contraire, si elle est lourde, elle devient bien moins maniable et fatigue son utilisateur. Si, en revanche, votre personnage devait être de constitution "fragile" et la considère comme lourde pour lui... Ce n'est alors peut-être pas le modèle qu'il lui faut.

Je vous renvoie cependant vers la chaîne Youtube de Skallagrim (CLIC) pour un avis un peu plus poussé sur la question des armes médiévales et de leur maniement.

Quoi qu'il en soit, si vous pouviez légèrement éditer votre réponse en prenant en compte les quelques points que je viens de vous soumettre, je vous en serai reconnaissant. Suite à votre édition, je posterai une réponse au plus vite.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû - 22:32 (2015)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste. Répondre en citant

[Topic terminé et clos.]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:33 (2017)    Sujet du message: Arme, pour jeune homme triste.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> La Ville de Bethseda -> Les Ruelles magiques -> L'Epéiste Affirmé Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com