W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Administration de Wand - Restauration et sauvetage ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Notre coin à nous (simples muggles que nous sommes!) -> Salles des Clubs -> Salle du Club des Quètes -> Quêtes en cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 11:51 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La journée avait commencé comme toutes les autres journées depuis que l’elfe sylvain occupait son nouveau poste de dirigeant d’une maison et de sous-directeur, de la paperasse en veux-tu en voilà. Fort heureusement pour lui, tout ce boulot, les autres Directeurs l’avait également et ils semblaient mieux s’en sortir que lui, il se sentait mal à l’aise à chaque fois qu’il y avait des papiers à traiter, il n’appréciait pas ce genre de tâches et préférait aller sur le terrain, là au moins il était dans son élément. Et justement, le terrain il allait en faire aujourd’hui, il avait la charge de superviser les quelques volontaires qui allaient l’aider dans sa tâche de partir à la recherche de plantes et d’animaux qui pouvaient encore être secourus. Depuis la fin du règne de Samhain, il y a deux mois environ, l’Ombre ne s’était que peu manifestée, mais un autre étrange personnage faisait de plus en plus parler de lui, il avait pu avoir un semblant de portrait de la silhouette de cette personne par une esquisse d’une élève d’Hésiode et après quelques recherches, personne ne semblait savoir de qui il s’agissait …

Du coup, il avait voulu jouer la sécurité et avait donc décidé de partir s’équiper en conséquences, après quelques achats par ci par là, il avait préparé un dispositif dans le cas où la petite coalition tomberait sur cet homme mystérieux … Il ne lui restait plus qu’à finaliser quelques potions pour les élèves les plus téméraires, car il avait lu les dossiers des participants et savait que certains joueraient les héros à l’occasion, aussi avait-il pris la peine de préparer des potions basiques renforcées avec ce qui lui restait de plantes, tout ceci ans son laboratoire personnel installé dans ses locaux.

Il avait donné rendez-vous aux élèves devant son bureau et ce ne fut qu’en fin de matinée que les portes en bois s’ouvrirent et qu’apparut Lusupan, vêtu d’une cape qu’il portait quand il faisait des sorties en forêt ; Sous cette tenue, il portait la tenue qu’il avait acheté quelques jours auparavant, une tenue d’assassin de couleur noire, il avait également pris son bâton dont les rumeurs disaient qu’il était fait à partir du Bois d’Eden, il avait laissé courir ses informations, cela l’amusait bien que ce n’était pas forcément vrai, il recherchait en effet ce bois si précieux qu’on disait de lui qu’il ne pouvait être brisé aisément, mais c’était un bois de cèdre renforcé par la magie qu’il possédait à l’heure actuelle. Il avait également pris ses deux dagues fabriquées par le vampire forgeron, comme il voulait ne prendre aucun risque, il avait également pris avec lui son sac qui pouvait contenir pas mal d’objets sans pour autant pesait bien lourd, c’était un avantage indéniable dont il profitait pleinement. Lorsqu’il franchit les portes, il ne vit personne, il devait être un peu en avance, aussi attendit-il un peu tout en ressortant les fiches récapitulatives des participants.

Les élèves ayant postulé pour participer à cette aventure étaient : Aislingh, une métamorphe arrivé il y a quelques semaines de cela et qui avait été confié à l’Ange Hanimon. Il y avait aussi Frozen Mortegivre, un demi-ange Déchu de surcroît qui maitrisait la glace, lui était dans la maison que l’elfe dirigeait, Hydrisse. La troisième personne était une elfe, tout comme lui assez proche de la forêt, elle avait des pouvoirs hypnotique provenant de sa flûte. Un autre participant à cette aventure était un autre métamorphe, Solia Sorike de la maison d’Hadès, un petit plaisantin qui avait beaucoup changé pendant le règne du Roi des Morts. Et enfin, il y avait Elisea Kayamaderam, une troisième métamorphe très réservée qui avait atterri à Hadès également. Voici donc l’équipe qui partirait à la recherche des animaux et des plantes à secourir, bien que le professeur d’alchimie avait précisé que n’importe qui pouvait venir à tout instant, il avait quand même essayé de prévoir des équipes avec les capacités de chacun mais s’était résigné se disant qu’il serait mieux de les laisser faire comme ils l’entendaient. Il rangea ses fiches en entendant des bruits de pas venir dans sa direction, et retira sa capuche afin de laisser apparaître son visage plutôt sérieux.

[Voici comment on va procéder, comme les rps classiques, il y aura un ordre de passage. Cependant, pour ne pas ralentir la progression, chaque personne (moi compris) aura un délai maximum de 48 heures pour répondre sans quoi son tour sera sauté. Rien ne vous empêche de vous arranger entre vous pour changer d’ordre, veuillez cependant m’avertir de ce changement afin que j’en tienne compte. Vous aurez, niveau rp, une grande autonomie merci de ne pas oublier que vous n’êtes que des élèves, pas de gros méchants supers forts à affronter. Vous pouvez cependant faire apparaître des obstacles de n’importe quelle nature si le cœur vous en dit du moment que vous tenez compte de vos limites.]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 15:37 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Solia se regardait dans le miroir, pour admiré sa beauté naturel d’une part, mais surtout pour voir si ses cernes avaient disparus, depuis le jour ou il avait quitter le cours de Mademoiselle Stewart il faisait des cauchemars, retrouvant ses amis morts très souvent assassinés de ses propres mains, mais en farfouillant dans un livre un jour il avait découvert comment fabriquer un somnifère ‘naturel’ a base de plantes. Le fait de se reposer lui avait redonné du poil de la bête !!
Chantant sous la douche la journée s’annonçait particulièrement intéressante, l’administration avait demandé des volontaires pour aller secourir la nature, faune et flore, œuvrant plus pour la cause des animaux que des hommes Solia avait finalement décidé de participer à cette requête.
Une fois sa douche terminer il alla s’essuyer dans sa chambre, vide, même son lionceau enflammé devait se balader ou réclamer à manger dans les cuisines et quand a Stewart, bah aller savoir, il doit être à sa forge et un autre morceau ailleurs ! HaHA !

Il prit des vêtements qu’il avait posé sur son lit, il mit son caleçon noir à carreaux blanc et fut suivi par un short gris anthracite avec deux poches devant et derrière, il serra sa ceinture beige en tissu et mit ensuite son T-shirt beige avec la marque de celui-ci marquer en gros devant en noir, il mis ses socquettes noir et ses chaussures noirs, un look de vacancier donc tout en beige/noir, il voulait faire rouge et noir mais la mission était déjà tellement déprimante !!
Il se regarda de nouveau dans le miroir, la coupe de cheveux était toujours aussi chaotique, il prit son bandeau et le mit à son œil droit pour caché la cicatrice, une fois son look de pirate près il était temps d’y aller !!
Il prit un crayon et un bout de papier pour signaler à son félin enflammé qu’il était partit, non l’animal ne sait pas lire mais le dessin de Solia était assez clair pour qu’il comprenne, un bonhomme avec des cheveux en pétard une flèche pour montrer qu’il était sortit et à la suite une case montrant le petit bonhomme entourant d’autre bonhomme à genoux autour de lui, de sexe féminin bien entendu ! Il comprendra de toute manière il n’est pas si stupide que ça. Il poussa la porte et partit donc en direction de son point de rendez vous, chez le Professeur Lusupan, un nom familier mais il ne se rappela même pas l’avoir vu une fois, ou peut être pendant le conflit du Tyran mais Solia avait d’autre chat à fouetter à ce moment la !

Il croisa dans les couloirs deux ou trois personnes qu’il connaissait, des élèves pour la plupart et l’une d’entre elle essaya même de gifler le metamorphe, encore une dont la jupe avait été soulevé par un écureuil roux, quelqu’un à encore du le balancé on ne peut même plus plaisanter et profiter des belles choses dans cet académie sans être montré du doigt !! Il va falloir qu’il innove un peu, l’écureuil est devenu trop célèbre, peut être devrait-il se changer en petit chaton ? Tout blanc, c’est ce que les filles préfères, il s’imaginait déjà la scène : Oh il est trop mignon !! Fais un câlin contre ma poitrine hors norme comme dans les dessins animés japonais ! Va pour le chat !!
Il finit par arriver au bureau du directeur d’Hydrisse, il frappa à la porte et se présenta en faisant une petite courbette :


« Kimaéri Monsieur, je suis Solia Sorike d’Hadès !! »

* Mouhahaha Solia Sama est le premier arrivé !! Comme gage les filles devront ôté un vêtement !!! Ah non c’est pas moi le professeur !*

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 30 Mai - 19:34 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Hmm... Il était l'heure. La métamorphe fixa l'horloge deux secondes de plus, un peu moins fébrile, d'un coup. Elle attendait depuis si longtemps que maintenant, elle était comme sonnée : il était l'heure !

Aislingh était réveillée depuis trois heures du matin. Elle était excitée comme une puce, et s'était trouvée incapable de dormir... Après tout, c'était bien sa première quête, non ? Une quête, ha ! Ce n'était pas le genre de chose que les écoles muggles pouvaient offrir à leur élèves. Enfin si, peut-être la quête d'argent, lors des messes des écoles catho. Et encore, elle n'était pas sûre que c'était autorisé. Mais là, c'était tout autre chose... Comment est-ce que ça pouvait bien se passer ? Ce n'était sans doute pas quelque chose de dangereux (après tout, tous les niveaux étaient acceptés) mais ça ne risquait pas d'être ennuyeux. Mais... serait-elle à la hauteur ? La peur de foirer quelque chose de très habituel chez elle. Son envie de faire mieux que d'habitude allait lui jouer un mauvais tour, un de ces jours...

Nonobstant ses souvenirs parfois peu joyeux, la métamorphe coiffa ses cheveux blonds cendrés en une natte indienne qu'elle laissa retomber sur son épaule gauche, avant d'enfiler un pantalon d'un noir plutôt clair, presque gris. Elle passa également une tunique blanc cassé aux manches larges, et prit une ceinture large en cuir. En la portant autour de la taille (de toute manière il n'y avait pas vraiment d'autre solution) l'accessoire protégeait quasiment entièrement le ventre. Plutôt pratique, en tout cas.Elle enfila également des chaussures montantes d'un noir nuancé, qui ne la gênerait pas en cas de marche et, en cas de randonnée, lui empêcherait de se tordre une cheville. La métamorphe était assez douée pour aller crapahuter en forêt et se blesser toute seule comme une grande à cause d'une racine émergente...

Il ne restait plus qu'un chose. Juste avant de partir, Aislingh hésita. Devait-elle prendre son arme... ? Non, c'était simplement une mission de sauvetage. Elle ne tenait pas spécialement à se faire attaquer par un animal corrompu mais, si tel était le cas, ses capacités naturelles devraient suffire. Et on aurait jamais envoyé des élèves de première année si un véritable danger était attendu... La jeune fille passa donc sa bague de métamorphe, bijou dont elle se séparait de moins en moins. Si elle avait été superstitieuse, elle en aurait fait son porte-bonheur...

Malgré son envie d'aller directement au point de rendez-vous, Aislingh passa aux Cuisines rapidement, sans s'attarder trop longtemps. D'habitude, elle restait un peu le temps de discuter avec le personnel, mais pas aujourd'hui. Elle était pressée. La jeune fille prit donc une poire au sommet d'un monticule de fruit, observant la cuisine en pleine effervescence.

Occasionnellement, Aislingh y croisait des élèves. Personne qu'elle ne connaissait en tout cas. Aislingh finit son fruit, puis fila dans les couloirs, plus par plaisir que pour un éventuel retard, tout en pensant à cette quête. A priori, le professeur qui les accompagnerait était un elfe, et enseignait l'alchimie. Si ce cours se basait sur les mêmes principes que la chimie muggle, la métamorphe risquait de ne pas beaucoup apprécier ce cours... Mais qui sait, peut-être serait-ce une révélation. Par contre, elle ne savait absolument pas qui serait de la partie. Elle aurait tout le temps de découvrir !

Nerveuse, elle arriva enfin au point de rendez-vous convenu, à savoir devant le bureau du professeur Isla... Islan... hum... Du professeur elfe. Deux silhouettes l'y attendait déjà : le fameux professeur, vêtu d'une cape et tenant un bâton de bois et... le métamorphe Solia. Aislingh ne put retenir son sourire : Si son guide était là, cette quête serait forcément mémorable. D'ailleurs, cela lui faisait penser qu'elle ne l'avait pas vu depuis sa sortie du cours du professeur Stewart. L'Hanimoniènne avait oublié d'aller le voir à l'infirmerie et, le lendemain, quand elle était aller vérifié si Solia y était toujours, elle n'y avait trouvé personne. Juste un miroir brisé.

"Kimaéri Professeur. Je suis Aislingh, de la maison d'Hanimon."

Aislingh, juste Aislingh. La jeune fille avait décidé de renoncer à son nom de famille suite à son départ forcé. Geste théâtral et inutile : n'avoir pas de nom de famille était parfois dérangeant, et cela ne coupait en rien les liens de sang. Mais elle ne reviendrait pas en arrière. Certes, il y avait la fierté, mais elle se sentait bien... Elle n'avait pas à se souvenir de sa famille à chaque fois qu'elle se présentait. Bon, évidemment, dans ce cas là, c'était un peu tard...
La métamorphe se plaça donc à côté de l'élève d'Hadès, lui adressant un petit salut de la tête. Elle avait beaucoup de choses à lui dire, mais la première fut :

"Ravie de te revoir. Tu vas t'échapper direction l'infirmerie une fois encore ou non ?"
Revenir en haut
Elisea Kayamaderam
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2014
Messages: 100
Race: métamorphe
Élève
Points personnels: 64
en première année

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 13:49 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Éliséa s'était levée de bonne heure se jour là. Elle s'était habillé e avec l'un des vêtements acheté plus tot, lorsqu'elle avait fait les boutiques avec Mystago. Un haut bleu et un pantalon. Elle alla se brosser les cheveux dans la salle de bain tout en regardant autour d'elle tendue a l'idée de rencontrer quelqu'un. Inconsciemment elle changea la couleur de ses yeux tout en se coiffant. Elle avait a présent le yeux d'un bleu assorti a celui de son haut. Elle sorti ensuite de la tour pour se rendre dans le bureau du directeur de la maison d'hydrisse. Elle devait y aller pour une quête, elle se demandait encore pourquoi elle s'etait proposée. Elle secoua la tête et continua à se diriger vers le bureau en evitant le plus possible de croiser d'autres personnes.

Arrivée devant la porte du bureau la metamorphe hésita un moment à entrer. Elle fini par le faire et voyant les personnes présentes elle resta d'abord planté là le regardant mefiante. Elle faillit sortir en courant mais se retint. Elle se contenta d'avancer dans la piece tout en restant a distance des personnes présentes. Le professeur habillé d'une cape par dessus des vêtements noir, un garçon et une fille. Elle tenta de se forcer à dire Kimaéri et à se presenter mais n'y parvint pas. Elle baissa la tête et se tendit. Allaient - ils la frapper pour ne pas s'être présentée ? Elle garda la tête baissée, tendue attendant la suite.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by chilka_princesse
Revenir en haut
Caëlya Lunaleïd
Hanimon

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2011
Messages: 204
Race: Elfe sylvestre
Elève, assistante à l'Animalerie Fantastique
Points personnels: 200
en première année

MessagePosté le: Lun 2 Juin - 00:32 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Caëlya contemplait la forêt en contrebas, depuis l’une des fenêtres du dortoir d’Hanimon. D’une main, elle maintenait en place sa longue chevelure de jais, tandis que l’autre s’acharnait à lui donner d’interminables coup de brosse. L’Elfe était assise sur le bord de son lit. Se coiffer, ou du moins remettre ses cheveux en place, était l’une des premières choses qu’elle faisait au réveil. Pour éviter l’effet « crinière de lion enragé ». Une fois qu’elle se jugea à peu près présentable, elle descendit prendre une rapide douche. Tout en profitant de l’eau chaude, elle repensa à l’activité qui occuperait sa journée. Cette quête, organisée par le professeur Islandran, réunissait tout ce qui pouvait la faire se sentir dans son élément : la forêt, tout d’abord, puis le contact animalier. Par ailleurs, en revenant à l’académie après la sombre période de Samhain, elle s’était juré d’aider à la reconstruction de Bethseda, à la hauteur de ses moyens. C’était là une occasion. Elle s’habilla donc en conséquence. Elle laissait très volontiers ses robes de côté pour se rendre en forêt. Elle enfila un pantalon gris foncé, dont la matière, solide, promettait de ne pas se déchirer facilement, et de lui éviter les griffures. Elle choisit un haut cache-cœur, dont la longueur rappelait plutôt celle d’une tunique, sans manches, et d’un vert foncé, qui lui permettrait de ne pas être trop voyante parmi la végétation. Une tenue donc plutôt décontractée, dans laquelle elle se sentirait à l’aise. Ce furent ses accessoires qui rappelèrent davantage le sérieux de la tâche. Elle enfila des bottes brunes, protégeant ses pieds, et ses mollets, et accrocha à ses avant-bras deux brassières de la même couleur, en cuir. Car s’il s’agissait d’un sauvetage, on n’était jamais à l’abris des morsures… Elle attacha également autour de l’une de ses cuisses, l’étui universel dont leur Sous-Directrice, Mlle. Stewart, lui avait fait cadeau à l’occasion d’une fête à Bethseda. Sa particularité était très intéressante : c’était un étui sans fond. On pouvait y ranger un nombre incalculable d’objets. Ainsi, elle ne se gêna pas pour y glisser sa flûte, très précieux instrument dont les pouvoirs pouvaient se révéler redoutables, et dont elle ne se séparait absolument jamais. Elle parvint –comment, allez savoir- à y faire entrer également sa lance de chamanisme, simple précaution, et cela revint un peu à ranger une épée dans son fourreau. Elle ne prétendait pas maitriser assez bien la magie que leur avait enseignée leur professeur de chamanisme, cependant, durant une quête où il faudrait régulièrement se méfier de l’Ombre, elle pourrait être utile. Elle accrocha ensuite une ceinture autour de sa taille, et y attacha une petite bourse dans laquelle elle rangea quelques échantillons nécessaires aux incantations, notamment celle qui permettrait de faire apparaitre son Gardien, celle-ci, elle la maitrisait bien. Enfin, dernière précaution –Caëlya est du genre assez prudente…-, elle se saisit de son arc, fidèle allié, et de ses flèches. Elle n’avait pas l’intention d’adopter une attitude offensive durant cette quête, mais elle ne s’était jamais rendue en forêt sans un arc, et aujourd’hui ne représenterait sans doute pas la première fois. Sauf si le professeur insistait. Par ailleurs, son arc, assez récent car acheté chez l’Epéiste Affirmé, comportait un enchantement qui permettrait, avec l’entrainement, de la rendre plus discrète… Pour le moment, elle ne faisait certes pas de miracles, et cet arc représentait peut-être davantage un porte-bonheur, mais il arriverait un jour où elle récolterait concrètement le fruit de ses efforts. Elle ne prit pas le temps, ce matin-là, de sculpter ses cheveux en une coiffure complexe comme elle aimait le faire d’habitude. Elle n’était pas spécialement en avance. Elle quitta la tour d’Hanimon.

Elle traversa l’académie d’un pas rapide, et arriva devant le bureau du professeur d’alchimie. Elle toqua à la porte pour signaler sa présence, et entra. Elle trouva devant elle non seulement le professeur, mais aussi quelques autres élèves qui s’étaient portés volontaires. Elle qui était curieuse de savoir qui elle croiserait, elle fut d’autant plus ravie de retrouver Solia, dont la compagnie engendrait rapidement la bonne humeur, et Aislingh, qu’elle avait rencontré peu de temps auparavant, le jour de son retour en ville, et qui lui avait paru très sympathique. Elle s’avança d’abord vers le professeur, qu’elle avait déjà vu pour avoir assisté à l’un de ses cours. Mais même en le connaissait un peu, en tant que professeur, il avait à ses yeux l’allure d’un Elfe assez imposant. Elle inclina la tête respectueusement :

« Kimaéri Professeur, Caëlya Lunaleïd, d’Hanimon. »

Elle se dirigea doucement vers Solia et Aislingh, et leur fit un franc sourire.


« Décidément j’ai bien fait de venir ! Je suis vraiment contente de vous retrouver ! »

Elle observa les lieux un instant autour d’elle, puis vit une jeune fille qu’elle n’avait pas remarqué au premier abord, tellement elle tentait de se faire discrète. Une petite nouvelle, sans doute, un peu timide, c’était bien normal. Elle l’observa avec un regard du plus bienveillant qu’elle pu, et lui souffla doucement un petit :

« Kimaéri Mademoiselle ! »
Revenir en haut
Frozen Mortegivre
Hydrisse

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2012
Messages: 354
Race: Demi-ange
élève, assistant à la Pègre Douce
Points personnels: 220
en deuxième année

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 17:36 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

          Le solstice approchait, les jours étaient de plus en plus chaud. La solitude physique mais aussi spirituelle faisaient que Frozen passait de longues semaines sans rien faire de bien intéressant, ni même voir des camarades, et encore moins sortir dans les rues pour faire de quelconques achats. Les couchers de soleil s'enchaînait, les journées se ressemblaient et le temps; quant à lui, suivait son cours. N'ayant pas eu la motivation ni même éprouvé le besoin, le Déchu ne s'était pas rendu au Cours de Combat à mains nues, et cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas effectué une simple mission, ou bien répondu à l'appel de vengeance de quelle veuve que ce soit. Ainsi, seul et dans la nécessité apparente de le rester, l'hydrissien laissait les événements se dérouler, sans même intervenir, laissant également de côté tout saut d'humeur, d'envie de tuer, et autres sentiments de vengeance qui forgeaient son existence. Un seul être vous manque, et toute est dépeuplé, c'était ainsi que Frozen vivait désormais, au sein de l'Académie.
Un événement le remit sur le chemin de l'activité et le fit reprendre une vie à peu près normale : les bouleversements dans l'administration, et plus particulièrement, le changement de directeur pour sa maison d'Hydrisse. Alors comme ça un elfe; la créature la mieux réputée pour se camoufler, se défiler, ou même fuir n'importe quel affrontement direct; pense pouvoir dominer et diriger la Maison des Sanguinaires. Le brun n'y croyait que très peu, mais pour le peu qu'il avait croisé l'ancienne directrice, il préférait rencontrer le plus vite possible Lusupan Islandran, afin de se présenter dans les règles.
          
          La première occasion pour une telle rencontre se présenta quelques jours à peine après le changement de directeur. Le directeur en question avait besoin d'élèves motivés pour l'aider à une tâche de restauration et de conservation de la nature à Beth. Une quête plutôt simple mais qui ferait une excellente raison d'apprendre à connaître l'elfe, afin de pouvoir se faire un avis complet sur la personne qui tirait les ficelles dans la Maison du Dragon. D'après certaines rumeurs, il aurait déjà rencontré plusieurs élèves lors d'un premier cours d'alchimie, qu'il assure en tant que Professeur, cours auquel Frozen n'avait pas pu se rendre malheureusement pour lui. Il était décrit comme puissant, avec un comportement assuré et droit, et surtout, maîtrisant la magie de la Nature : un elfe tout ce qu'il y a de plus cliché. Mais ne voulant pas se limiter à cela, et surtout voulant faire ses preuves, Frozen répondit présent dans les premiers pour cette mission, et il était certainement le plus motivé dans le lot d'élèves qui partait afin de donner un coup de main au, également, Sous-directeur de l'Académie : décidément, quelle promotion ! Bref ...
          
          La journée semblait propice à l’événement, la nature radieuse, les feuilles virevoltaient et retombaient sur le gazon verdoyant du Parc. Quelle première vue sur le monde, un beau matin de printemps. Ainsi, Frozen se réveillait tranquillement sur le toit de la Tour d'Hydrisse où il avait installait il y a longtemps, avec Keryen, son matelas, un petite table et deux chaises en bois ramenées de la cave de la Pègre Douce. Il s'habilla, en plein air, portant spécialement son long manteau noir à col haut, ouvert, laissant apparaître une chemise, elle aussi noire, et un pantalon de la même nuance. Son épée était rangée dans son fourreau, dans le dos du brun, et son arme secondaire à sa ceinture, sous le manteau. Il était déjà bien 11h30, le soleil rayonnant atteignait presque son zénith, et le rendez-vous était fixé pour la fin de la matinée ... C'était ... la fin de la matinée ! Ainsi, marchant avec hâte et en passant entre les élèves dans les couloirs, le Déchu finit par arriver non loin du bureau du professeur Islandran, en seulement une poignée de minutes. Au moins, il ne perdait rien de sa forme physique; voire même il parvenait à force d'exercices simples, qui constituaient finalement ses seules occupations de la journée. Il décida de se poser le dos contre un mur, quelques mètres derrière le groupe d'étudiants regroupé autour de celui qui allait certainement assurer le rôle d'accompagnateur durant la quête. Frozen comptait se présenter plus tard, quand les groupies auraient passé leur chemin, et libéré son directeur de maison. D'ailleurs, Frozen était le seul hydrissien, il avait aperçu en premier une jeune fille aux cheveux blonds, relativement longs, seule, ou presque. En effet, Caëlya; encore une fille aux oreilles pointues, que le brun pensait déjà avoir rencontré quelque part, mais le lieu lui échappait; venait tout juste d'aborder la nouvelle frimousse qui se tenait légèrement à l'écart du groupe. De plus, il vit une autre nouvelle tête blonde vêtue principalement de blanc, jamais rencontrée auparavant, c'était certain. Par la suite, il reconnu le tristement célèbre métaphore hadessien, Solia Sorike, blagueur et farceur, mais cependant, légèrement changé depuis leur dernière rencontre. L'hydrissien ne s'inquiétait pas trop de voir des visages comme le sien, différent d'avant, il était partit plusieurs fois de manière successive, sans accordé grand intérêt à ses camarades. Et puis, dominant les trois autres, se tenait droit, capé, le professeur-accompagnateur-directeur-sous directeur, qui semblait prêter attention à ce que lui disait les élèves déjà présents.
          Le Déchu, lorsque leurs regards se croisèrent, fit un signe de la tête tout en se courbant légèrement en signe de respect, et se rapprocha lentement du groupe, afin d'aller à la pêche aux directives.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.



SIgn by Solia Wink Merci à lui !
Revenir en haut
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Jeu 5 Juin - 20:10 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Au fur et à mesure que les élèves ayant accepté de participer à cette quête de restauration et sauvetage arrivés, le professeur aux oreilles pointues les observait attentivement, leur comportement, leur façon de parler, il était en train de les analyser comme si on analysait un cobaye, il devait savoir le plus de choses possibles sur eux, tout ce qui n’était pas écrit dans leur dossier, bref, leur personnalité en temps et en heure. Tout d’abord, un jeune homme aux cheveux roux, avec un cache-œil arriva, il se présenta, il était donc Solia Sorike d’Hadès, il avait lu son dossier mais surtout savait ce qu’il avait fait durant la période sombre et ce que les rumeurs disaient de lui en ce moment, il serait donc à surveiller, certains disent que l’Ombre a commencé à le corrompre à petit feu. Un métamorphe avec une imagination comme celui-là serait un ennemi assez contraignant, mais il avait la joie de vivre pour l’heure et c’était ce qui comptait, cela mettait du baume au cœur de l’elfe sylvain qui lui-même avait commencé à changer depuis que le dragon Hydrisse était entré en lui, sans compter les quelques restes de sa corruption liée à son lien avec la Nature, cette même Nature qui fut corrompu par Samhain et continue de l’être par l’Ombre, c’était en soit, la raison principale de cette expédition, faire une arche de Noé ici au cas où un affrontement encore plus titanesque qu’avec le Roi des Morts devait avoir lieu dans l’académie.

Vint ensuite une autre métamorphe, une jeune femme qui se présenta, Aislingh d’Haninmon, la jeune blonde semblait elle aussi avoir la joie de vivre, ce qui était normal vu la maison dans laquelle l’Oracle l’avait placé. A la lecture de son dossier, le Directeur d’Hydrisse fut étonné d’apprendre qu’elle avait un tel passé aussi peu commun, voir autant de morts à son âge et restait quand même joyeuse ne devait pas être évident et ça forçait un peu du respect, un minimum du moins. Il avait appris également qu’elle avait déjà fait couler le sang, sa seule transformation semblait être en une espèce de loup, un animal assez fascinant que le professeur d’alchimie avait un peu étudié il y a quelques années de cela, lors d’un voyage dans les terres Muggles, dans des montagnes d’un pays nommée la France. Il avait alors vécu durant quelques semaines dans cet environnement afin d’en apprendre le plus possible sur ce noble animal vivant en meute la plupart du temps. La jeune femme qui se présenta devant lui avait-elle quelques caractéristiques mentales de cette bête, il ne le savait pas encore et vérifierait bien … Elle semblait en tout cas connaître son compère métamorphe.

Puis, se fut au tour d’une seconde jeune femme, encore blonde, de faire son entrée ; Elle ne dit mot, resta dans son coin. Cependant, Lusupan savait de qui il s’agissait, toujours grâce aux dossiers, il s’agissait d’une autre métamorphe, Elisea Kayamaderam, la Direction avait dû faire quelques recherches afin de récolter quelques maigres informations à son sujet. Une jeune femme âgée de 18 ans dont les parents adoptifs n’avaient pas résisté bien longtemps à un interrogatoire des envoyés de l’école afin de savoir plus de choses au sujet de leur enfant adoptif. Les parents biologiques semblaient introuvables et personne ne recherchant la jeune femme, ils ne pouvaient qu’être morts. Lusupan apprit également d’une tierce personne qu’elle pouvait se transformer en loup, qu’elle était très timide voire effrayée par le monde extérieur et n’accordait sa confiance aux gens à cause de violents traumatismes du passé. Cette même jeune métamorphe se tenait aujourd’hui ici-même, très crispée, tête baissée comme si elle s’attendait à être battue, il comprenait rien qu’avec ça quel type de passé douloureux elle avait eu, et rien que pour ça, s’il le désirait, il pourrait aller liquider froidement les responsables, par pure désir de se calmer, mais il ne ferait rien, il avait à présent des responsabilités et un certain statut, il devait donc oublier certaines choses sous peine de donner une mauvaise image de l’établissement dans lequel il enseignait.

Ensuite, ce fut au tour d’une nouvelle jeune femme, décidément, cette mission serait-elle placée sous le signe de la féminité en puissance ? Un changement pour le moins appréciable ravit cependant l’elfe qui commencé à s’impatienter, cette nouvelle arrivante qui se présenta comme étant Caëlya Lunaleïd d’Hanimon était une elfe tout comme lui, son dossier précisait qu’elle était assez proche de la nature, voilà une élève parfaite pour cette mission. Elle connaissait apparemment les deux autres élèves à qui elle lança quelques salutations avant de se diriger vers l’élève qui était restée dans son coin et de la saluer également. La gentillesse des Hanimonien était donc réelle.

Pour finir, un jeune homme arriva, il était brun. Il savait de qui il s’agissait, toujours avec l’aide des dossiers ; Frozen Mortegvire, lui aussi il y en avait des choses à raconter mais il ne s’étalerait pas dessus. C’était un enfant d’ange, il avait été déchu par le Paradis apparemment et semblait être traqué comme tous les anges de son statut. D’un point de vue théorique, les anges pourraient venir en masse à l’académie pour le récupérer et malgré la présence des 4 Directeurs, ils y arriveraient mais non sans grandes pertes qui leur serait, sans doute, fatale face aux Enfers qui montaient en puissance … Du coup, ils restaient tranquille et le brun pouvait séjourner ici. Sa magie pourrait de toute façon être utile et comme il était également d’Hydrisse, l’elfe lui demanderait sans doute de l’accompagner pour éventuellement discuter mais surtout pour qu’il se serve de sa glace.

Tous les protagonistes étaient donc enfin rassemblés, tous plus ou moins équipés pour ce qui les attendait. Le professeur tapa dans ses mains 3 coups successifs afin d’attirer sur lui l’attention des élèves, et une fois chose faite, il prit la parole d’un air sérieux :

« Bien, je pense que nous sommes tous là. Je vais donc faire rapidement les présentations pour ceux qui ne me connaissent pas encore. Je suis Lusupan Islandran, Directeur d’Hydrisse et professeur d’alchimie. Voilà pour ceci, à présent, pour ce qui nous amène ici aujourd’hui, tout est dit dans les détails de la quête : nous devons récolter le plus de spécimens de plantes et sauver le plus d’animaux en détresse possible. Pour ce faire, nous nous rendrons en forêt, nous nous séparerons pour couvrir plus de terrain, à chacun la mission qu’il pense être dans ses cordes, cependant nous avons parmi nous 2 nouvelles élèves aussi je souhaiterais que les plus anciens se mettent en équipe avec elles, idéalement par maisons, ainsi elles pourront en apprendre plus sur le style de vie que mène les élèves de votre maison mais vous n’êtes nullement forcés de faire ainsi, si vous voulez vous mettre par affinités, faite comme vous le sentez …

Cependant, Monsieur Mortegivre, vous venez avec moi, nous avons à parler et j’aurai besoin de vos capacités sans nuls doutes à un moment ou à un autre. N’oublie pas ce conseil, la communication avant tout et votre sécurité prime sur le reste, je ne serais jamais loin de vous quoi qu’il arrive, sachez que j’ai une excellente ouïe et une vue tout aussi efficace, ceci m’aidera à garder un œil sur vous mais ne faites pas de folies pour autant. Si vous rencontrez l’Ombre, prenez la fuite et revenez dans l’école sans vous poser de questions. Si vous rencontrer un animal corrompu naturellement féroce et dangereux comme un ours, même chose, pour les petits malins, sachez que le professeur Montem n’est pas ressortis sans égratignures d’un combat face à cette créature. Et enfin dernière chose, si vous apercevez une personne vêtue de noir s’affrétant à de la magie noir et à corrompre les animaux, veuillez m’avertir de sa position immédiatement, il est dangereux et je le recherche activement à cet effet.
Une dernière chose, j’ai préparé 2 potions que certain reconnaîtrons car elles étaient le thème de mon cours il y a plusieurs mois de cela. Ces potions, améliorées par mes soins, vous permettront de vous rétablir de pratiquement tous les maux : fatigue, nausée, fièvre et j’en passe. Sans compter qu’elles restaureront votre énergie magique par la même occasion ; Cependant, comme il n’y en a que 2 pour chacun de vous, veillez à ne pas les utiliser n’importe comment. Bien à présent, faites votre choix de groupe. Une fois ce dernier validé, je vous laisserai partir. Pour les animaux, au besoin, rendez-vous à la serre pour les soigner, un établi avec plusieurs plantes médicinales vous y attendra, avec une fiche décrivant les effets et la méthode à employer pour chaque plante. Comme vous pouvez le constater, j’ai tenu personnellement à m’assurer des préparatifs. »


Il attendit donc le choix des élèves, sachant que l’ange déchu n’avait lui, pas le choix.

[Je vous laisse décider votre groupe, évitez de vous aventurer seuls et favoriser le travail en équipe si possible, n’oubliez pas les nouveaux non plus.]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 10:12 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Le professeur lui était vraiment familier, peut être l'avait il déjà vu pendant le conflit, il avait un doute, il était peut être dans l'autre camp, celui des faibles corrompus !! Ah, la réalité c'est que si Solia n'avait pas été mordu par un animal contrôler par l'OMBRE il aurait sans doute lui même fait partie du clan des méchants pas beau.
Les élèves arrivèrent rapidement après lui, Aislingh, la jeune élève d'Hanimon qu'il avait accueilli et avec qui il avait retrouver sa pierre de souvenir, une autre élève qui ne se présenta pas et resta dans son coin, elle ne semblait pas très à l'aise sans doute une nouvelle ?? Il verra le moment venu, une nouvelle protagoniste entra, et la le métamorphe eut un très grand sourire car cela faisait un moment qu'il désirait la voir, Caelya d'Hanimon, il l'avait déjà croiser quelque fois mais la véritable raison de son sourire était sur une rumeur qui circulait sur elle, il en aurait la confirmation aujourd'hui !! Le dernier fit son entré sur la scène et n'était autre qu'un élève que Solia pensait disparu, Frozen, il l'avait croisé plus d'une fois lui aussi, ils n'étaient pas ami ou même pote, juste une connaissance, le metamorphe l'appréciait car pour un Hydrisse, malgré son coté froid, il était amusant, toujours à se donner un air cool ou mystérieux sans doute sans s'en rendre compte, l'épisode avec Calypso ou il s'était mit torse nu pour faire le mec balaise devant la vampire lui avait donner l'image d'un gorille faisant sa parade amoureuse, c'était la première image qu'il avait eu de Frozen et c'était gravé dans sa mémoire !

« Non aujourd'hui je reste avec vous, être enfermé dans une salle me rend peut être malade mais une fois dans la nature je serais dans mon élément, et puis qui veillera sur vous si ce n'est le plus beau borgne de l'académie ?»

Il rit doucement à sa petite remarque, espérant avoir détendu l'atmosphère, Caelya alla voir l'élève qui semblait tendu, la douceur d'une elfe Sylvestre, il connaissait bien, Alana était comme elle, très douce et attentive aux gens qui semble mal à l'aise.
Le professeur fit son petit speech ce qui assomma le metamorphe à moitié, encore du blabla, partons et allons sauver Willy ! Des potions ? Un cours ? Il y avait des cours d'Alchimie ? Énorme ! Des potions qui redonnent de l'énergie, excellent ! Il hésita à en boire une de suite mais il était bien en forme après s'être bien reposé la nuit dernière, ce n'était pas la grande forme mais il était d'attaque ! Il écouta la fin de l'interminable explication du boss, il fallait donc se séparé en groupe, Frozen irait avec le prof, le reste du groupe sera décidé par le restant sachant qu'il était préférable de rester par maison, Aislingh et Caelya font parti toute deux du gang des bisounours, par logique Solia irait donc avec la nouvelle, il ne savait pas dans quel maison elle est mais paumé comme elle à l'air il aurai dit Hésiode ? Mais ça ne veut rien dire, lui même avait plus un caractère de bisounours d'Hanimon que de dépressif d'Hadès, même si ces derniers mois c'était plutôt l'inverse, son meilleur ami qui s'en va, idem pour sa moitié, son œil en moins, ses cauchemars, son changement de comportement... non en ce moment il était vraiment un membre d'Hadès !

Il prit alors la parole en premier et proposa son idée :


« Si nous devons formé des groupes par maison avec les nouveaux je pense qu'Aislingh irait bien avec Caelya, bien sur si elles le désirent... et j'irais avec la jeune demoiselle encore inconnu au bataillon ! »

Il se tourna vers la jeune fille et resta à bonne distance, Caelya étant déjà près d'elle il ne fallait pas la brusquer, il posa sa main sur le cœur et fit une petite courbette pour se présenter à la nouvelle, souriant et toujours l'oeil pétillant de malice, à chaque nouveaux élèves Solia mourrait d'envie d'en savoir plus sur eux en particulier leurs capacités !

« Je suis Solia d'Hadès, enchanté, bien sur ce que je propose n'est qu'une idée et ne t'en fais pas... je ne mords pas... tu peux demandé à tout le monde ici présent !! Quoique ...»

Son corps brilla en un instant pour se recouvrir de poil roux partout sauf sur une partie du visage, le contour lui était velu, ses cheveux étaient également plus longs et des oreilles de loups ornaient sa crinière, son oeil n'avait pas changé et quand il sourit on pu voir ses crocs d'un blanc impeccable, une élève craintive ? Solia allait la dégourdir un peu !!

" Cela fait longtemps que je n'ai pas gouté de la viande fraiche !!"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Juin - 19:07 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Les autres élèves arrivèrent très vite.
Il y eut Caëlya Lunaleïd, une elfe d'Hanimon qu'Aislingh avait déjà croisée, une jeune fille douce et absolument adorable. Son apparition tira un petit sourire à la métamorphe, ainsi qu'à Solia. Mais sans doute pas pour les même raisons... Aislingh rendit sa salutation à l'elfe, espérant que Solia n'allait pas trop l'assaillir de questions sur sa passion inavouée.
Il y avait également deux autres élèves, inconnus au bataillon. Un grand brun intégralement habillé de noir (certains avait la manie de s'habiller de manière monochrome...) et une blonde, si discrète qu'Aislingh ne faillit pas l’apercevoir au début. Avant même qu'Aislingh n'ait eut le temps d'esquisser un pas pour aller saluer la timide, Caëlya lui avait damé le pion. Et bien, si tous les Hanimoniens étaient aussi chaleureux... La métamorphe se contenta d'un sourire vers les deux inconnus, préférant ne pas trop envahir le blonde, tandis que le brun se tenait éloignés d'eux comme si ils avaient la peste.

Le professeur d'alchimie expliqua brièvement la marche à suivre pour leur sauvetage, distribuant deux potions de fatigue améliorées à chacun. Un bonus non négligeable, et relativement de mauvaise augure... Mais si elle ne s'en servait pas, elle les garderait pour elle.
Le brun - un certain Mortegivre - fut assigné au groupe du professeur, tandis que les autres devaient se débrouiller. A priori, la métamorphe partait en compagnie de l'elfe, tandis que Solia accompagnait la timide. Ce n'était pas un mauvais choix en soi, vu la bonne humeur perpétuelle du métamorphe. Mais si elle avait peur des gens, ce que semblait indiquer sa posture (elle essayait de se faire plus petite possible et, malgré sa stature, c'était un exercice difficile) la présence de Caëlya serait plus indiquée. Moins exubérante et plus chaleureuse, elle ferait de toute manière moins peur que le rouquin...

Elle passa derrière Solia, déjà en train de faire ses pitreries (au moins il n'était pas en ange ou un autre truc du genre... Si la blondinette n'était pas habituée à la magie, elle aurait été sacrément surprise)


"Kimaéri Miss ! Solia, essaye de pas trop l'affoler... Ca serait bien qu'elle ne soit pas traumatisée dès ses premiers jours, hm ?"
"Par contre, je ne sais pas avec qui tu veux te mettre, continua-t-elle en se tournant vers Caëlya, personnellement je n'ai aucune préférence ! Si tu veux la sauver de la mauvaise influence de Solia, il n'y a aucun souci..."

Si Aislingh plaisantait, elle se demandait intérieurement qui pouvait bien être cette jeune fille. Elle ne s'était pas présentée, n'avait d'ailleurs même pas dit Kimaéri, se contentant de baisser la tête. Le professeur semblait la connaître, au moins il savait qui elle était... Son nom devait être sur la liste des participants... Que détenait le professeur.
D'ailleurs, la métamorphe comptait bien rester non loin de ce dernier. Elle n'était pas particulièrement effrayée, mais plutôt intriguée par Mortegivre. Quel était son pouvoir, pour que le prof en ait besoin ?


Une autre question au quelle la quête pourrait répondre. Aislingh était impatiente de commencer. Tellement qu'elle commença un peu à avancer dans le couloir, attendant cependant que les derniers se décident pour leur groupe. Qui que ce soit la personne qui l'accompagnerait, elle avait intérêt à avoir de l'énergie à dépenser. L'aventure commençait, même si il ne s'agissait que d'aller cueillir quelques plantes et chopper des animaux malades !
Revenir en haut
Elisea Kayamaderam
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2014
Messages: 100
Race: métamorphe
Élève
Points personnels: 64
en première année

MessagePosté le: Dim 8 Juin - 12:13 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Après Éliséa, ce fut une elfe au long cheveux bruns qui entra dans la pièce. Elle se dirigea d'abord vers le professeur, s'inclina et se présenta. Elle s'appelait Caëlya Lunaleïd et appartenait à la maison d'Hanimon. Elle sourit ensuite aux deux autres élèves avant de se tourner vers la métamorphe. L'elfe l'observa un moment avant de la saluer. Éliséa lui lança un regard méfiant avant de lui répondre d'une voix hésitante et tendue.

" K... Kiméari... "

Elle ne parvint pas à en dire plus.

Un autre élève fit ensuite son entrée. Éliséa le suivit du regard, tout en prêtant attention au moindre mouvement des autres personnes présentes. Il alla s'adresser au mur quelques mètres derrière eux. Il ne se présenta pas. Lorsqu son regard rencontra celui du professeur, il le salua. Il s'approcha ensuite du groupe.

Le professeur tapa trois fois dans des mains, faisant sursauter Éliséa qui le regarda tendue. Il prit la parole se présenta et leur expliqua le site consignes à suivre. Il se mettraient par groupe de deux. Il choisit celui qui resterait avec lui et laissa le choix des groupes aux autres élèves. Il leur donna ensuite quelques conseils et leurs demanda de l'avertir s'ils rencontraient la personne qui corrompait les animaux. Il était vêtu de noir et faisait de la magie noire.

Le professeur leur donna ensuite deux potions. Éliséa se tendit un peu plus lorsqu'il s'approcha d'elle. Elle leva d'abord les bras d'un geste instinctif. Puis le baissa en baissant la tête et pris les potions d'une main hésitante. Il leurs expliqua ou aller pour soigner les animaux. Il les laisserait partir après avoir validé leurs groupes.

Le jeune garçon aux cheveux roux prit la parole en premier. Il proposa que Caëlya et Aislingh soit ensemble et qu'il vienne avec Éliséa. Il s'approcha d'elle. Elle suivit chacun de ses mouvements, tendue. Il se présenta à elle comme étant Solia. Il faisait parti de la même maison qu'elle, Hades.

Il lui dit qu'il ne mordait pas, quoique. Il fit une pause. Éliséa fit un pas en arrière. Ils transforma en loup. Il montra les crocs et lui dit qu'il n'avait pas mangé de chair fraîche depuis un moment. Éliséa se transforma en louve blanche effrayée et recula la queue entre les pattes. Elle coucha les oreilles et baissa la tête tout en le fixant. S'il avait voulu l'effrayer c'était réussit.

Aislingh s'approcha ensuite d'elle. La louve lui lança un regard méfiant tout en surveillant les mouvements du loup roux Aislingh la salua et dit à Solia de ne pas trop l'effrayer. C'était un peu tard maintenant. Aislingh se trouva ensuite vers Caëlya, lui disant qu'elle ne savait pas avec qui l'elfe préférait se mettre mais qui si elle voulait sauver Éliséa de la mauvaise influence de Solia il n'y avait pas de soucis. Elle n'avait pas de préférence. Éliséa continuait de surveiller les moindre mouvements des personnes présentes dans la pièce, les oreille basse. Surtout le loup.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by chilka_princesse
Revenir en haut
Caëlya Lunaleïd
Hanimon

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2011
Messages: 204
Race: Elfe sylvestre
Elève, assistante à l'Animalerie Fantastique
Points personnels: 200
en première année

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 10:57 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Après l'arrivée de Frozen, dernier élève à les rejoindre pour la quête, le professeur enchaina sur un petit discours composé de consignes et de précautions multiples. Il leur expliqua leur but. Puis les pièges qu'il fallait éviter et les occasions (assez nombreuses tout de même) où il faudrait s'enfuir. Caëlya songea qu'elle avait finalement bien fait de prendre sa flûte et son arc. Surtout sa flûte, elle pourrait être d'un grand secours s'ils tombaient sur un animal corrompu. L'hypnose ne guérirait certainement pas la corruption, mais elle lui permettrait d'immobiliser la créature au moins le temps de s'enfuir. Il leur rappela la danger que représentait l'Ombre, elle n'en doutait pas, mais il les avertit de la présence d'une nouvelle menace, un individu exerçant de la magie noire apparemment... Décidément ce n'était pas demain qu'elle reprendrait ses excursions seule en forêt. Pour finir, il leur donna deux potions à chacun, et leur laissa le choix pour les groupes, à l'exception de Frozen.

Se regrouper par maisons semblait être une bonne idée, ce fut sans doute également ce que Aislingh pensa puisqu'elle se dirigea vite vers la sortie, comme impatiente. Caëlya ne voyait aucun problème à ce qu'elles soient dans le même groupe, au contraire, mais si elles voulaient remplir leur mission, il faudrait à un moment donné qu'elles s'arrêtent de faire les grosses pipelettes... Du moins c'était le souvenir qu'elle gardait du jour de leur rencontre, et qui la fit sourire. Mais un élément vint perturber le disposition des groupes... Elisea, que visiblement personne ne connaissait encore ici, semblait très craintive, et l'Elfe fut presque interloquée par le mouvement de protection qu'elle fit de ses bras lorsque le professeur lui confia ses fioles de potion. Quelque chose n'allait pas... Et Solia n'eut pas vraiment la démarche idéale pour améliorer la situation... En voulant la détendre, il utilisa un peu d'humour, mais ne fit que la braquer davantage. Finalement, les deux métamorphes se retrouvaient face à face, transformés en loups, l'une réellement effrayée, l'autre lui présentant la blancheur de ses dents pointues et lui dévoilant son envie de chair fraiche. L'Elfe fit une moue sceptique, et Aislingh dit tout haut ce qu'elle pensait tout bas: Solia et la nouvelle métamorphe dans le même groupe, c'était peut-être pas une brillante idée. Solia, quand on le connaissait, était quelqu'un de sympathique, mais son humour collait mal avec la timidité des autres parfois. Elle imagina vite le moment où il l'aurait effrayée une fois de trop et qu'elle se serait enfuie quelque part dans la forêt, toute seule. Il passerait plus de temps à lui courir après qu'à sauver les animaux c'était prévisible... Aislingh s'interposa pour tenter de trouver une solution, sans effrayer la nouvelle de plus belle. Caëlya lui répondit en s'avançant vers Solia.


"Comme vous voulez, je veux bien me mettre avec elle si ça peut lui éviter d'être trop traumatisée par Solia."

Elle voulut dédramatiser un petit peu la situation. Et puis, d'un autre côté, elle trouva que la fourrure de Solia avait l'air très douce ! Cela lui donna une affreuse envie irrépressible à laquelle elle ne pourrait pas résister: toucher. Comme une gamine devant un magasin de bonbons. Elle attrapa ses oreilles velues sans les tirer pour autant, et s'amusa avec en les faisant bouger de droite à gauche.

"Regarde mademoiselle, je t'assure qu'il n'est pas méchant, c'est un gentil loup ! Il aime juste plaisanter, mais on ne l'a encore jamais vu manger ses semblables, N'EST-CE PAS..?"

Caëlya insista bien sur le dernier mot, avec un sourire, pour éviter qu'il ne dise trop de bêtises juste à ce moment-là, et si c'était le cas, gare à lui: elle avait ses oreilles en otage.
Ainsi, concernant les groupes, Frozen serait avec leur professeur, Aislingh serait avec Solia, et puis cela ne tombait pas si mal puisqu'ils se connaissaient déjà et semblaient bien s'entendre. Quand à Caëlya, elle allait rencontrer une nouvelle élève, très craintive, et elle tenterait de se faire la plus rassurante possible.
Revenir en haut
Frozen Mortegivre
Hydrisse

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2012
Messages: 354
Race: Demi-ange
élève, assistant à la Pègre Douce
Points personnels: 220
en deuxième année

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 13:23 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

          Frozen suivit avec attention le bref mais clair discours du Professeur Islandran, personnage plutôt intriguant mais visiblement autoritaire. Parfait ! C'était exactement ce qu'il fallait à Hydrisse comme directeur de maison, une personne autoritaire et qui s'est conserver ses secrets, tout en étant d'une puissance inégalée. Quant au dernier critère, l'ange espérait pouvoir évaluer cette puissance au cours de la quête, même si à la base il ne devait pas s'agir d'une mission de combat mais plutôt de restauration, de sauvetage, bla bla bla ... Bref, une quête plate et sans intérêt, jusqu'à ce que l'elfe sylvain évoque un élément qui suscita l'intérêt du Déchu. La potentielle présence d'un individu que le professeur d'alchimie se gardait en réserve comme sac de frappe, certainement parce qu'il avait écrasé deux ou trois brindilles et fait ses besoins dans la rivière.


          Ensuite, le peuple devant lui s’agita, créant différents groupes selon leurs maisons respectives, les élèves d'Hanimon et 'Hadès représentaient vraiment bien leur maison, tous aussi peureux, chiant, et beau parleur, mais aucun n'avait réellement le talent, ni même le courage d'affronter un danger réel. Seul deux élèves restaient gravés sur les lames du brun, et il avait tout fait pour que ces derniers se rappellent de lui. Cependant, ici, il était question de prendre les potions, ce que l'ange fit sans débattre, et ensuite de se mettre avec son partenaire de balade. L'ange n'avait cependant pas le choix de son camarade de promenade, il partirait avec son Directeur, et certainement aurait-il lui même proposé à ce dernier de l'accompagner, si l'inverse ne s'était pas produit. De ce fait, il allait avoir amplement le temps de parler avec l'elfe, pour apprendre à le connaître, et surtout savoir s'il méritait sa double-promotion. 


          Tout était prêt, il n'y avait plus qu'à attendre le départ lancé par l'accompagnateur. L'ange s'était approché de son directeur, et l'avait abordé ainsi, en parlant relativement bas :


" Si vous le souhaitez, je peux vous montrer très vite comment on procède pour remplir les missions chez nous ? Ou bien, vous êtes déjà familiarisé avec nos méthodes de résolution de problèmes ? Cela fait étrange d'être dirigé par un elfe, mais vous semblez ... différent de vos congénères... "
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.



SIgn by Solia Wink Merci à lui !
Revenir en haut
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 18:52 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Les minutes passèrent et le professeur regardait sans broncher les différentes réactions des élèves face au choix qui leur était proposé et bien que les réactions étaient à la hauteur de ce qu'il avait pu envisager en lisant les dossiers et en écoutant les différentes rumeurs, l'elfe sylvain ne broncha pas, regardant la nouvelle élève qui s'était transformée en loup quand il s'approcha d'elle et quand le métamorphe rouquin voulut faire une petite touche d'humour. Au passage, les réactions des deux jeunes filles vis à vis de ce qui se passait étaient exactement à l'image de leur maison, douce et attentionnée, elles proposaient plutôt que l'elfe au caractère bienveillant se mette en duo avec la nouvelle tandis que la métamorphe de la même maison irait avec Solia, une bonne initiative qui mériterait d'être notée dans les appréciations de comportement, le Directeur de la maison du dragon le noterait.

Dans le même genre, la remarque de l'ange déchu était digne de l'image que l'on pouvait se faire en général des hydrissiens, les sous-entendus de Frozen, sans doute, étaient de foncer dans le tas sans se soucier des détails, massacrant ce qu'il y avait à massacrer. L'elfe n'appréciait nullement ce genre de méthode en principe mais sur le coup, c'était une méthode simple et efficace, sans se poser de questions. Cependant, la quête ne nécessitait pas de la barbarie mais plus de longues recherches et de l'attention.

A présent que les groupes semblaient formés,, Lusupan, qui avait repris sa place après avoir distribué les potions, prit la parole avec un ton assez grave et autoritaire:

"Bien, les groupes sont donc décidés. Mademoiselle Aislingh avec Monsieur Sorike, Mademoiselle Lunaleïd avec Mademoiselle Kayamaderam et enfin Monsieur Mortegivre avec moi-même. A présent, et avant de nous mettre en route, je tenais à préciser un détail pour votre camarade effrayée, sachez qu'ici, et encore plus en ma présence, nulle personne n'est autorisée à lever la main sur un camarade même si cela est justifiée, ceci est une règle fondamentale de tout établissement scolaire et je tiens à ce qu'il soit respecté. Par conséquent, Mademoiselle Kayamaderam, veuillez reprendre votre forme humaine et cessez donc d'être effrayée dès que quelqu'un s'approche de vous, j'ai lu votre dossier, je connais votre passé, mais sachez qu'ici, certaines personnes ont un passé bien pu douloureux qui ferait passer le votre pour une enfance normale et heureuse. Cette demande vaut pour vous aussi Monsieur Sorike, je ne saurez être plus explicite que ça et bien que votre démarche partait d'un désir de rire et de détendre l'atmosphère, vous pourrez constater que cela n'es pas du goût de votre camarade métamorphe!

Bon, maintenant, mettons-nous en route, tout le monde bien groupé, je vous signalerai quand nous nous diviserons. Si vous avez des questions, n'hésitez pas pendant le trajet, après, il sera trop tard."


C'est sur ces mots que l'alchimiste se mit en route. Le groupe d'aventuriers quittèrent, avec l'elfe à leur tête, la Tour de la Direction où était le point de rendez-vous, passa dans les couloirs qui menèrent à l'extérieur de l'établissement, puis, après environ 10 minutes de marche, ils atteignirent la Serre. Là, l'elfe sylvain fit halte et reprit la parole, plus calmement :

"Bien, c'est donc ici, à la Serre, notre point de rassemblement si jamais vous vous perdez ou en fin de mission, que nous nous séparons. Chaque groupe est libre d'employer les méthodes et de chercher des animaux uniquement ou juste des plantes ou autre s'il le désire, gardez juste à l'esprit que c'est un travail d'équipe et qu'il vous faut respecter les règles établies plus tôt. Sur ce, mesdemoiselles et monsieur Sorike, je vous dit à plus tard et bonne chance. Monsieur Mortegivre, veuillez me suivre, nous partons sur le champ!"

C'est ainsi, sur ce phrase de séparation, que le Sous-Directeur prit un sentier qui partait dans la forêt, suivit sans doute de l'ange déchu. Après une bonne dizaine de minutes encore de marche sans trouver quelconque soucis majeur, l'elfe sylvain s'arrêta devant un grand ch^ne d'au moins 1 siècle de vie, il alla s'asseoir devant, et posant la paume de la main gauche dessus, il envoya sa magie afin de communiquer avec cet immense arbre et dit à l'élève:

" Je tiens à vérifier un détail. Si vous avez des questions à me poser, allez-y, ceci ne me demande pas beaucoup d'attention, je peux donc sans problème vous renseigner. Je me doute bien que vous devez en avoir des choses à me demander, surtout à me dire au vu de vos remarques précédentes, il me semble me souvenir que vous parliez de méthodes de la maison. Sachez que je respecte énormément les méthodes de ma prédécesseur ainsi que ce qu'à fait Hydrisse en son temps, mais je compte employer mes méthodes pour diriger cette maison que cela plaise aux élèves de notre maison ou non. A présent que vous avez ça en tête, je vous écoute!"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 20:19 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Les gens n’ont aucun sens de l’humour, enfin les habituées n’étaient pas réellement étonnées de voir Solia torturer la nouvelle, Aislingh parla de mauvaise influence, comme si il était du genre à engrené les autres élèves dans ses aventures plus ou moins loufoque ? Oui c’était tout à fait lui remarque, Caelya rassura également la jeune fille en attrapant ses oreilles, Mystago avait il été aussi loin avec la jeune fille ? N’avait elle que touché une fois le chevaucheur de dragon ? Il lui donnera l’astuce des oreilles de loup en tout cas ! Ah les rumeurs, que du bonheur pour le metamorphe !!
Il reprit sa forme normal et découvrit par la même occasion que la nouvelle était également une métamorphe, à ce rythme il allait en monter une véritable armée !! Deux nouvelles en un mois !
Il répondit tout de même à Caelya toujours le regard plein de malice :


« Non je n’en ai pas encore mangé, mais tout peut changer avec le temps !!! »

Il murmura cette fois à l’oreille de l’elfe :

« J’ai eu vent de certaine rumeur mademoiselle, que ce soit vrai ou faux crois moi que je te laisserai pas repartir sans quelques réponses ! »

En fin de compte le groupes se formèrent ainsi : Caelya et la nouvelle, Frozen et manche à balais et enfin Aislingh et Solia, parfait, au moins il l’a connaissait un peu et elle savait à quoi s’attendre avec lui, la potion leur sera forcément utile !
Ils partirent donc en direction de la serre, beaucoup de souvenir pour Solia étant venu une fois avec Alana, les plantes à l’intérieur étaient vraiment spéciales mais il n’avait pas eu vraiment l’occasion de tout visiter à l’intérieur. Le professeur donna ses dernières directives et lâcha enfin les élèves à partir pour la forêt. Il salua Caelya et la nouvelle d’un signe de main et prit une direction au hasard avec son binôme, la dernière fois c’est elle qui avait mené la danse sous l’eau ! Sur la route son visage changea de forme et prit celui du professeur qu’il venait de quitter :


« Nyanya monsieur Sorike nyanya plus explicite nyanya… »

Il retrouva son visage normal et continua à se plaindre :

« Pour postulé en tant que professeur ici il faut avoir un manche à balais dans les… enfin tu vois, le seul qui est à peu près détendu quand on le voit c’est le prof de chamanisme, mais bon son esprit est dingue ce n’est pas forcément mieux… »

Il se mit à rire se rappelant de plusieurs choses pendant le conflit de Samhain, des fois l’esprit protecteur de Luka prenait possession de son hôte et amusait tout le monde avec ses crises de colères ! Pauvre homme condamné à rester toute sa vie avec elle…
Les deux métamorphe s’enfoncèrent un peu dans la forêt, Solia savait à peu près ou allait, non loin d’ici il s’était fait attaquer par un loup avec Alana, il y’avait donc des chances qu’ici il reste des traces de ce monstre même plusieurs moi après… qui sait ??
Il sentit un petit pincement au cœur à ce souvenir mais n’en montra rien… il arrêta net la jeune fille quand il entendit un bruit familier, très familier, trop familier…


« Y’a des écureuils dans le coin… regarde la bas ! »

Il pointa du doigt un grand chêne plus précisément un trou que l’on pouvait voir de la ou ils étaient, le bruit venait de l’intérieur :

« Ce genre de couinement signifie qu’il est blessé, je suis écureuilologue depuis trente ans je le sais !! Bon pour être honnête je suis plus souvent en corbeau et en écureuil à force de scouatté avec eux je sais comment ils se comportent !! Eh ne crois pas que je ne servirai à rien pendant la quête ma 154 ème ! On va voir ? Tactique d’approche type metamorphe en action !! »

Son corps brilla et se mit à rétrecir jusqu'à devenir une petite boule de poil rousse entouré des vêtements du metamorphe, le beau petit écureuil avait un œil borne bondit sur l’epaule d’Aislingh et murmura :

« Skiiiii skouiiii skininiki !!!! Bon okay ça veut rien dire mais c’est mignon non ?? »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 14 Juin - 15:16 (2014)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage Répondre en citant

Une fois à la serre, les groupes se séparèrent très rapidement. Aislingh suivit le métamorphe, éclatant de rire devant son imitation du professeur. Le résultat était à la fois grotesque et excellent. Solia savait faire rire à partir de n’importe quoi… C'était presque un don.

Aislingh suivait son guide, qui semblait savoir où il allait. Ils s’enfoncèrent dans la forêt, marchant quelques temps avant que Solia n’arrête Aislingh, pointant du doigt un grand chêne.

« Y’a des écureuils dans le coin… regarde la bas ! »

En effet, une plainte semblait émaner de l’arbre… Si Solia ne l’avait pas prévenue, la métamorphe aurait sans doute cru que l’arbre couinait. Parfois, elle n’était pas franchement dégourdie… Solia prit une forme d’écureuil, abandonnant ses vêtements au profit de l’épaule de la jeune fille. Celle-ci garda sa forme humaine : bien qu’elle ait sa bague de métamorphe, l’empêchant de jouer au nudiste comme Solia, elle préférait la station bipède pour le moment.

« Ne t’en déplaise, je ne suis pas fan des rongeurs… »

Aislingh s’approcha du trou. Une trainée écarlate teintait les herbes de rouge, et un pinceau de sang semblait avoir couru sur l’arbre… La métamorphe fut prise d’un mauvais sentiment. Solia avait raison, l’animal était sans aucun doute blessé, mais à quel point… ?
La jeune fille s’approcha de l’abri… L’animal se trouvait bien là, dissimulé par les ombres. Par précaution, elle intima l’ordre au rongeur de ne pas avoir peur, avant de le prendre délicatement dans ses mains. Elle espérait avoir réussit sn coup, elle ne tenait pas spécialement à se faire mordre par un écureuil...

Devant l’affreux spectacle, elle sentit son cœur se serrer. Trois traces parallèles déchiraient le dos de l’animal roux. Du sang empoissait sa magnifique fourrure… Sa queue en panache était à moitié sectionnée, tout comme une de ses pattes antérieures. Les deux métamorphes voyaient parfaitement les tendons et les muscles sectionnés. L’os de la patte était même visible… Si elle avait l’estomac solide, la barbarie du spectacle la révoltait. C’était clairement un animal qui avait fait ça, mais… pas dans le but de se nourrir.
Le coup avait épargné la colonne vertébrale de l’animal, le condamnant ainsi à une mort lente et douloureuse. Les couinements perdaient en puissance, tandis qu’Aislingh fixait le rongeur… La petite cage thoracique se soulevait de moins en moins souvent.
Puis le silence s’installa.
Aislingh resta figée quelques instants, avant de s’agenouiller avec lenteur… Elle déposa la carcasse encore chaude au sol, entre deux racines du chêne. Elle prit la parole, autant pour chasser le malaise ambiant que pour détourner son esprit de la scène.


« Je ne sais pas si tu as remarqué, Solia… Mais… Les bords de la blessure étaient noirs. Je ne sais pas si c’est une saloperie magique, un poison, ou simplement la nature mais… Vu l’hémorragie, il n’a pas pu être touché il y a longtemps… L’animal qui à fait ça… Il aurait pu croquer sa proie en deux secondes, jamais il n’aurait laissé un animal si faible s’échapper… C’était pour le plaisir de tuer. Et ça, ce n’est pas naturel. »

Tout en parlant, elle avait recouvert le corps de terre. Au moins, ça empêcherait les animaux sauvages de dévorer la carcasse. A vrai dire, ce n’était pas vraiment du sentimentalisme : Si les bords noirs de la plaie indiquaient la présence d’un poison, le premier charognard venu se ferait empoisonner par la chair, et ainsi de suite. Mais, d’un autre côté… L’enterrer ainsi risquait aussi de contaminer l’arbre avec le temps – du moins si elle avait vu juste.

« On ira le rechercher plus tard. Peut-être que le professeur sera intéressé par ça… Mais il est hors de question que je me trimballe un cadavre durant toute la quête. »

Inutile d’avouer que c’était au-dessus de ses forces.
Elle se releva donc, Solia toujours sur son épaule. Ils suivirent donc la trace écarlate laissée par l’infortuné rongeur, menant directement à un ersatz de clairière. Au centre, l’herbe était piétinée, rougie à certain endroits. L’écureuil n’avait pas pu parcourir beaucoup de chemin, à l'évidence.

Mais, sur la droite, il y avait autre chose… Une de ses plantes corrompues. De longues lianes d’un vert sombre, zebré de noir, ondulaient paresseusement, entourant ce qui semblait être le « cœur » de la plante : Une grande fleur purpurine, elle aussi veinée de noir… Elle semblait pulser, sur un rythme quasi hypnotique…
Aislingh détourna le regard, s’arrachant à sa contemplation.
Autour de la plante, quelques lianes sectionnées gisaient là, dénuée de tout mouvement. Encore heureux… Une dizaine de version miniature de la plante entourait également les racines. La plante-mère et les plantes-filles. Ces dernières semblaient ne pas pouvoir se défendre… Si les deux métamorphes réussissaient à obtenir une de ses plantes, ils auraient au moins accomplit leur B.A pour la quête.

Aislingh posa Solia par terre avec un « attends-moi là » assuré. Ca serait dommage si elle ratait son coup et qu'il se fasse chopper par la plante.

Elle prit une branche gisant au sol, longue d’environ un mètre cinquante... En priant pour avoir vu juste. Son don avec les animaux ne s'appliquait malheureusement pas aux plantes, et elle n'aurait droit qu'à une chance. La métamorphe s’approcha de la plante-mère, remarquant au passage que quelques minuscules ossements gisaient entre les lianes mouvantes… Génial.
Elle tendit la branche devant elle. Aussitôt, une liane saisit le végétal, l’attirant d’un coup sec. Aislingh se laissa emporter, lâchant la branche, et tombant sur un genou, tout près des plantes-filles. Au-dessus d’elle, la branche se faisait réduire en miette, les copeaux tombant sur la fleur rouge, qui semblait les avaler un par un…
Elle ne se laissa pas distraire par ce spectacle, et tendit vivement la main vers l’une des plante-filles. Aislingh attrapa l’une d’elle, mais une des lianes de la Plante-Mère fonça aussitôt sur elle, la cueillant au niveau du ventre, l’envoyant valser.
La métamorphe atterrit rudement sur le dos, à un centimètre de Solia, l’air de ses poumons brusquement chassé dans un « aoufffff » retentissant.


« Aouch… Mission accomplie… »

Dans sa main, la plante-fille gisait, racines comprises. Arrachée de la terre, elle perdait toute mobilité… Aislingh empocha son trophée, se relevant en vitesse… Si la Plante-Mère se situait trop loin, cela ne l’empêchait pas d’essayer d’attraper l’impudente…

« Bon. On a une mission à continuer, et un animal corrompu à retrouver, je me trompe ? J’espère que tu sais suivre une piste, sinon tu va servir d’appât… »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:21 (2017)    Sujet du message: Administration de Wand - Restauration et sauvetage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Notre coin à nous (simples muggles que nous sommes!) -> Salles des Clubs -> Salle du Club des Quètes -> Quêtes en cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com