W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Derniers préparatifis ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> La Ville de Bethseda -> Les Ruelles magiques -> L'Epéiste Affirmé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Ven 23 Mai - 12:16 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
C'était par une fraîche matinée de Mai qu'une silhouette se profilait dans les sombres ruelles de Bethseda. La journée avait assez bien commencé, enfermé dans son bureau dans lequel il peaufinait les derniers détails pour l'excursion dans la forêt afin de secourir le plus d'espèces animales et végétales possible, Lusupan, le nouveau Directeur de la maison d'Hydrisse, avait demandé à ce que soit confié une mission aux élèves désireux de se rendre utile ou tout simplement voulant occuper leur journée. Les autres Directeurs de maisons ayant approuvés son idée, il avait transmis une fiche dans laquelle il demandait de l'aide auprès des élèves, peu importe leur niveau d'études ou connaissances, le but était assez simple et ne nécessitait pas d'être un meurtrier né ou un pseudo chef d'armée incapable de se justifier quand on lui demande les actions qu'il avait fait durant une dite période ... N'ayant que faire de toutes ces délibérations plus ennuyantes qu'autre chose, l'elfe sylvain avait passé les derniers jours à faire des recherches sur un détail qui le chiffonnait, un dessin d'une des nouveaux élèves prétendant qu'une personne vêtue de noir s'attaquerait aux animaux de la forêt, les rendant plus agressifs qu'à l'accoutumé, après quelques recherches, il avait fait choux blanc, aucune information relatant qu'un magicien pouvait posséder une telle magie et qu'il y en avait un dans Beth ...


Ne voulant pas alarmer les autres dirigeants, il désirait d'abord faire d'autres recherches personnelles sur cette personne avant d'en rendre compte. Il avait passé également du temps dans la forêt à interroger les animaux, leur demandant s'ils savaient quelque-chose, le résultat fut sans appel, tous les animaux étaient effrayés à l'idée que cette personne leur face du mal voire soit de mèche avec l'Ombre. Il avait fait un rapport de tout ceci et avait envoyé un exemplaire à chacun des trois autres Directeurs de maisons, il allait s’occuper personnellement de retrouver cette personne et de le ramener vivant pour être interrogé ou au pire, le mettre hors d'état de nuire.


C'est pour cette raison-là que ce matin, après avoir terminé de la paperasse concernant des plaintes diverses ou des demandes de paiement vis-à-vis des réparations de l'école, l'elfe sylvain avait pris un long manteau avec une capuche, un peu comme les vedettes des films Star Wars, les Jedi. Il se dirigeait vers un magasin en particulier, il avait besoin d'armes afin de prévoir tout type de situations, il n'aimait pas l'idée de devoir se retrouver en mauvaise posture face à un ennemi qu'il aurait sous-estimé, alors autant avoir des armes de bonne qualité et qu'il pourrait aisément combiner avec ses différents styles de combat.


Le temps était assez sombre, d'où l'obscurité régnante dans certaines zones des ruelles, sans compter la pluie qui tombait à un rythme assez régulier. Il finit par trouver son bonheur, l'Epéiste Affirmé tenu par l'aîné des Stewarts qu'il avait croisé quelques fois déjà, il poussa la porte d'entrée et regardant les différents articles, il vit un arc qui l'intéressait mais pas d'armes blanches qui semblaient lui convenir, il remarqua alors qu'il y avait possibilité pour le forgeron de fabriquer des armes sur commande, il allait donc faire comme ceci et lui demander de lui fabriquer des dagues.


Il s'avança vers le comptoir, retira sa capuche et pour signaler sa présence, il dit simplement:


"Kimaéri."
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 16:11 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

C'était apaisant, d'entendre au-dessus de sa tête les percussions régulières de la pluie. Pour une fois, le vampire était allongé sur le sol froid de son arrière-boutique, regardant le plafond sans s'attarder dessus, et prêt à s'endormir. Il refusait, bien entendu, de tomber dans le sommeil, sachant pertinemment que les cauchemars finiraient par le submerger, que le Règne de Samhain se superposerait aux guerres précédentes, et qu'il n'était pas encore assez stable pour supporter tout cela, pour que son esprit puisse le supporter sans garder de séquelles. Et au-delà des mauvais rêves, il savait que le repos était l'ingrédient nécessaire à sa guérison, et il n'était pas prêt à guérir. Il devait encore garder ces marques, garder ces souvenirs, se rappeler de ses erreurs pour qu'elles restent à jamais graver dans son âme, lorsqu'elles s'effaceraient de son corps. Et malgré cela, il sentait ses yeux se fermer doucement, accueillir la douce étreinte du sommeil. A croire qu'il n'avait plus l'envie de lutter. Ce n'était pas tout à fait faux. Pour un vampire, il était jeune, c'était indéniable, mais pour un homme, il avait vu assez de choses, trop de choses pour à supporter pour un humain normal. Et dire qu'il y avait une époque où tout cela lui passait loin, loin au-dessus de la tête. Il ne se souciait que d'assez peu de choses. Mais tout avait changé depuis qu'il était à Bethesda. Une vie sédentaire et assez routinière, cela changeait beaucoup trop radicalement de son mode de vie autrefois nomade. Et alors qu'il sombrait petit à petit dans ses pensées, prêt à tomber dans le sommeil dérangé des coupables et des hommes qui ont côtoyé la mort de bien trop près, il entendit la sonnette au-dessus de la porte d'entrée.

L'odeur, et la voix, ne le trompèrent pas. Le professeur d'Alchimie. Le vampire n'avait rien contre l'Elfe, aussi se redressa-t-il tranquillement de sa position allongée. Il allait pour se lever complètement lorsqu'il regarda en direction de sa jambe droite. Pendant une ou deux secondes, le forgeron parcourut la pièce du regard à la recherche de sa prothèse qu'il trouva dans un coin, par terre. Il la fit venir à lui via un lien de foudre qu'il créa du bout de ses doigts d'enfant. L'installer sur son moignon de cuisse était devenu un réflexe, si bien qu'il n'y réfléchissait même plus, c'était pour lui comme compter deux par deux et lacer ses chaussures. Il se releva et boita en direction de l'escalier, prenant sa béquille au passage. Au bout d'un temps, il se retrouva derrière son comptoir, face au représentant du peuple de la forêt. Il fut un temps où il l'aurait considéré comme un frère ou un cousin, mais depuis qu'il avait rejoint la grande famille des noctambules, ce n'était plus le cas. De son côté, le professeur n'avait pas vu le vampire depuis un bon moment, et il avait sûrement beaucoup changé depuis son cours. Défiguré et estropié, mais il dégageait toujours la même énergie, toujours la même force d'âme, d'une certaine façon, et ce même si un peu de mélancolie s'y était glissée au fur et à mesure que le temps passait. Il nota le regard du professeur sur le catalogue des armes sur mesures. Intéressant. Après un temps, il finit tout de même par murmurer :


"Kimaéri."

Puis il se souvint avoir vu dans les couloirs qu'un professeur recrutait quelques élèves pour une mission en forêt. Ce devait être lui. Le vampire s'était d'ailleurs inscrit en remplacement, si jamais il venait à manquer de volontaires, mais il avait fini par avoir le compte : heureusement, d'ailleurs, car il n'était pas dit qu'il ne serait pas un handicap au vu de sa situation actuelle, et ce malgré ses pouvoirs de guérison assez développés. Quoi qu'il en soit, le garçon attendit patiemment la commande du professeur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 18:12 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

Des pas raisonnèrent depuis l'arrière-boutique, il les entendit assez bien, des pas irréguliers et légers, il savait que le forgeron avait une apparence juvénile ce qui pouvait expliquer le bruit très léger des pas mais pas l'irrégularité, ce qui intrigua beaucoup l'elfe qui se demandait pourquoi les pas de l'élève vampire étaient ainsi. Il ne tarda pas à le remarquer quand il aperçut le Non-Mort débarquer, boitant avec une jambe artificielle. Il n'avait pas cette jambe lors du cours d'alchimie il y a quelques mois et compte tenu de la force du buveur de sang, il ne pouvait s'agir que de ce dont Keikoku était si fier, voilà ce que la salamandre avait obtenu comme résultat ce fameux jour, Lusupan contemplait sans doute-là le résultat de l'élève d'Hydrisse.

Il se souvint également que le jeune homme était à l'origine un elfe qui avait été transformé pour devenir ce qu'il est aujourd'hui, chose qui donna un peu de peine au Directeur de la maison du dragon, voir un camarade ds un tel état, car même s'il était devenu un vampire, à l'origine, c'était également un elfe et c'est ce qui importait le plus au final. Il se demanda alors quelles raisons pouvaient le pousser à rester ainsi, les capacités de guérisons des vampires alliées aux différentes magies elfiques pouvaient amplement lui permettre au moins de retrouver un corps d'enfant vampire, son corps d'avant Samhain quoi... Mais bon, tout ceci le concernait uniquement à lui, et malgré la curiosité du professeur aux oreilles pointues, il se devait de ne pas poser la question. Pour l'heure, il était là pour commercer et se renseigner, aussi après avoir attentivement regardé la liste des armes sur mesures, il prit la parole:

" Kimaéri Monsieur Stewart. Je suis étonné de vous voir...ainsi, je suppose que vous avez vos raisons pour rester sous cette apparence aussi je souhaiterais que vous me fabriquiez quelques armes et également, me renseigner. Vous qui êtes ici depuis un certain nombres d'années, auriez-vous connaissance d'une personne maîtrisant la magie noire et s'attaquant à l'esprit des animaux, un peu comme l'Ombre mais en beaucoup moins puissant, les animaux deviennent très agressifs mais ne sont pas plus puissants pour autant ..."

Il marqua un temps de pause avant de reprendre sur ses achats:

" Pour mes armes, vous serait-il de me fabriquer deux dagues et une épée courte. Ah et également je vous prendrai un arc elfique. Pour les caractéristiques des dagues, les voici: les deux lames feront 50 centimètres, en argent béni, poignée/garde en obsidienne avec une émeraude sur chacune. Pour l'épée, lame de 90 centimètres, acier angélique, poignée/garde également en obsidienne et un cristal draconique je vous prie. J'ai aussi entendu dire qu'il était possible de les enchanter mais je n'ai pas vu de liste, je voudrais savoir s'il vous serait possible de faire un enchantement sur les dagues de façon à ce qu'elles puissent contenir un poison par exemple de mon choix, modifiable à tout moment, les enduire n'est pas toujours évident je dois avouer. Si cela n'est pas réalisable, quels seraient les autres enchantements à disposition ?"

Il laissa la parole à son interlocuteur...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 19:49 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

"Un mage noir, hein ?"

A peine le vampire eut-il prononcé ces quelques mots qu'il fut soudainement pris d'une violente quinte de toux qui lui fit cracher du sang sur la manche noire de son haut moulant. Un peu de sang s'échappa d'entre les sutures grossières au niveau de son cou. Mais il reprit vite sa contenance avant que le professeur n'ait l'idée de lui proposer une aide quelconque à ce sujet : il n'avait besoin de personne pour se soigner, et il espérait que cela était clair lorsqu'il s'essuya le coin des lèvres avec un mouchoir de tissu déjà tâché d'hémoglobine. Son regard se fit plus sérieux alors qu'il reportait son attention sur l'elfe, et qu'il réfléchissait à ce qu'il venait de lui dire, concernant les animaux de la forêt. Sans cérémonie, il s'assit sur sa chaise haute, ressemblant étrangement à un tabouret de bar. Il prit rapidement dans un tiroir un morceau de papier et un stylo, et s'empressa d'écrire plusieurs noms qui lui venaient à l'esprit, avant d'en barrer quelques-uns aussi vite qu'il les avait notés. Au bout d'un moment, il n'en resta plus que deux. Il tourna la feuille vers le Professeur, et reprit d'une voix très faible, tâchant de ne pas trop forcer sur ses cordes vocales.

"Sur tous ceux qui, dans les environs, s'y connaissent en magie noire (même s'il ne s'agit que de connaissances théoriques), moi inclus, ces deux personnes-là sont les seules qui pourraient être assez habiles et, surtout, assez folles pour se risquer à la pratiquer aussi près de mon terrain de chasse. Les autres, ce sont soit de simples théoriciens/chercheurs, soit ils sont morts... La plupart à cause de moi, d'ailleurs. Mais j'ai arrêté de jouer les chasseurs de prime quand j'ai perdu mon corps d'adulte, donc même si je me renseigne assez régulièrement, il se peut que mes informations ne soient pas à jour.

Quoi qu'il en soit, les deux qui restent, y a Folken qui est un peu plus spécialisé dans tout ce qui touche à la Nécromancie et aux Esprits, mais il a jamais rien fait de dangereux, et est tout de même assez consciencieux pour mettre quelques barrières lorsqu'il décide de travailler. C'est pour ça qu'il est encore vivant, d'ailleurs. L'autre, à l'inverse, c'est un irresponsable. Un vieux, Mercatto, qui touche un peu à tout, et qui pense qu'il a une maîtrise parfaite de ce qu'il fait. Lui non plus, n'a encore causé aucun incident, mais il est un peu plus téméraire que Folken, et n'écoute pas forcément la voix de la raison. Il vit un peu reclus dans un coin de la forêt. A choisir, je parierais plutôt sur lui... Mais je vous promets rien.
"

Il laissa le morceau de papier au professeur et prit note sur une autre feuille de la commande de l'Alchimiste. Il réprima une moue d'exaspération en relisant ce qui avait été écrit. Il poussa un long soupir qu'il fit passer pour un signe de fatigue, ce qui était également le cas donc pas tout à fait un mensonge. Enfin, il reprit doucement la parole.

"Monsieur, je vous demanderai de relire attentivement ce qui est marqué sur la liste des armes sur mesure. Les longueurs de lames que vous me demandez sont les longueurs maximum pour ces armes, poignée et garde comprises. Donc si vous désirez une lame de 50 centimètres, il ne s'agit plus d'une dague, mais nous entrons dans la catégorie des épées courtes. De même qu'une épée courte avec une lame de 90 centimètres n'est plus une épée courte, mais une petite épée bâtarde. Aussi, je vous laisse revoir cela et me dire exactement ce que vous voulez.

Concernant votre enchantement, c'est un peu complexe. Disons pour faire simple que si vous disposez, vous, d'une magie contrôlant le poison, il sera aisé pour moi d'enchanter vos armes comme vous le souhaitez : il me suffira de vous mettre un enchantement de transfert magique. En revanche, s'il faut un enchantement qui met de lui-même du poison dans les armes, ce sera plus compliqué. Si vous ne désirez qu'un seul type de poison, en tout et pour tout, c'est faisable. Si vous désirez un enchantement qui puisse envoyer du poison dans votre arme ET changer de poison selon vos envies, ce ne sera pas possible. Dans ce cas-là, il serait bien plus intéressant de les enduire vous-même du poison qui vous sierra selon la situation. Ensuite, une autre solution, qui serait elle plus mécanique que magique (et qui ne constituerait pas un enchantement, serait d'intégrer dans l'arme un système d'écoulement partant de votre pommeau, où vous pourrez visser une fiole de poison qui s'écoulera au fur et à mesure jusque dans votre lame, et vous pourrez changer de fiole comme bon vous semblera. Notons que je ne fournis pas ce genre de fioles.

Sinon, à part cela, je dispose de beaucoup d'enchantements possibles et vous faire une liste exhaustive ne serait pas aisée, car la liste peut à tout moment se diversifier si j'arrive à mettre la main sur des mages aux pouvoirs particuliers ou rares, donc je puiserai un peu de la magie pour créer un nouvel enchantement. Mais pour vous donner une idée, je peux mettre un enchantement de lame enflammée, ou de givre, de foudre, pour les éléments, mettre un enchantement permettant d'envoyer directement votre magie dans l'arme pour la focaliser (pour un utilisateur de magie élémentaire, c'est très intéressant). Je peux également donner un nom à votre arme, et vous pourrez l'invoquer en prononçant son nom, mais cela fonctionnera sur une distance donnée, dépendamment de votre potentiel magique. Je dispose également d'enchantements de boucliers physiques, magiques ou mixtes... Et encore d'autres, mais vous donner la liste prendrait des heures...
"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 13:43 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

L’elfe écouta attentivement ce que l'élève Stewart lui apprenait sur les personnes qui, d'après lui, pouvaient correspondre à la description du mage noir, quelques noms en ressortirent. Il prit la feuille que la vampire lui tendait, il irait vérifier lui-même plus tard, une liste assez courte, ça réduisait le temps de recherche, il ne manquait plus qu'à se renseigner auprès des animaux de la forêt, savoir si ces deux personnes avaient fait quelques mouvement suspects ces derniers temps; si tel était le cas, le professeur irait leur rendre une petite visite afin de connaître leurs passes-temps et si l'un d'eux s'avérait être le mage en question, il passerait un très mauvais moment. L'école ne pouvait se permettre d'avoir une telle affaire sur le dos longtemps, avec l'Ombre qui rôdait, l'attention était tournée vers ses moindres faits et gestes, presque aucune attaque directe n'avait été signalée, mais sait-on jamais ce qui peut passer par la tête d'un Immortel ...

Après cela, les affaires reprirent et apparemment, à en croire les propos du forgeron, Lusupan se serait trompé dans sa compréhension de la liste d'armes sur mesures, aussi relit-il avec plus d'attention et se rendit compte, qu'en effet, il avait fait une boulette et avait mal interprété ou lut ce qui était écrit ... Il réfléchit également aux différents enchantements et au mécanisme pour les poisons, cela pourrait être très intéressant, et pour les fioles, l'elfe sylvain en possédait de toutes sortes, il trouverait bien ce qu'il faudrait sans trop de soucis. Après réflexion, il dit:

" Bien, il semble que j'aie fait une erreur, gardez mes longueurs pour toute l'arme comprise je vous prie. Pour ce qui est de votre proposition sur le mécanisme, je pense qu'il sera plus intéressant, ma magie ne me permet pas de créer des poisons de toute façon, pour le conteneur, je devrais m'en sortir, j'ai pas mal de fioles de différentes tailles et formes et au pire, je saurais m'en fabriquer sans de réels soucis majeurs.

Pour mon arc, si vous pouviez y mettre un enchantement de glace, cela serait bien. Pour l'épée courte donc, un enchantement de bouclier magique et physique si possible, magique uniquement dans l'autre cas. Pour mes dagues, mis à part le mécanisme, s'il est possible d'y ajouter un enchantement en plus, je vous demanderai le même enchantement que sur la dague Pain Dagger pour l'une, et pour l'autre, l'enchantement de l'épée Blood Brothers. Dans le cas contraire, je me passerai d'enchantements sur les dagues. A combien la fabrication de ces équipements s’élèverait-elle si tout ceci devait être fait ?"


Ce que le Directeur d'Hydrisse désirait, il espérait bien l'obtenir, ce serait des avantages non négligeables et bien que l'arme favorite de l'elfe resterait son bâton, toutes les années qu'il avait passé à s'entraîner autrefois, il ne les avait pas oublié et jamais cela ne serait le cas, après tout, le temps se comptait en dizaines d'années au moins et remontait avant son départ pour ses nombreux voyages partout dans différents plans magiques et sur les terres muggles. Il en avait vu des choses, des guerres aussi, jamais il n'avait voulu, contrairement à d'autres elfes ou magiciens, participer aux guerres muggles, cela l'horripilait plus que tout de voir les simples humains s'entre-tuer pour des raisons aussi idiotes qu'une nation n'était pas capable de virer un dirigeant fou à lier, il lui semblait d'ailleurs que la période de la Seconde Guerre Mondiale était le parfait exemple pour illustrer tout ça.

Durant ces périodes, l'elfe était généralement dans des forêts dans des terres qui n'étaient pas comptées dans ce conflit, il vivait sa vie de nomade, recherchant des textes anciens et magiques du temps où certains grands mages vivaient ici, sur Terre.

Il revint au présent et attendit la suite.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Dim 8 Juin - 21:56 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

Le vampire écouta attentivement la commande de l'elfe, qui était loin d'être anodine, et qui lui demanderait sans le moindre doute beaucoup de travail. Au vu de son handicap, et même avec l'assistance de sa Cambia, le forgeron en aurait pour au moins une semaine pour réaliser ces armes, et ce sans s'arrêter ou presque, sans dormir et en ne mangeant que le strict minimum pour maintenir son corps assez en forme pour soulever son marteau. Il possédait certains matériaux bruts, très rares, qu'il était difficile de manipuler et de sculpter selon ses envies. Et parmi ces métaux et autres matières premières, il semblait que le professeur avait fait exprès de jeter son dévolu sur celles qui étaient un véritable calvaire pour le commerçant. Car si l'acier angélique était de base très difficile à faire fondre du fait de son origine divine, créée dans les flammes de Dieu selon les légendes, ce n'était pas le seul obstacle. En effet, du fait de sa provenance, son pouvoir de bannissement des êtres considérés comme maléfiques, tels que les démons ou les mort-vivants dont il faisait partie, était particulièrement élevé. Bien plus que l'argent béni qui, à lui seul, pouvait faire brûler le vampire au moindre effleurement. Il en avait déjà fait les frais et prenait ses précautions. Le métal des anges, lui, était bien pire, dans l'absolu. Un seul faux pas, et il pouvait être entièrement désintégré sans laisser ne serait-ce que la moindre cendre. Cela expliquait en partie le prix pour le moins exorbitant de la matière première et de son travail par l'artisan. Quoi qu'il en soit, il prit un morceau de papier et son stylo-plume pour faire ses comptes, alors qu'il prenait en même temps la parole.

"L'arc elfique et un enchantement de glace, je peux vous le faire de suite, et cela vous coûtera 40 Wandines : 25 pour l'arc, et 15 pour l'enchantement élémentaire. L'arme est livrée avec un carquois contenant une centaine de flèches à pointe d'acier.

Pour l'épée courte, l'acier angélique, la poignée et la garde en obsidienne, de même que le cristal draconnique vous reviendront à 210 Wandines. Ajoutez à cela un double enchantement de bouclier (magique et physique) pour donner un enchantement de bouclier mixte, à 60 Wandines, et cela vous revient à 270 Wandines pour l'épée.

Enfin, les dagues. L'argent béni, capable de blesser mortellement et de faire brûler les êtres maléfiques ou susceptibles à l'argent basique au moindre contact, avec la poignée en obsidienne et l'émeraude sertie... 100 Wandines. Ajoutons à cela le mécanisme interne d'écoulement du poison, et le taraudage dans le pommeau de l'arme. 15 Wandines pour cette opération ce qui donne une somme de 115 Wandines par dague. Vous en voulez deux, donc 230. Enfin, les deux derniers enchantements, à 35 et 45 Wandines, et qui revient à 310 Wandines pour les deux dagues.

Le total de votre commande est de 620 Wandines ! Mais pour un tel prix, je puis vous assurer une qualité irréprochable.

Par ailleurs, je préfère vous prévenir tout de suite pour les fioles de poison. J'ignore quel type de fioles vous possédez, mais je compte mettre un taraudage de 14 millimètres, vissage anti-horaire (CCW), donc il vous faudra vous procurer des fioles adéquates, sinon quoi vous ne pourrez pas utiliser le système. Enfin, je tiens à préciser que, généralement, cette amélioration n'est pas à utiliser en combat. Je veux dire par-là qu'il n'a pas été créé pour être efficace dans le feu de l'action. Vous perdrez un temps fou à dévisser et à revisser un nouveau poison pendant un combat. Ce qui est préférable, c'est de déterminer à l'avance ce dont vous aurez besoin et de les placer avant la confrontation. Vous aurez deux dagues, et donc possibilité de combiner deux poisons. Très intéressant.

Je reviens, je vais m'occuper de votre arc. En attendant, je vous laisse cette feuille pour que vous m'écriviez ou me dessiniez le modèle d'arme que vous aimeriez avoir, pour votre commande. Par exemple, comment voyez-vous la forme de la garde de votre épée. Et vos dagues : droites à simple ou double tranchant ? Ou plutôt courbées avec un seul tranchant, dans un style elfique assumé. Des inscriptions gravées, également. Si vous disposez déjà d'un modèle, je vous prie de bien vouloir le poser sur le comptoir.
"

Le vampire descendit l'escalier en boitant et alla dans sa réserve pour aller chercher un arc elfique. Il aimait beaucoup ce modèle, et sa particularité. En plus d'utiliser du bois provenant du cœur des arbres présents uniquement dans les Forêts Elfiques Enchantées, il avait ajouté une mince couche de Sylvanium dans la structure de l'arc pour lui permettre de résister aux torsions tout en donnant beaucoup de puissance à la flèche. Il fallait d'ailleurs énormément de force pour réussir à bander l'arc complètement. Le vampire y arrivait sans problème, mais le Chaman avait dû invoquer l'esprit de l'ours pour réussir cet exploit. Il n'était pas dit que l'elfe y parviendrait, mais cela suffirait pour s'en servir normalement, de toute manière. Il prit également un carquois de cuir à sangle. Après être retourné dans son arrière-boutique, il alla à son bureau pour récupérer la pierre d'enchantement dont il aurait besoin pour l'arc. un magnifique petit cristal bleuté, mais d'un bleu froid, très pâle. Après le protocole de protection nécessaire à l'opération, il sertit la gemme dans le corps de l'arc quand une colonne de glace, enfermée dans le carcan de la poudre d'élodée placée en cercle autour de l'enclume, fit irruption dans un sifflement de blizzard, et que la température baissait rapidement dans les locaux. L'enchantement était achevé. Il remonta et posa l'arme prête sur le comptoir.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Lusupan Islandran
Direction
Direction

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2013
Messages: 75
Race: Elfe Sylvain
Professeur d'alchimie, Directeur de la maison Hydrisse et sous-directeur de l'académie
Points personnels: 0

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 20:13 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

Le professeur notait dans sa tête les multiples recommandations et informations que le forgeron lui apportait au fur et à mesure qu'il détaillait plus ou moins les commandes de l'elfe alchimiste qui étaient pour le moins assez peu communes. De ce qu'il avait pu voir, la commande était constitué de matériaux assez chers, sans doute pour leur rareté ou la difficulté du travail à fournir, en temps normal, les commerçants faisaient ce genre de prix pour cette raison avant tout, mais peut-être que, dans le cas de l'élève vampire, il y avait d'autres raisons qu'il ne pouvait pas comprendre n'étant pas du métier. Pourtant, sa curiosité qui grandissait à chaque fois qu'il se posait des questions le poussaient à demander des tas d'informations sur la forge, sur les vampires, sur le passé de l'aîné des Stewart, il aurait même eu des envies de posséder un vampire comme cobaye, c'était une de ses récentes envies qu'il repoussait au fond de lui-même, ne voulant pas attirer l'attention sur lui ou sur ses activités pendant son temps libre.

D’ailleurs, depuis qu'il avait accéder à son nouveau statut de Sous-Directeur, Lusupan en avait profiter pour mener de nombreuses recherches sur l'académie, les habitants de cet établissement et de ses alentours, le type de population, bref, tout pleins de données qu'il notait dans un carnet. Sa récente découverte d'un mage noir le poussait à le traquer jusqu'à épuisement de ce dernier pour ensuite l'étudier, comprendre sa magie, cela pouvait s'avérer tout aussi utile pour sa propre culture que pour l'école. Il avait un autre désir, c'était de profiter de la réputation des élèves dont il avait la charge en tant que Directeur de maison pour vérifier deux ou trois hypothèses, tout ceci, il le ferait en temps et en heure.

Une fois le discours du suceur de sang à l’apparence juvénile terminée et avant que ce dernier ne parte, l'elfe sylvain commença à noter sur une partie du papier les caractéristiques des fioles qu'il lui faudrait pour ses poisons, il ne lui semblait pas avoir ça en stock mais il pouvait toujours en fabriquer ou s'en procurer sans trop de soucis, puis, il réfléchit aux styles d'armes qu'il désirait et commença à dessiner une épée sur la feuille:



Cependant, n'ayant pas trop d'idées précises pour les dagues, il plongea dans ses souvenirs à la recherche d'une image de dagues qu'il lui avait plu tout au long de ses nombreux et longs voyages partout et, une fois qu'il eut trouvé son bonheur, il se servit dans l'une de ses poches d'un papier un peu spécial, pouvant contenir l'image de ce que l'on désirait voir apparaître, c'était une technique assez répandue chez les elfes:



Il posa la dite feuille sur le comptoir juste avant le retour du commerçant et dit alors:

"Voici ce que vous m'avez demandé, en espérant que cela vous convienne. Pour vos conseils, je vous remercie surtout pour les précisions sur le modèles des fioles, j'en prends note et rechercherais ce qui pourra convenir. Pour les armes, je suppose qu'il faudra que je patiente, vous serait-il possible de me les livrer dans mon bureau ou dois-je revenir dans un temps donné pour les récupérer ?"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar by Solia. Merci bien.
Revenir en haut
Hollow Stewart
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2007
Messages: 1 034
Race: Vampire
Elève/Commerçant
Points personnels: 707
en deuxième année

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 23:26 (2014)    Sujet du message: Derniers préparatifis Répondre en citant

Le vampire prit les feuilles et observa les dessins. Pour les dagues, c'était faisable. Cela demanderait du travail, au niveau des fioritures de la garde, mais c'était faisable. Cela aurait presque été un jeu d'enfant, s'il avait eu ses deux bras. Mais qu'à cela ne tienne, il demanderait de l'aide à ses compagnons d'infortune, et cela se passerait bien, quitte à prendre plus de temps que prévu. Pour l'épée, en revanche, le croquis assez approximatif de l'elfe laissait la place à beaucoup d'interprétations. Il imaginait déjà devoir tailler de l'obsidienne pour enrouler le cristal draconnique en guise de pommeau, et soupira de fatigue à cette simple idée. Il resta silencieux, prenant dans son tiroir un crayon avec lequel il annota les dessins rapidement, avec une écriture pratiquement illisible digne des médecins Muggles (il était, de toute manière, diplômé d'un Doctorat en Médecine, parmi d'autres choses). Il réfléchissait, voyant sous tout les angles le produit final dans sa tête, comme s'il disposait d'un projecteur holographique, et il notait en même temps les différentes étapes de fabrication. Ce ne serait définitivement pas aisé, surtout avec son handicap, mais il était le meilleur forgeron de la région, et il devait honorer une telle commande, quitte à devoir y passer des jours et des nuits.

"... Laissez-moi 3 semaines. Il m'en aurait fallu moitié moins dans d'autres circonstances, mais je pense que ce n'est pas trop demandé, au vu des pièces que vous demandez, et de la difficulté de former les matières premières que vous désirez sur vos armes. Quoi qu'il en soit, vous recevrez le tout dans votre bureau une fois que tout sera terminé. Vous pouvez déjà prendre l'arc et vous familiariser avec.

Pour les fioles, je pense que vous pourrez éventuellement voir au Cabinet des Merveilles. Cela ne m'étonnerait pas qu'ils puissent vous commander une grosse cargaison aux verriers du Désert des Couleurs.

Sur ce, je vous dis à dans 3 semaines, peut-être un peu moins. Faites-moi parvenir l'argent avant la date butoir, je vous prie. Sans cela, vous comprenez bien que je ne vous ferai rien parvenir.
"

Après un léger signe de tête en guise de salut, le vampire tourna les talons et descendit dans son arrière-boutique et s'équipa d'une épaisse paire de gants de protection pour récupérer les blocs de métal. Il allait passer trois semaines éprouvantes, et en proie à chaque instant à la mort par brûlure ou désintégration. Cela s'annonçait intéressant, comme programme.


[Post rapide pour conclure. je te laisse un dernier post, si tu veux.]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
*Avatar & Signature by Nier*

"... Personnellement, il m'arrive de renâcler à l'idée d'inciter mes zygomatiques à la tétanisation crispée."

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:55 (2017)    Sujet du message: Derniers préparatifis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> La Ville de Bethseda -> Les Ruelles magiques -> L'Epéiste Affirmé Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com