W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Eldarig Craghelm ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes intérieures de Wand -> Sanctuaire de l'Oracle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eldarig Craghelm
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2015
Messages: 7
Race: Nain
élève
Points personnels: 0

MessagePosté le: Dim 19 Avr - 20:46 (2015)    Sujet du message: Eldarig Craghelm Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Nom/Prénom : Craghelm Eldarig (Surnommé El')
Âge : 25 ans
Race : Nain
Rôle dans l'école : Élève



Description physique : Eldarig est un jeune nain fier de son imposante barbe. Issu d'une famille renommée de forgeron, Eldarig s'est forgé une musculature imposante en battant les nombreux métaux de la forge et surtout en affrontant les créatures évoluant en profondeur.
Il porte généralement un plastron de cuir sans manche, des braies de lin et une ceinture imposante sur laquelle il peut accrocher de nombreuses choses dont son marteau.
S'il ne porte pas de casque il laisse ses longs cheveux châtains tomber sur ses épaules et noue sa magnifique barbe à l'aide de tresses complexes qui font la fierté des nains.
(Je sais pas si j'ai le droit d'avoir une armure -sachant que c'est quand même la base pour un nain- du coup j'en ai pas fait la description ici.)


Description caractérielle : Comme tout les nains, Eldarig en un jeune nain fier de sa race et de ses origines. La renommée de sa famille dans le milieu de la ferronnerie ne fait d'ailleurs qu'amplifier ce sentiment de fierté. Il n'est pourtant pas imbu de lui-même et sais la fermer quand il le doit.
Respectueux des traditions, bon vivant, il aime rire le soir à table ou au coin du feu avec une bonne choppe de bière. Assez ouvert vers les autres il n'accorde cependant pas son amitié à n’importe qui.
Une dernière chose, ne traitez jamais un nain de race inférieur, il aurait vite fait de vous refaire le portrait.


Situation familiale et origines :
Le silence... Aucun bruit ne leur parvenait plus depuis un moment déjà. Eldarig ne percevait plus que les respirations saccadées de ses camarades étouffées par les parois terreuses du souterrain.
L'air était chaud et chargé d"humidité et de toutes sortes de particules qui finissaient par vous donner l'impression de mâcher de la terre. Tout les nains réunis dans cet étroit souterrain suaient à grandes eaux ajoutant une odeur acre à l'air déjà saturé. Serrés les uns contre les autres dans le noir, Eldarig repérait ses compagnons à leurs souffles courts et aux cliquetis que produisaient leurs imposantes armures. L'ensemble de la compagnie naine attendait en position de combat dans l'entrée de cette étroit souterrain. Bouclier contre bouclier les 10 nains se tenaient deux par deux en lignes les une derrières les autres. Au deuxième rang, Eldarig se trouvait derrière son père et son oncle et tous comme eux, il gardait les yeux rivés vers les ténèbres qui se profilaient devant eux, attendant que les deux éclaireurs ne reviennent.
La hampe d'une longue lance naine vint se poser sur l'épaule du jeune nain. Ordrin devait commencer à fatiguer de tenir sa lance en position de combat. Cette attente devenait interminable, même Brûrin, le père d'Eldarig, pourtant rompu aux expéditions d'exploration, commençait à piétiner d'impatience. Puissant nain, chef d'une compagnie de nains forgerons aguerris au combat et dont les talents à la forge était connu à travers tout Beth; Brûrin était avant tout un chef avisé et bienveillant pour les nains de sa compagnie. Il connaissait d'ailleurs parfaitement les qualités et la prudence des deux éclaireurs partis plus avant dans le souterrain, et gardait une confiance aveugle en leur jugement.
Mais cela faisait déjà quelques minutes que l'on entendait plus les deux nains. Or ces cavernes étaient connues pour regorger de dragons et de salamandres qui carbonisait les nains imprudents.
C'est à ce moment qu'une vive lumière apparue au niveau du coude qui se trouvait à 50 mètres de leur position. Brûrin leva alors sa hache et tout les plastrons des nains se mirent à produire une lumière verte diffuse, les runes entourant les casques hexagonaux se mirent à scintiller d'un bleu électrique et tous les visages des nains se durcirent.
Brûrin baissa alors sa hache en direction de la lumière.

"Baruk Khazâd! Khazâd ai-mênu!"


Tout les nains, dont Eldarig, se mirent en marche au pas de course, faisant cliqueter leur lourdes armures à chaque pas de leurs courtes mais puissantes jambes. Pendant qu'ils se rapprochaient du coude la lumière s'intensifia et deux ombres apparurent. Les deux éclaireurs étaient en train de battre en retraite face à un être des profondeurs qui commençait à imposer une chaleur insoutenable au souterrain
Mais les nains étaient des guerriers rompus aux combats dans ses conditions dantesques. Jamais un nain ne reculait sans un ordre de son chef.
Les deux éclaireurs haletants furent absorbés par le monstre blindé que formaient la compagnie de nains et se placèrent en dernière ligne avec leurs arcs. Au même moment le monstre de feu se révéla, un groupe de salamandre apparu devant les nains et lancèrent un déluge de feu sur eux.
Brûrin cria un ordre et tout les nains se replièrent derrières leurs boucliers qui se mirent à produire une intense lueur. Les flammes explosèrent alors au contact des boucliers et se dispersèrent dans le souterrain au dessus des petites têtes de métal. Mêmes si les runes étaient très résistantes Brûrin savait que le plus gros danger des flammes en profondeur n'étaient pas les flammes elles-mêmes mais plutôt la disparition de l'oxygène due à la combustion. Il lança alors un terrible cri qui aurait fait fuir les plus vaillants des guerriers humains et tout les nains avancèrent en formation derrière leurs boucliers et reprenant le cri de rage de leur chef.
Sous un déluge de feu les puissants nains avancèrent jusqu'à se trouver à porter de lance et commencèrent à harceler les salamandres.
Elles n'étaient pas encore assez près pour qu'Eldarig puisse rompre la formation pour les attaquer au corps à corps à l'aide de son puissant marteau. Mais il pouvait les apercevoir entre les épaules de son père et de son oncle, ces magnifiques mais dangereuses créatures de feu des profondeurs.

Une fois les salamandres désorganisées par les lances Brûrin brisa la formation et sauta sur l'ennemi. Eldarig suivi son père et le combat au corps à corps commença contre les salamandres. Tout les nains avaient rompus la formation et une bataille désordonnée et contrainte par l'étroitesse du souterrain s'engagea dans les profondeurs de la terre.
Eldarig envoya valser une salamandre d'un puissant coup de marteau qui le laissa complètement à découvert. Un gigantesque ennemi se jeta alors sur le jeune nain pour l'incinérer. Eldarig savait qu’il n'aurait pas le temps de replacer sont bouclier runique en protection. Le jeune nain s'apprêtait à encaisser les flammes qui lui serait sûrement fatal lorsqu'il entendit une énorme explosion et vit son père apparaître devant lui et encaisser la déflagration avec son bouclier.
L'explosion avait abasourdi tout le monde et la scène de Bataille semblait s'être figée. L'énorme Salamandre faisait face au chef nain campé derrière son bouclier qui fumait encore dans l'air vicié qui avait empli le souterrain. Brûrin venait d'utiliser toute la puissance des runes contenue dans son marteau pour se projeter jusqu'à son fils et faisait maintenant face au chef des salamandres.
Brûrin, confiant, sous le regard éberlué de son fils lâcha son bouclier qui frappa le sol avec fracas et s'adressa au chef ennemi dans une langue qu'ils comprenaient tout les deux.

"Nous risquons de perdre nos hommes tout les deux. Je te propose une trêve. Nous sommes juste venu chercher du minerai, nous ne comptons pas vous chasser de vos demeures."

Le chef des salamandres se calma et pris la parole à son tour.

"Votre race nous répugne mais j'admire votre courage de venir si profond dans les entrailles de la montagne.
Nous vous laissons partir pour aujourd'hui. Les esprits sont trop échauffé pour que nous puissions parvenir à un accord aujourd'hui et maintenant. Cependant nous serons amener à nous revoir ..."

Laissant sa phrase en suspend, la grande salamandre se pencha vers Brûrin et lu les inscriptions qui se trouvaient sur le casque du nain.

"Brûrin..."

Le grand lézard de feu se retourna et fit signe à son groupe de guerrier de partir vers les profondeurs ténébreuses du souterrain. Les nains se rassemblèrent alors autour de leur chef et leurs armures perdirent de leur éclat jusqu'à laisser le petit groupe dans les ténèbres et l'air enfumé des restes de l'escarmouche.
Un des éclaireurs alluma alors une lampe qui produisit un halo bleuté qui teinta les ténèbres d'une étrange lueur froide. Brûrin pris la parole.

"Bravo mes amis, vous vous êtes encore distingués par votre bravoure !"

Les nains frappèrent leurs armes contre leurs boucliers.

"Nous sommes parvenus à obtenir une promesse sur ce que nous sommes venus chercher, de nouveaux filons de métal pour notre forge ! Il n'y a maintenant plus qu'à espérer que notre amis la flammèche respectera sa parole. En attendant rentrons boire une bière à la taverne, la première est pour moi !"

Des grands hourra s'élevèrent dans la caverne et les nains prirent le chemin du retour vers leur ville souterraine quelques centaines de mètres plus haut. Pendant que les nains avançaient Brûrin vint se porter au niveau de son fils.

"Tu t'es bien battu aujourd'hui mon fils ! Je suis fier de toi ! Tu as encore une ou deux chose à apprendre mais ça viendra ! Spécialement quand tu seras revenu de cette école !"

Une grande tape dans le dos conclu cette conversation viril et tout deux remontèrent à la taverne.

Le soir venu, une fois les barbes lavées et tressées, les casques lustrées et les choppent remplis, les nains se mirent à chanter et fêter leur victoire au coin du feu à la taverne du quartier des forgerons.
Les uns frappaient leurs choppent sur la table, les autres mettaient les fûts en perce.
Tous s’enivraient à l'idée de pouvoir pratiquer leur art sur de nouveaux métaux. Tous sauf Eldarig qui restait pensif en face de l'âtre.

Sont oncle le rejoignit près du feu et s'assit lourdement sur le banc en chêne. Après une forte respiration sans doute due aux litres de bière qu'il avait déjà ingurgité, le vieux Craghelm s'adressa à son neveu.

"Alors gamin t’arrive pas à boire ce soir ? C'est encore cette histoire d'école qui te tracasse ? Tu sais bien que tu seras pas parti très longtemps. Et puis on a des cousins là bas ! Tu pourras continuer de forger ! Tu nous reviendras aussi fort que ton père !"


Il assena une grande tape dans le dos d'Eldarig et retourna festoyer avec les autres nains de la compagnie. Eldarig n'avait pas encore prononcé un mot de la soirée. Il n'était pourtant pas le dernier d'habitude lorsqu'il s'agissait d'aller s’enivrer au son des chants paillards de sa race, mais ce soir il était d'humeur maussade.
Son départ imminent pour l'école, le fait de devoir abandonner sa ville et sa compagnie lui pesait énormément. Cependant il savait que ce passage était obligé pour les nains qui aspiraient un jour à devenir maître artisan. L'art des runes magiques était une part intrinsèque de la culture naine et son père en était le parfait exemple.

Après quelques minutes de réflexion il décida que le moment était bien choisi pour partir et s'éclipsa de la taverne. Il rentra dans le petit atelier qui lui servait de maison à l'autre bout du quartier, fit rapidement le tour de la pièce pour empaqueter son armure et ses outils, jeta quelques affaires dans son petit chariot à bras et sorti.
Il jeta un rapide coup d’œil à l'intérieur depuis le pas de la porte, attrapa son peigne à barbe qu'il coinça dans sa ceinture et ferma la porte d'un atelier qu'il ne reverrait sûrement pas avant longtemps. Il jeta la clef dans le chaudron à côté de l'entrée et parti en direction de la sortie de la ville.
Il n'avait jamais beaucoup aimé les adieux en fanfares, les pleurs et les promesses sans avenir. Les nains étaient des êtres fiers et peut démonstratifs en ce qui concernait les liens qui les unissaient. Il préférait une grande tape dans le dos à un long discours.
Il avait donc choisi de s'éclipser dans la nuit pour avoir mis une une bonne distance entre ses montagnes et lui au lever du jour.

Aux portes de la ville il vit son père qui l'attendait adossé aux poteaux de l'immense arche qui marquait l'entrée dans la ville souterraine naine. Sans un mot il décroisa ses bras et s'approcha de son fils. Il l'enserra une dernière fois et lui mit une grande tape dans le dos qui aurait décollé les poumons de n'importe quel humain et retourna dans les entrailles de la ville souterraine tandis que son fils quittait les ténèbres de la ville pour la clarté de la lune.

Descendant les énormes marches qui séparaient l'entrée de la ville tout aussi monumentale de la route principale, Eldarig eu un léger pincement au coeur. Il ne verrait plus sa famille et ses amis avant un bon bout de temps. Il quittait tout ce qu'il connaissait, mais c'était pour entrer dans la plus prestigieuse école de Bethesda.
Les images des plus grands maîtres forgerons, dont son père, défilèrent dans sa tête et cela lui donna l'énergie dont il avait besoin pour partir rejoindre l'école qui le rapprocherait un peu plus des maîtres forgerons nains.



Pouvoirs : Enchantement d'objets

Hors RP:
_ Comment avez vous connu W.A.N.D.? forum root-top
_ Quel est votre expérience en RP? J'ai pas mal RP il à quelques années sur des forums de manga comme naruto ou one piece. J'ai également pratiqué le RP dans des forums d'univers médiéval-fantastique. Récemment je me suis remis au RP mais j'ai pas encore trouvé d'univers qui me convenait du coup me voilà.
_ Mot de passe ?
*Ne crois pas qu'au Magique...*
*Espoir du Corridor*
*J'offre ma Coupe Vide...*
*Où souffre un Monstre d'Or*

Chronologie :
_ Présentation rédigée en : avril 2015
_ Présentation modifiée en : Pas encore

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
(\__/)
( °.° )
(") (")


Dernière édition par Eldarig Craghelm le Mar 21 Avr - 11:54 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
ORACLE
Personnages Spéciaux

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2007
Messages: 198
Race: Grand Esprit lunaire
Interprète des quatre âmes
Points personnels: 0

MessagePosté le: Mar 21 Avr - 11:48 (2015)    Sujet du message: Eldarig Craghelm Répondre en citant

Cela faisait longtemps que les portes de l'Académie ne s'étaient pas ouvertes sur un nain. Il était vrai que ce peuple était connu pour ne pas se mêler aux autres races et à préférer leur communauté et leurs mines et cités souterraines, ne remontant à la surface que par nécessité. Et pourtant, le jeune homme se tenait là, debout au milieu du Sanctuaire. Et l'Oracle observait le jeune homme, assis au sommet de la statue de l'un des Quatre Fondateurs. Une aura particulière émanait du nain. Peut-être était-ce dû à ses origines. Une telle proximité de la terre et de ce qu'elle renferme, cela laisse forcément des marques jusque dans l'âme même d'un être. De la même manière que les elfes, mais tellement différents. Deux peuples rivaux, diamétralement opposés et pourtant si semblables. Mais là n'était pas la question, il fallait le lire, et discuter avec Eux.

Jeune et brave. C'était là ce qui ressortait du nain. Très jeune, presque un enfant aux yeux de son peuple, et pourtant déjà adulte pour d'autres races. Encore peu d'expériences, mais une envie de progresser. Et surtout, l'Immortel pouvait ressentir de la bonté en lui, une certaine ouverture d'esprit que d'autres nains n'avaient pas. Ce ne serait pas facile de le placer au mieux, aussi l'Oracle se tourna vers les Fondateurs. Le débat était posé, mais un côté faisait pencher la balancer. Aussi, une fois la décision prise, l'Oracle disparut du haut de la statue et réapparut dans une douce lumière blanche face au nain. Une voix forte résonna dans la pièce, mais elle n'était pas agressive.


"Jeune Nain, la Nymphe Hésiode t'a choisi, et c'est dans sa Maison que tu trouveras ta voie. Va, maintenant, et accomplis ta destinée."

Sans un mot de plus, l'Oracle disparut aussi vite qu'il était apparu, laissant le jeune homme seul dans le Sanctuaire. Son aventure pouvait désormais commencer !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
A travers l'espace temps,
Je sonde votre cœur,
Je décide de votre camp
Et reconnait vos peurs.
Revenir en haut
Eldarig Craghelm
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2015
Messages: 7
Race: Nain
élève
Points personnels: 0

MessagePosté le: Mar 21 Avr - 21:45 (2015)    Sujet du message: Eldarig Craghelm Répondre en citant

Le jeune nain venait de vivre une expérience assez étrange et nouvelle pour lui.
Jamais il n'avait eu à faire à un tel être et ne savait pas vraiment comment réagir devant l'oracle. On l'avait prévenu que cette épreuve était obligatoire mais personne n'avait su lui décrire l'Oracle. Le choix de la maison semblait être une expérience assez personnelle et donc compliquée à décrire.
Il resta donc planté au milieu de la pièce les muscles tendus prêt à recevoir l'Oracle. On ne l'avait pas autorisé à garder son marteau pour entrer dans la salle de l'oracle, sûrement d'ailleurs avaient-ils eu raison vu la tension que laissait transparaitre le nain. Mais l'absence de son marteau à la ceinture ne faisait qu'amplifier son inquiétude.

Finalement l'épreuve c'était déroulée en un clin d'oeil et Eldarig sorti de la salle le torse bombé, fier de sa nouvelle maison d'attache. Il allat rejoindre so
n dortoir rencontré les élèves avec qui ils formeraient sa nouvelle compagnie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
(\__/)
( °.° )
(") (")
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:21 (2017)    Sujet du message: Eldarig Craghelm

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes intérieures de Wand -> Sanctuaire de l'Oracle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com