W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Moi j'aime la forêt ... ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes extérieurs de Wand; Le parc -> La Forêt de Bethseda
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 12:11 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Les deux élèves d'Hésiode étaient arrivés dans la Salle commune de la Tour-Ouest d'Hésiode en fin de matinée, aux alentours de 11h30. Mystago avait pris avec lui les fournitures que la jeune sorcière avait acquis en les achetant au Cabinet des Merveilles et avait laissé ses deux armes et le matériel du forgeron sur place, il s'occuperait de tout ça plus tard. Une fois dans cette Salle, il prit la direction des chambres afin d'y déposer tout le matériel de la jeune fille dans sa chambre dont il connaissait à présent l'emplacement. Après avoir déposé tout ceci, il dit à la jeune sorcière aux papillons qu'il l'attendrait en bas de la Tour d'ici 30 mn, le temps pour lui de prendre une douche, de se changer et de prendre quelques affaires avec lui pour sa part, et d'autre part si la nouvelle arrivante avait aussi besoin de faire quelques trucs ...

Après sa douche, il partit donc dans sa chambre pour se changer et prit un jean bleu foncé et une chemise blanche, prit également soin de faire un peu le ménage qui n'avait pas été fait depuis un certain temps apparemment, c'était à se demander ce que faisaient les autres élèves qui dormaient ici ... Il descendit ensuite dans la Salle Commune, regarda l'heure, 11h50, il était dans les temps ça allait, il prit au passage un truc à manger dans ce qui traînait sur les tables, un peu de pain et une pomme dans la corbeille à fruits puis finit de descendre à l'entrée de la Tour ...

Quelques instants après Lilith le rejoignit, elle avait fini aussi apparemment ses petites affaires, il lui sourit et lui demanda:

" Bon, prête pour une balade en forêt, si tu as des questions, comme avant, n'hésites pas surtout. Espérons qu'on trouve un truc intéressant sur le chemin, je crois me souvenir qu'il y a quelques clairières très sympas où l'on peut s'asseoir à l'ombre d'un ou deux arbres qui traînent dans le coin ... Bref, allons-y!"

Sur ces mots, il commença à prendre la direction de la forêt, sans trop savoir sur quoi les deux élèves tomberaient, c'est ce qui faisait la particularité des lieux, on ne savait jamais réellement sur quoi on pouvait tomber en réalité. Ils avançaient tranquillement sur un chemin qui partait petit à petit dans la forêt, et tandis qu'ils marchaient, il demanda à la poupée vivante :

" Au fait, je voulais savoir, qu'est qui t’amènes à l'académie ? Ton ancienne vie ne te plaisait pas ? Tu n'avais pas des ami(e)s dans ton ancienne école ?"

Il avait lancer la discussion afin de tuer le temps tandis qu'ils marchaient sans trop avoir de destination précise, il n'y avait que des arbres à perte de vue, toujours pas la moindre clairière tandis que midi s'éloignait petit à petit et que le soleil et la petite brise légère semblaient s'en aller vers d'autres horizons, quelques nuages firent leur apparition et le temps semblait un peu moins frais tout d'un coup, Mystago espérait juste qu'il ne se mette pas à pleuvoir, il avait horreur de la pluie et bien qu'ils pourraient toujours s'abriter sous les arbres, ça gâcherait la balade tranquille ...

Environ 10 minutes de marche plus loin, les deux Hésiodiens arrivèrent à un croisement dont le commerçant n'avait pas connaissance, intéressé par l'aventure, il demanda l'avis de sa nouvelle amie:

" A toi de décider Lilith, à gauche ou à droite ?"

Il ne savait pas du tout où tout ceci les mènerait, mais ça commenaçit à devenir un peu plus amusant tout d'un coup ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 19:29 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

" Dans une demi heure, sa me va! A tout a l'heure!"

Les deux jeunes gens disparurent chacun de leur coté pour régler leur petites affaires avant de se retrouver. Ils venaient de finir les achats de la jeune fille et maintenant que la corvée était fini ils pouvaient allez se détendre un peu. Lilith monta tranquillement jusqu'à sa chambre a la recherche d'un élastique a cheveux et d'un petit carnet qui lui servait pour le moment de journal de bord. Remontant ses cheveux en un chignon rapide, ce qui relevait de tout un art étant donné leur longueur, elle nota deux trois petites choses dans ce carnet. Elle avait décidé de se faire un portrait rapide de toutes les personnes qu'elle rencontrerait dans l'académie pour passer le temps.

Elle rangea rapidement ses affaires que le blond avait amener jusqu'à sa chambre et ouvrit un livre pour le feuilleter rapidement, chose qui la désintéressa aussitôt, elle préférait largement travailler le soir que la journée, surtout quand le temps était doux et qu'elle avait encore mille et une choses a voir. Prenant le carnet de croquis qu'elle venait d'acheter elle fit quelque esquisse de ses récentes rencontre pour compléter son carnet, et surtout deux caricature des deux vendeurs qui l'avait marqués par leur singularité. Hésitant quelques seconde elle se décida a prendre ce fameux carnet de croquis et quelques crayons dans un petit sac a bandoulière noir et rose que tout le monde ou presque qualifié de "kawaii".

Rajoutant une bouteille de cola et un paquet de gâteaux au chocolat elle jeta un œil a l'heure et réalisa qu'elle devait y aller si elle ne voulait pas être en retard au rendez vous. La jeune fille descendit les escaliers en sautant quelques marches, manquant de tomber mais se rattrapant en riant. Elle arriva légèrement essoufflée et les joues rosie au lieu du rendez vous ou Mystago attendait déjà. Elle sourit d'un air enjoué en répondant,

"Prête! Allons y je te suis!"


Ils parcoururent un peu de chemin en silence, la jeune fille profitant de l'air un peu frais mais agréable. Ce fut le jeune homme qui rompit ce silence en posant quelques question sur les raisons de la venu de Lilith a l'académie. Elle resta pensive quelques secondes,

"Disons que je n'avais pas de réelles attaches là d'où je viens, j'était un exemple vivant de la princesse du lycée qu'on croit bien entouré mais qui est plutôt seule car tout n'est qu'apparence... Et puis d'après mes parents je devenaient trop dangereuse avec mes pouvoirs que je ne contrôlais pas. Pourtant j'ai essayé de taire mes émotions, sentiments et tout ce qui pouvait provoquer des incidents mais... Ca ne s'est pas spécialement bien passé. Et puis j'avais envie de les tester alors... Voila..."


La jeune fille n'ajouta rien sur ses raisons ou son ancienne vie, ce n'est pas qu'elle en était gênée mais juste que repenser a des trucs pas agréable n'était pas dans son caractère, tout simplement. Et pourtant a travers son sourire qui avait un petit quelques chose de malsain en ce moment précis on pouvait facilement se douter qu'elle édulcorer énormément la vérité. Juste le temps d'une pensée fugace et son visage repris ses allures de poupée sage et joyeuse.

"Et toi alors ? Comment tu t'es retrouvé ici ? "

En jetant un œil au ciel elle s'aperçut du changement qui s'y opérait, et se demanda si l'orage ne risquait pas de frapper d'ici peu. Mais après ce n'était peut être qu'une légère perturbation qui ne durerait pas. Ou du moins elle l'espérait. Arrivé au croisement, le jeune homme lui proposa de choisir le chemin a prendre, elle se mit a rire,

"C'est a tes risques et péril très cher, je suis du genre poisseuse dans les chemins que je choisis. "


Observant rapidement les deux chemins qui paraissaient plutôt calme au premier abord elle en choisi un au hasard, le gauche.

"Par là ! "

Elle commença a avancer dans le chemin qui sur son début en tout cas était tout ce qu'il y avait de plus banal mais au bout d'une dizaine de minute un bruit venant de leur gauche se fit entendre. Sans doute un animal qui s'enfuyait a leur passage.

"Il y a quoi comme créature magique dans le coin ? Ou pas magique d'ailleurs ?"

Autour d'eux le silence se fit quasiment d'un coup tandis qu'il pouvait apercevoir une clairière au loin, plus aucun chant d'oiseau, plus aucun insecte, rien. Le silence se retrouva pesant et la jeune fille allait en faire la remarque quand un grand coup de tonnerre résonna dans la foret. Lilith fit un bond de trente centimètres en poussant un petit cri aigu de surprise, il faut dire que celui la elle ne l'attendait pas et avec le silence qu'il régnait sur le moment l'impact sur la demoiselle était plutôt impressionnant. Elle parti dans un fou rire, se moquant d'elle même et se tourna vers Mystago,

"J'espère que les orages sont plutôt secs dans le coin! "

Elle espérait que ce soit une fausse alerte et que malgré le tonnerre l'orage et la pluie était encore bien loin. Oui un mince espoir d'un orage sec...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 13:17 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Tandis qu'il réfléchissait à une réponse plutôt courte à donner sur les raisons de sa venue à l'école et aux autres questions de Lilith, un coup assez assourdissant vint rompre le silence qui s'était installé dans cette forêt qui contenait bien des mystères, se fut un coup de tonnerre qui surpris les deux Hésiodiens, allant même jusqu'à faire pousser un petit cri à la jeune sorcière qui fut tout aussi surprenant que le coup ... Tandis qu’elle riait et rigolait sur ce qui venait de se produire, le jeune homme regarda le ciel, les nuages bien qu'un peu plus présents n'étaient en rien des nuages annonciateurs de mauvais temps, de simples nuages blancs par ci par là à perte de vue, le soleil était toujours visible, un orage bien étrange en soit et le coup semblait venir de la direction que prenaient les deux aventuriers intrépides. Il finit par dire:

"Des orages secs ? Jamais entendu parler, mais celui-là me semble peu commun, ça devient intéressant, continuons on va peut-être tomber sur l'origine de ce coup ..."

Les deux élèves continuèrent d'avancer plus loin dans la forêt qui changeait petit à petit de paysage, d'arbres et plantes qui jonchaient le chemin de par leur couleur verte on passait à de la terre un peu sombre, des arbres sans feuilles ou des troncs pourris à droite ou à gauche, la clairière se rapprochait petit à petit d'eux. Tandis qu'ils avançaient, Mystago prit enfin la décision de répondre aux questions:

" Ce qui m'a amené à Wand ? Disons que mon père m'a parlé de cette école et j'ai décidé de m'y rendre pour apprendre à maîtriser ma magie mais ça m'arrive de retourner chez moi pour aider à faire deux ou trois trucs ... Mais depuis quelques semaines je suis resté exclusivement ici, du coup pas de grandes nouvelles de ce qui se passe dans mon village ... Quant aux créatures, tu peux trouver de tout ici, des animaux standards comme des licornes, des salamandres ..."

Ils arrivèrent en vue de la clairière et le spectacle qui s'offraient à eux était pour le moins ... désastreux. Des arbres morts à perte de vue, une terre brûlée, aucun bruit, le temps ne semblait pas différent de tout à l'heure, plus aucun arbre ne se tenait debout, les quelques animaux présents étaient par terre morts, aucune trace de sang ou presque, bref un super paysage pour une balade. Mystago savait qu'entre la corruption de Samhain et celle de l’Ombre, certaines terres étaient définitivement perdues, mais il ne savait pas que des animaux étaient morts. Il ne prit pas la peine de consulter sa camarade et alla s'approcher d'une des bêtes décédées, il s'agissait d'une biche, à en croire les marques présentes sur son corps, elle semblait avoir était attaquée par quelque-chose avec des crocs puissants, le peu de sang qu'il restait à l'animal coulait encore de sa gorge, sans parler de l'état du ventre, la biche a été éventré, on pouvait y voir que certains organes et morceaux de chairs avaient sans doute étaient dévoré par la bête responsable de ce carnage, car aucun humain ne pouvait faire une chose pareille, un animal avait dû vouloir se nourrir et à en croire l'odeur du cadavre, c'était il n'y a pas si longtemps ...

Cette vision d'horreur devait être identique sur la majorité des corps gisant sur le sol, mais il y avait quelque-chose d'étrange sur ses animaux, ils semblaient plus gros et de couleur plus foncé que d'habitude, il n'avait eut vent que de détails à peu près similaires que par les rumeurs disant que tout animal contaminé par l'Ombre changeait plus ou moins d’apparence, du coup, nul doute sur le fait que ses animaux aient été dévorés par quelque-chose qui allait sans doute ressentir les effets peu recommandable de la corruption de l'Immortel ... Cette vision-là, Lilith ne devait pas la voir, sinon, à tous les coups elle aurait une mauvaise réaction qui pourrait attirer la bête responsable de tout ceci.

Le commerçant se releva et se retournant il vit s'approcher la sorcière poupée, il se dirigea vers elle et avant qu'elle ne put s'apercevoir du spectacle, il posa ses mains sur ses épaules et dit:

" Juste un conseil, si tu as horreur du sang et des films d'épouvantes, ne regarde pas ça et évite de faire du bruit, on ne sait jamais. Ces animaux sont morts et dans un état qui me fait penser qu'on est pas seul, une bête qui semblait avoir faim est dans les parages ..."

Il attendit la réaction de la jeune fille ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 19:21 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

*En espérant que ce soit vraiment un orage...Oui ce seras surement un orage pas de soucis a avoir... Il faut y croire! *

Tandis qu'ils avançaient sur le sentier, le paysage devint plus sombre, plus malsaine. La jeune fille essayait de se concentrer sur les mots de Mystago pour ne pas se laisser allez a être trop nerveuse mais il lui semblait que quelque chose n'était pas normal.
En arrivant a l'entrée de la clairière, la jeune fille s'arrêta net. La vie avait quitté ce lieu. Lilith se pétrifia, son regard glissait sur les dégâts, voyant de loin quelques animaux apparemment mort, les arbres écroulés, la terre qui semblait devenue stérile. Elle n'avait jamais vu ce genre de spectacle autrement qu'a travers son poste de télévision, bien au chaud et a l'abris chez ses parents mais là, se retrouvé confronté a la réalité était assez difficile pour la jeune fille.

Le blond était déjà parti voir d'un peu plus prés les dégâts, elle se ressaisie ne voulant pas paraître trouillarde et commença a avancer dans la clairière d'un pas hésitant. Elle fut stoppé par le jeune homme qui lui déconseilla d'avancer plus en rajoutant qu'en plus il était possible qu'ils ne soient pas seuls ici. Pour se redonner du courage elle murmura,

"J'aime bien les film d'horreur mais bien au chaud sous ma coue... "

Elle interrompit net sa phrase, elle était quasiment sur d'avoir vu une ombre passé au bout opposé de la clairière. Se disant qu'elle devait être parano mais que si jamais elle n'avait pas rêver la direction que prenait son illusion semblait faite pour les contourner. La sorcière qui avait perdue ses couleurs déglutie en silence avant de demander d'une petite voix,

"On devrait peut être s'éloigner d'ici non ? Tu va sans doute me prendre pour une folle parano mais j'ai cru voir bouger la bas alors... Même si sa ne vient que de mon imagination je préfèrerai m'éloigner..."


Fronçant le nez elle ajouta dans un semblant de sourire,

"En plus sa sent pas la rose!"

Non elle n'avait aucune envie de voir ce que sa pouvait être, elle ne voulait pas vor les cadavre de ces pauvres animaux qu'on avait massacré avant leur arrivé. Et surtout elle n'avait aucune envie de se retrouver face a une créature inconnu avec de grande griffe et de gigantesque crocs. Alors elle commença a retourner sur ses pas en essayant d'entrainer le jeune homme avec elle. Bizarrement elle s'imagina le grand méchant loup tiré du petit chaperon rouge qu'elle avait vu caricaturé une fois en créature de film d'horreur. Comme pour éloigner la peur elle se mit a fredonner tout bas, histoire de se donner du courage sans attirer l'attention,

"Promenons nous dans les bois."


*C'était bien parti...*

"Pendant que le loup n'y est pas."

*Mais il est là. Et il a faim.*


"Si le loup y était."


*Il est là je te dit, retourne toi.*

"Il nous mangerait."


*C'est ce qui arrivera.*


"Mais comme il n'y est pas, il nous mangera pas."

*C'est beau de rêver.*

"Loup y es tu ? Que fais tu?"

*J'approche doucement pour vous dévorer mes enfants... Rappelle toi a la fin de la chanson. *

La jeune fille sentit ses poils se hérisser quand son pouvoir commença à réagir, les papillons n'avait pas encore surgit mais la tension dans son corps commençait a augmenter dangereusement. Elle se tourna vers Mystago, le visage marqué par l'angoisse, dans sa voix des notes de peur perçaient tendit que celle ci partait dans les tons légèrement plus aigu,

"Il arrive..."

Elle n'en dit pas plus mais on pouvait lire l'incompréhension dans les yeux d'azur de la poupée, elle savait que quelque chose arriver, son pouvoir la prévenait mais elle ne savait ni quoi, ni de quel coté cela arriverait et alors elle s'immobilisa un instant. Et si ils se jetaient en fait dans la gueule du loup ?
Reprenant son avancer plus doucement, l'oreille aux aguets, elle attrapa inconsciemment la main du jeune homme qui l'accompagnait, par reflexe elle se raccrochait à quelqu'un de réel, de concret, préférant mettre les mise en garde de son pouvoir sur le compte de l'angoisse et de l'ambiance du lieu... Et refrénant autant qu'elle pouvait son pouvoir qui la harcelait... Elle se rappela un petit mantra qu'elle avait apprit pour contrer la peur, mais la peur elle ne la connaissait pas vraiment jusque là. Du coup elle se mit a réciter, d'une voix neutre, faisant revenir le calme dans son esprit,

"Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."


Son esprit plus rationnel elle demanda d'une voix un peu plus assuré,

"On va par où ?"

Elle n'avait pas vu qu'une silhouette difforme venait de passer furtivement dans la direction vers laquelles ils se dirigeaient jusque là.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 20:40 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Tandis qu'elle se mit à réciter des espèces de citations qu'il ne connaissait pas du tout, le jeune homme sentit, grâce à une brise d'air frais qui n'arrangeait pas la situation tendue dans laquelle ils étaient, quelques odeurs familières qu'il avait pu sentir il y a quelques instants, à savoir l'odeur de cadavre et celui du sang frais, mais compte tenu de la direction du vent, il repéra plusieurs odeurs similaires non loin, juste dans les quelques arbres nombreux qui tenaient encore debout, tapis dans l'ombre, guettant une opportunité, se tenaient les responsable de tout ceci, sans doute que l'arrivée des deux humains les avaient plus ou moins interrompus dans leur festin, mais quel genre d'animal qui serait capable d'une telle chose aurait pu être effrayé par la présence de l'Homme ... N'ayant pas eu le loisir de plus y réfléchir, il se sentit observé, ce qui confirmait que son imagination et impressions n'étaient pas totalement erronées.

" On rebrousse chemin du coup, vu que tu sembles t'être décidée déjà et puis, je n'ai pas trop envie de rester plus longtemps pour savoir le ou les responsables de tout ça ..."

Et alors qu'il commença à se diriger vers le chemin par lequel ils étaient arrivés quelques instants plus tôt, des cris d'animaux se firent entendre dans cette direction et sortant de la forêt ou plutôt de ce qu'il en restait, 3 sangliers firent leur apparition. A première vue, c'était des sangliers plutôt ordinaires, taille normale, pelage brun gris, des défenses assez courtes, les quelques différences qu'on pouvait noter, c'est qu'il y avait du sang au niveau de leur visage, quelques bouts de chair sortaient encore de leur gueule, ils étaient assez remontés apparemment. D'une voix assez basse, il dit à sa camarade:

" Je crois qu'on vient de rencontrer nos tueurs de biches, des sangliers, je m'attendais à pire. Par contre, ils ont l'air très énervé, je crois qu'on les a dérangé pendant leur repas. Du coup, voilà ce que je propose, on va plutôt continuer notre chemin d'origine et traverser la clairière tranquillement sans montrer de signes d'hostilité envers eux ... Aller, on va tranquillement reculer de quelques pas et voir s'ils nous suivent, après quoi, on se retourne et on marche assez vite? Aller, je passe devant, suis-moi de prêt."

Il s’exécuta alors et recula tranquillement tout en gardant un oeil sur les trois bêtes qui semblaient ne pas bouger pour l'instant. Les deux élèves de la maison de la nymphe firent quelques pas avant de se retourner et de commencer à marcher assez vite. Après avoir fait au moins 2 mètres, un grommellement assez fort venant de derrière se fit entendre, et quand le jeune commerçant se retourna, les sangliers avaient commencé à les poursuivre, ils chargeaient.

" Euh, Lilith, j'espère que tu sais courir car on est officiellement pris en chasse par les trois gros cochons derrières nous!"

Sur cette touche d'humour, il prit la main de la jeune fille et commença à courir aussi vite que ses jambes le pouvaient. Se fut le début d'une course poursuite qui dura pendant au moins cinq bonnes minutes, après quoi, voyant que les sangliers derrière gagnaient du terrain, il se dit qu'il allait sans doute devoir leur faire face, mais s'il les tuait, il allait s'attirer les foudres de l'elfe alchimiste, du coup, obliger de soit les immobiliser le temps de prendre assez d'avance sur eux, soit de les assommer tous les trois. Le soucis c'est qu'il n'avait pas ses armes, donc cela serait un peu plus délicat, s'il avait eu son arc, il aurait pu les attacher en décochant quelques flèches de sa magie qui se serait dissipé avec la distance et le temps. Devant les deux élèves, Mystago aperçut un arbre à peu près en bon état à une cinquantaine de mètres devant eux, non loin de là, un chemin continuait à s'enfoncer dans la forêt. Il eut alors une idée pour espérer s'en sortir:

" Y'a un arbre à cinquante mètres devant nous environ, ce qu'on va faire c'est que tu vas essayer de grimper dessus pendant que j'essaye de les maîtriser. Le but ne sera pas de les tuer, il faudra juste les assommer ou les ligoter temporairement. Aller, courage on va s'en sortir, continue de courir et ne te retourne pas tant que t'es pas à l'arbre."

Sur ces mots, il lâcha la main de la jeune fille et ralentit sa course le plus vite possible, de façon à pouvoir courir dans l'autre sens assez rapidement et foncer vers les trois sangliers qui tombaient assez bien, le chevaucheur de dragon avait justement besoin de tenter un nouveau tour qu'il avait imaginer il y a quelques temps, une nouvelle forme autre qu'offensive pour sa magie. Tandis qu'il courait dans leur direction, il se retrouva rapidement à quelques centimètres du premier sanglier, ils étaient dans une formation qui ressemblait à un triangle, un devant et les deux autres derrière sur les côtés, voilà qui était parfait, il allait pouvoir essayer son truc. IL sauta en l'air et laissa passer le premier, il fit alors apparaître dans sa main gauche un laceau de lumière et le jeta sur le sanglier à gauche et réussit à attraper la défense droite de l'animal, il enroula l'autre extrémité de la corde magique autour de la main en question et répéta l'action pour l'autre sanglier avec son autre main et réussit à attraper sa défense gauche.

* Si ce coup-là marche, il faudra que je pense à jouer au loto ...*

Sur ces pensées plutôt encourageantes, le commerçant blondinet profita de la descente et de la force que cela pourrait entraîner pour tirer sur ses créations tandis qu'il chutait d'environ deux mètres, par chance, cela entraîna les deux sangliers qui firent une jolie retournée acrobatique assez violente et atterrirent sur le dos, complètement sonnés par le choc. Il annula sa magie afin d'économiser ses forces, et fit une roulade avant histoire de ne pas se casser les pieds à l'atterrissage, puis, se relevant rapidement, il remarqua que le troisième sanglier avait complètement ignoré tout ce qu'il s'était passé et continuait de charger en direction de la jeune fille. Il avait pris un peu trop d'avance, même en courant aussi vite que possible, il n'arriverait pas à temps, à moins de se servir de sa magie pour augmenter sa vitesse, mais cela risquerait aussi de diminuer son champ de vision, à cette vitesse dont il n'avait pas encore énormément l'habitude, le jeune homme était assez perplexe mais il n'avait pas trop le choix, et puis, tant qu'à faire, autant pousser sa chance jusqu'au bout !

Il concentra sa magie dans ses pieds, et commença à courir assez vite, si vite qu'il ne remarqua que trop tard qu'il avait déjà dépassé le sanglier et qu'il se dirigeait tout droit vers l'arbre où était Lilith, il annula sa magie, mais malgré ça sa vitesse était trop grande, par conséquent, ayant un éclair de génie, il courut sur l'arbre jusqu'à atteindre le mètre de hauteur, puis s'aidant de la vitesse qui lui restait et de ses pieds, il appuya sur ses deux jambes et sauta, il remarqua qu'il avait l'animal qui arrivait à toute vitesse, apparemment il ne l'avait pas vu, étrange mais autant en profiter, il matérialisa une orbe de lumière dans sa main gauche de la taille d'un ballon de foot et au dessus de lui, au niveau de ses pieds une planche sur laquelle il s'appuya pour se propulser vers le bas et tendant la main gauche vers le bas, l'orbe créa un souffle à quelques centimètres du sanglier qui fut éjecté à au moins 2 mètres en arrière. L'explosion fit également assez de bruit, ce qui réveilla les deux autres bêtes qui en se relevant et en regardant en direction de l'arbre, virent un homme se dresser face à elles, les bras tendus vers le bas, le regard perçant …

Mystago était de dos à l'arbre mais on pouvait distinguer que des symboles étaient apparus le long de ses bras. En soit cela ne signifiait aucun boost quelconque, juste que le chevaucheur de dragon était échauffé et prêt à se battre au besoin, une manie et un effet secondaire pour avoir enchaîné ces quelques sorts. Il tourna la tête de façon à apercevoir la jeune fille dans l'arbre et, d'un ton sûr de lui, il dit :

«  Viens avec moi si tu veux vivre ! »

Il tendit alors sa main droite en direction de l'arbre, de façon à faire comprendre qu'il fallait qu'elle descende vite, cet abri n'était plus tout à fait sûr à présent ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Mar 29 Avr - 15:58 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Des sangliers. Elle auraient tout vu cette foret abritait des sangliers psychopathes bouffeurs de biches. Le grand méchant loup est un sanglier... Pourquoi pas des lapins mutants tant qu'on y est ?

Lilith suivi le jeune homme dans sa proposition de repartir dans l'autre sens, dans la directions qu'ils avaient pris au début mais la manœuvre s'avéra inutile car a peine deux mètres plus loin un grognement provenant des bêtes se fit entendre. Mystago jeta un œil en arrière avant de l'inciter a courir en lui précisant qu'ils venaient d'être pris en chasse par les gros cochons.

Entrainée par le blond dans une course contre les jambons sur pattes, la jeune fille ne put empêcher d'avoir son regard attiré par les cadavres jonchant la clairière, les restes de leur repas. Evidemment ses idées de barbecue et de saucisson disparurent en un éclair. Ce fut au bout de cinq grosse minutes que, voyant que les sangliers les rattrapaient, le jeune homme lui indiqua un arbre ou se refugier tandis qu'il tentait quelque chose. La poupée courut jusqu'à l'arbre et grimpa dessus plutôt facilement, l'adrénaline aidant. Elle monta sur une branche suffisamment haute avant de regarder vers la direction du blond au moment ou deux des sangliers venaient de s'étaler sur le dos. Elle s'installa pour admirer le spectacle avant de voir que le troisième fonçait toujours vers elle.

*Reste a espérer qu'il ne sache pas en plus voler... *

Mystago arriva prés de l'arbre, rapidement avec une acrobatie digne des yamakakis et fit face a l'animal qu'il envoya balader d'une boule de lumière un peu plus loin. Elle le regarda faire avant de descendre d'une branche pour mieux observer un détail curieux qui attira son attention, des symboles étaient apparu sur les bras du jeune homme. Curieuse elle en avait oublié les grosses bestioles qui voulaient faire d'eux leur dessert mais celles ci se firent rappeler rapidement quand les deux premiers se relevèrent.

« Viens avec moi si tu veux vivre ! »

Elle s'immobilisa en entendant cette phrase, partagé entre l'envie de rire et de partir en courant. Finalement la nervosité prenant le dessus Lilith éclata de rire en descendant de l'arbre, attrapant la main que le blond lui tendait pour s'assurer le temps qu'elle sautes les dernières branches. Attrapant un bâton sur le sol elle se tourna vers Mystago,

"Elle est ou la camera ? Parce qu'entre les saucissons ambulants psychopathes, l'ambiance et le décors de film d'horreur et toi a qui il manque plus qu'une cape sa commence a faire beaucoup là! Je te préviens si je vois Hamsterzilla débarquer je hurle! "


Des papillons bleu tournoyaient autour de la jeune fille qui se concentra en les imaginant suivre sa volonté, chose qu'elle réussit plutôt bien pour un début. Les papillons enveloppèrent les deux jeunes gens, ce n'était pas grand chose mais un peu de défense en plus sa peux aider, au cas ou.

Tenant son bâton comme une batte de baseball elle se plaça un peu en retrait du blond, cherchant dans sa mémoire si elle n'avait pas lu quelques chose sur les sangliers un jour mais normalement, a moins de protéger sa porté le sanglier est sensé avoir peur de l'homme non ? Mais surtout le feu les effraie. Bon c'est sur mettre le feu a la foret ne serait pas très brillant mais se faire une torche avec le bout de bois qu'elle tenait était plutôt raisonnable. Problème, comment faire du feu ? Elle interpella le jeune homme,

"Dis moi avec ton pouvoir il y aurait moyen que tu m'enflammes ce bâton ? Avec la chaleur de ta lumière ? Ils ont beau être complètement fou le feu devrait leur faire peur, c'est une peur primaire que rien n'efface normalement... La peur du méchouis sans doute! "


Elle croisa les doigts mentalement que ce soit possible car dans ce cas ils pourraient les tenir à distance le temps qu'ils s'éloignent suffisamment de leur garde manger. Du moins elle l'espérait car dans sa réflexion il y avait beaucoup de peut être. La jeune fille espérait mais la il allait falloir faire quelques chose rapidement car les trois petits cochons semblaient bien décider a les embrocher. En attendant elle se tenait prête a filer par le chemin derrière mais elle se doutait pertinemment que battre nifnif nafnaf et noufnouf a la course ne serait pas possible a la longue.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 13:47 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Décidément, il n'en ratait pas une depuis quelques temps, à entendre sa camarade d'infortune sa phrase n'était pas tellement passée pour ce qu'il aurait voulu et après réflexion, il se dit qu’il avait fait une bêtise dans le feu de l'action diraient certains, pour impressionner une fille diraient d'autres mais la réalité tendait plus vers la première idée. Il se mit à rire de sa propre idiotie puis écoutant la demande de son amie, il réfléchit et observa le bâton, oui il pourrait se servir de sa magie pour le brûler sans trop de difficultés, mais ça prendrait du temps et pour plus d'efficacité il faudrait de quoi réfléchir la lumière à la rigueur, c'est comme ça que les gens procèdent chez les Muggles quand ils n'ont pas de quoi faire du feu plus rapidement, ça ou le coup des pierres à frotter pour créer des étincelles ... En l’occurrence, il faudrait essayer la première solution sans matière réfléchissante comme du verre du coup, mais avec de la lumière magique remarque, qui sait, ça pourrait le faire, au pire, la chance du jeune homme semblait à peu près intacte encore, autant en profiter jusqu'au bout, mais de toute manière, il faudrait songer à fuir vite et loin.

Il prit le bâton de Lilith, fit apparaître une sphère de lumière avec son autre main et y fit jaillir un rayon en direction du bout de bois et croisa les mains intérieurement pour que ça marche. Plus le temps passait et moins Mystago pensait que ça marcherait, même pas un petit peu de fumée en guise d'espoir, non cette solution ne marcherait pas, il regretta alors de ne pas avoir de moyens de faire du feu et pourtant ça semblait une bonne idée. D'un air un peu déçu, il dit:

" Bon mis à part ma prestation dont on ne reparlera pas hein, ton idée est bonne mais ça marche pas, faudrait du verre ou un truc pour faire réfléchir la lumière, sans ça je pense pas que ça marchera. Si tu as ça avec toi, je te propose de te laisser faire, ma sphère reste a ta disposition et je te rends ton bâton, moi ben je vais essayer de jouer les héros pour changer et m'enfoncer encore plus dans le ridicule et je vais jouer avec les cochons là-bas. A moins que tu aies une solution dans l'immédiat, je pense que faire diversion pendant que tu réfléchis est ce que j'ai de mieux à faire ..."

Il commençait à regretter de ne pas savoir où était Murord, lui aurait pu faire du feu sur commande ou transporter les deux élèves loin d'ici rapidement et bien qu'avec sa magie, le jeune commerçant pouvait aller plus vite que les trois bouts de viandes en face de lui, il ne pouvait pas se diriger correctement et transporter quelqu'un. IL espérait secrètement que le dragon ferait son apparition tel un sauveur venu du ciel mais bon, cela ne semblait pas à l'ordre du jour et il devrait faire sans. Les deux cochons de nouveau réveillé commencèrent à se diriger vers les deux bouts de viandes sur pattes, encore un peu sonné malgré tout.

" Euh Lilith, si tu as une idée de génie, surtout ne te gêne pas, j'ai pas trop envie de traîner ici personnellement ..."

Sa voix reflétait son inquiétude grandissante, il pourrait plus ou moins aisément se débarrasser des sangliers mais il se ferait tuer par une certaine personne s'il venait à prendre la vie de ces bêtes et ses acrobaties de tout à l'heure l'avaient épuisé quand même, utiliser la magie comme cela encore une fois risquerait d'être plus à leur désavantage qu'autre chose ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 12:51 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Inutile... Impossible de mettre le feu a ce fichu bâton il fallait vraiment trouvé une autre solution... Et rapidement de préférence ou la situation risquait de chauffer pour les deux jeunes gens. A entendre la voix de Mystago la jeune fille sentit sa propre tension monter encore d'un cran. Observant les saucissons ambulants avancer vers eux, son cerveaux tourner a plein régime, une grande question revenait sans cesse, qu'est ce qui pourrait effrayer les deux cochons au point de les faire fuir ou du moins oublier leurs proie le temps de partir...

Une idée... N'importe quoi mais il leur fallait une idée... Une petite lumière s'alluma dans l'esprit de Lilith. Une idée très risquait, désespérée même dirait elle mais là, on ne peut pas dire qu'ils avaient l'embarras du choix. Elle l'avait déjà tester sur deux ou trois personnes qui l'avaient énerver par le passé et cela s'était avérer efficace mais pour cela il lui fallait connaître la pensée des cochon pour connaître leurs plus grande peur. Son regard se posa sur un cadavre de biche proche d'eux. Un sentiment de dégout l'envahit, devoir toucher les restes du repas de ces monstres et y puiser dans la mémoire des choses. Pas le choix.

Elle se tourna vers le blond, déterminée malgré la peur qui transparaissait dans sa voix,

"Essaye de les retenir s'il te plait j'ai une idée mais il me faut un peu de temps..."

S'efforçant d'avoir un sourire rassurant, elle ne réussi qua faire un semblant de grimace qui masqua a peine son dégoût de ce qu'elle devait faire. Retirant ses gants tout en courant vers la dépouille proche elle se laissa tomber a genoux devant. Quelque micro seconde d'hésitation et de dégoût profond et elle posa ses deux mains a plats sur le cadavre qui commençait a refroidir un peu.

Très vite les images se mirent a défiler dans son esprit, lui donnant un vertige. Serrant les dents elle se forçat a arriver au moment ou les sangliers avait attaqué, ce moment ou la mort est donné et ou les deux âmes ou était en contact. Arrivé a ce moment elle se raccrocha aux souvenirs du cochon. Elle n'était pas la première victime de l'animal loin de là et elle vit des flashs, les différents animaux que celui ci avait dévorer, même un ou deux visage qui lui parurent humanoïde.
Lilith lutait pour ne pas défaillir, il e fallait pas qu'elle perde le contact avant d'avoir vu ce qu'elle voulait voir. Elle s'accrocha, imaginant son pouvoir circuler entre leurs mémoires. Au milieu des flashs de mémoire elle perçut une peur et se focalisa dessus. Se rapprochant du but la sorcière ressentit une telle terreur qu'elle eut du mal a maintenir le liens, elle ne tint que quelques secondes supplémentaire avant de partir en arrière dans un cris.

"Kyyaaaaa !"


Assise sur les fesses, blanche a rendre jaloux un cadavre elle regarda ses mains et tourna son regard vers le blond. Elle se rendit compte que sa vu était boucher par l'un de ces gros cochon qui arrivait vers elle d'un pas tranquille, apparemment certain de la faiblesse de sa proie. Lilith avait perdue la notion du temps a fouiller la mémoire des créatures ne sachant pas combien de temps elle était resté absorbé dedans et commença a s'inquiétait pour le jeune homme car si l'un des animal se trouvait face a elle que lui était il arrivé ?

Luttant contre la nausée elle transmit ce qu'elle avait vu a l'intérieur d'un morceau de bois dont elle mit un coup au cochon devant elle. Aussitôt elle put déceler cette lueur de terreur dans les yeux de l'animal qui poussa un grognement avant de se cambrer et de fuir dans l'autre direction. Elle venait de lui montrer la créature qui l'avait corrompu, lui rappelant la douleur quand il avait voulu lutter contre son emprise. La peur ou la meilleure des armes.

Se relevant tant bien que mal elle aperçut Mystago un peu plus loin, elle défit sa veste pour protéger un morceau du bâton et le lança au jeune homme,

"Attrape par le tissus, sans toucher le bois et frappe les avec..."

Sans donner plus d'explication la jeune fille se détourna rapidement pour vomir car le mauvais souvenir qu'elle leur envoyait était dans sa mémoire a elle aussi. S'éloignant difficilement du cadavre et de son rejet elle se rapprocha de l'arbre. La jeune fille tremblait comme une feuille et de grosse larmes coulaient de ses yeux clairs. Oui elle comprenait pourquoi les sangliers ne pouvaient que s'enfuir devant une telle chose, une telle noirceur. Quand a elle, elle allait devoir en supporter le souvenir un petit moment.

Elle ne savait pas ce qui s'était passé pour le jeune homme durant son absence et a son retour a la conscience elle n'avait pas réussi a se rendre compte de la situation. Restait a espérer que tout se passe bien désormais et surtout ne pas oublier de détruire ce réceptacle du cauchemar qu'elle avait crée. C'était la première fois qu'elle n'envoyait pas directement le cauchemar sur la cible même mais en passant par un objet alors elle ne savait pas si cela risquait de rester dedans ou de se dissoudre alors mieux valait ne pas prendre de risque.

Elle se sentait vraiment fatiguée, et nul trace de son sac ou elle avait pris de quoi grignoter. Elle l'avait sans doute perdue au début de leur fuite. Se reprenant plutôt rapidement elle entendit du bruit qui se rapprochait d'elle, elle n'avait pas la force de lever la tête pour le moment, la poupée ayant perdue de sa superbe elle ne tenait pas a s'exhiber ainsi. .Espérant qu'elle ne se trompait pas et qu'il s'agissait bien de Mystago et non d'encore un de ces animal fou, elle demanda juste d'une voix basse,

"C'est fini?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 20:33 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

"Essaye de les retenir s'il te plait j'ai une idée mais il me faut un peu de temps..."

Voilà les derniers mots qu'il entendit durant quelques minutes, étant donné qu'il s'était proposé de toute façon pour faire diversion, autant assumer et essayer de survivre face à ses deux sangliers furax. Ils commencèrent à charger, ils étaient assez rapide, toujours l'un à côté de l'autre, peut-être se méfiaient-ils du garçon en face d'eux qui leur avait joué un sale tour quelques instants plus tôt. De toute façon, même si c'était le cas, le jeune homme serait bien incapable de reproduire une telle prouesse, c'était purement de la chance et un enchaînement d'heureuses coïncidences qui ont fait que cette pirouette avait aboutie par sa victoire. Pour l'heure, il devait trouver un moyen de les occuper assez longtemps pour que le truc que Lilith préparait soit bon, il fallait donc les repousser encore une fois, pour ce faire, Mystago avait une petite idée, u ntruc qu'il avait vu dans un animé japonais avec pleins de créatures assez drôles, l'une d'elle avait une attaque d'ombre mais dont le principe était assez sympa, créer une main, ou une patte dans le cas de la bête et l'utiliser comme arme, dans le cas du commerçant, ce serait une main de lumière pour attraper et jeter les sangliers le plus loin possible.

Il concentra donc sa magie dans ses bras et sortit alors de longues extensions d'une vingtaine de centimètres à partir des doigts, les bras lumineux couvraient tout l'avant bras du blondinet, les sangliers, sans doute un peu effrayé, ralentirent leur course et s'arrêtèrent à environ 1 mètre du chevaucheur de dragon qui pesta contre lui-même, ils avaient donc réellement pris en compte le coup de tout à l'heure, pas si idiot les cochons en fait, mais bon, tant qu'à faire, autant les faire reculer assez, il s'avança en courant vers eux, brandissant ses grosses mains magiques et essaya de les élargir encore plus pour parvenir à les attraper quelques secondes plus tard, il les souleva de toute la force physique dont il pouvait encore disposer et le envoya à 2 mètres de haut en s'aidant en plus de la magie du mieux qu'il pouvait, mais alors que les deux acrobates redescendaient, il entendit un cri derrière lui.

"Kyyaaaaa !"

Il se retourna et vit le 3 ème sanglier se rapprochait dangereusement de la jeune fille, il annula ses mains de lumière, ignorant la douleur et les marques qui grandissaient sur ses bras, il courut vers Lilith pour aller l'aider mais ne pouvait aller bien vite, il commençait à être vraiment au bord de l'épuisement. Il fut surpris de voir la jeune fille frapper la bête avec un bout de bois et voir le cochon s'enfuir en courant dans les bois, elle lui lança le dit bâton avec du tissu à l'une des extrémités en lui précisant.

"Attrape par le tissus, sans toucher le bois et frappe les avec..."

Ne comprenant pas trop pourquoi mais ne voulant pas pour autant en discuter, il fit confiance à la sorcière poupée et attrapa au vol l'arme de bois et se retourna vers les sangliers qui, fous de rage de s'être encore fait avoir, chargèrent comme jamais le blondinet qui, tenant comme une batte de base-ball son nouveau jouet, frappa le premier sanglier qui se jeta sur lui, il esquiva de justesse cette ruée et frappant de toutes ses forces, il vit sa victime s'enfuir également dans les bois.

Le dernier ennemi, lui,, ayant vu le spectacle, préféra éviter le jeune homme et fonça vers l'autre victime assise et ne voyant rien, le sanglier se disait sans doute qu'elle était une cible facile et de la bonne chair fraîche. Mystago ne pensa même pas une seconde à crier, il se lança à la poursuite de leur dernier assaillant, concentra une nouvelle fois sa magie uniquement dans la main gauche, une long bras d'un mètre apparu, totalement fait de lumière, il attrapa l'animal qui n'était plus très loin de Lilith, le rabattit vers lui d'un mouvement de son bras gauche et une fois, à courte portée, de son bras droit il frappa avec le bâton de la peur et fit détaler la dernière bête ...

Il annula sa main et se rapprocha de la jeune élève d'Hésiode pour voir si elle allait bien, mais tandis qu'il était à quelques centimètres à peine, il sentit une douleur importante dans son corps pour la première fois depuis bien longtemps, il avait épuisé quasiment toute ses réserves de magie, les stigmates sur ses bras s'étaient propagés tout le long jusqu'à se main et son cou, il s'était trop servi de sa magie sans savoir modérer sa puissance. Il s'assit à une dizaines de centimètres d'elle et d'une voix faible il répondit:

"Enfin fini ..."

Puis, il lâcha le bâton et tombant de fatigue s'allongea un moment sur le dos, au bord de l'évanouissement et pensa à une chose:

* C'est tout ce dont je suis capable sans mon dragon, c'est pitoyable, mes réserves ne sont donc pas aussi grande que je le pensais... Tu me manques Murord, ou es-tu passé bon sang ?*
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 19:51 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

La poupée soupira de soulagement en entendant la voix de Mystago après que celui ci se fut assis a proximité. A sa voix elle put deviner qu'il était lui aussi dans un état peu glorieux. Elle leva la tête au moment ou il s'allongea sur le dos et vit que les marques qu'elle avait tout à l'heure étaient bien présentes et paraissaient même encore plus répandu et visible. Elle resta quelques seconde a regarder dans le vide avant de tenter de s'étirer un peu, chose qui n'était vraiment pas gagné d'avance. Après avoir tendu les bras au dessus de sa tête, s'arrachant une grimace de douleur elle abandonna cette idée.

Le blond, toujours allongé semblait perdu dans ses pensées, elle s'avança a quatre patte vers lui pour être a sa hauteur en demandant d'une petite voix,

"Sa va aller ?"

Question un peu idiote étant donné les circonstances mais elle ne savait pas trop comment exprimer sa petite inquiétude sur l'état du jeune homme. Relevant la tête elle aperçut son sac suspendu a une branche au dessus d'eux. Elle avait du le perdre quand elle était monté dans l'arbre précédemment, coup de chance ! En plus vu l'endroit il n'avait pas était piétiné, rien. Oui un vraie coup de chance.

Elle se leva, toujours un peu fébrile, pour attraper le sac et voir si son contenu n'avait pas souffert. Dedans se trouvait toujours son paquet de gâteau et une bouteille de cola en plus de ses affaires pour croquis. Elle récupéra aussi ses gants qui se trouvaient a mi chemin entre le cadavre de biche et l'arbre et après les avoir enfilés secoua un peu le jeune homme par le bras pour le faire revenir sur terre,

"Et si on reprenait un peu des forces ? J'ai de quoi grignoter et boire sa te tente? A moins que tu ne préfères qu'on s'éloigne un peu de cet endroit avant ?"

Bon s'éloigner elle ne savait pas si il irait très loin dans leurs états mais au pire ils improviseraient... Encore... En attendant a réponse du blondinet elle se rassit, faible, pâle et les yeux rougis. Et d'un coup parti dans un fou rire nerveux, évacuant la tension des derniers instants, elle réussi a articuler entre deux éclats de rire,

"Désolée... "

Et maintenant elle avait envie de saucisson en plus, et de jambon aussi avec des cornichons! Chose qui lui donna encore plus envie de rire. En en fit part au jeune homme en riant, espérant remettre un peu de bonne humeur après ce moment éprouvant,

"En rentrant sa te tente un bon saucisson ? Et du jambon ? Histoire de faire la paix avec le cochon! "
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mer 7 Mai - 17:42 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Il était perdu dans ses pensées, en train de réfléchir à plusieurs choses, maudissant également son impuissance face à la situation, il était exténué et sa tristesse d'être séparé de son fidèle dragon remontait à la surface, sentiment qu'il avait réussit à enfouir au plus profond de lui pourtant, pour ce faire il avait dû se concentrer sur d'autres choses, ne se laissant pas le temps de repenser à cette situation qui lui déplaisait fortement, mais voilà, aujourd'hui, ça remontait sur le devant de la scène, si Murord avait été là, nul doutes que les sangliers n'auraient pas fait long feu. En plus, le jeune homme et le dragon étaient parvenus à un nouvelle étape de leur relation spéciale, ils arrivaient à puiser dans les réserves magiques de l'autre, enfin, une infime partie mais le simple fait d'avoir le lézard à proximité de lui le rendait déjà plus confiant et donc plus fort.

Il entendit vaguement la jeune fille lui demandait s'il allait bien, mais il ne répondit pas, trop absorbé par ses pensées, si bien qu'il ne remarqua pas ce qu'elle fit, il regardait toujours le ciel en essayant de comprendre la situation dans laquelle il se trouvait, il s'en voulait tellement d'être aussi faible face à ce cas de figure, impuissant face à sa propre magie qu'il semblait redécouvrir depuis la fin du règne du Roi des Morts ...

Il fut sortit de sa torpeur quand Lilith le secoua au bras, il avait alors les yeux fermés, il les rouvrit et vit le visage de la jeune sorcière à côté de lui, il se mit assis assez péniblement, puis réfléchit avant de répondre:

"Va pour rester ici et manger un morceau."

A peine avait-il fini sa phrase qu'il fut étonné de la voir se mettre à rire comme jamais, il sourit à cette situation plus qu'étrange en soit, mais bon au fond ça faisait du bien d'évacuer tout ce stress accumulé par cette situation assez périlleuse, si bien qu'il se mit également à rire en entendant la dernière proposition de la poupée aux papillons. Il rigola pendant quelques secondes avant dé répondre toujours amusé:

" Va pour le saucisson et le jambon, je te propose aussi quelques champignons au passage, histoire de rester dans le thème; Tu connais la petite chansonnette avec les sangliers, les bois et les champignons, notre mésaventure m'y fait drôlement penser c'est fou ... Bon tu as quoi de bon à manger dit moi ?"

Il garda le sourire, il avait cessé de s'en faire pour l'instant à propos de son dragon, il espérait juste qu'il ne tarderait pas à revenir ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 19:55 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Lilith rit un peu plus doucement, elle reconnaissait bien la chanson et se dit qu'elle chantait surement aussi bien que son interprète, assurancetourix. Et il faut dire que ce n'était pas qu'une impression qu'elle avait, elle pouvait faire concurrence a ce malheureux chanteur!

*Tiens j'aurais du chanter sa les aurait peut être fait fuir les cochons tout a l'heure...*

Pensant cela elle avait commencer a étaler gâteaux et soda entre eux, un sourire amusé sur son visage fatigué.

"Alors pour le pic-nic je te propose gâteaux et cola. Du sucre et des bulles avec du chocolat, quoi de mieux pour se remettre en forme ? "


La bonne humeur de la jeune fille était bien vite revenue, ils étaient vivants et entiers? A ses yeux c'était tout ce qui comptait. Et puis elle avait apprit a faire une nouvelle chose avec ses pouvoirs alors c'était amusant. Elle s'imaginait déjà laissé des message dans des objets pour discuter discrètement en cours ou pour laisser des indications si besoin. Pratique.

Réfléchissant a tout cela rapidement en même temps qu'elle sortait deux gobelets un peu écrasé mais en état suffisant pour boire. Elle les remplit et en tendit un a Mystago en souriant,

"Sa te fera du bien! En plus il est encore a peu prés bien frais... Pour les gâteaux je te laisse te servir!"

Cherchant ses mots elle bafouilla un peu avant de continuer,

"Merci... De m'avoir protégé tout a l'heure..."


Un peu gênée la poupée préféra enchainer rapidement d'un ton plus confiant et surtout plus joyeux,

"Sinon il est plutôt jolie le coin tu trouve pas ? De joli aménagement, un espace dégagé, pas d'animaux... vivants, qui viennent nous déranger tant qu'on mange... Un cadre idyllique! Dommage que ceux qui ont mangé ici avant on laissé leurs restes, y'a plus de respect de nos jours! "


La sorcière sourit amusée, elle trouvait la situation vraiment amusante, pic-nicker sur le lieu d'un carnage, mais elle devait avouer que cela ne lui faisait ni chaud ni froid, elle avait eu le temps de bien se familiariser avec les lieux, et puis après ce qu'elle avait vu dans sa vision, elle trouvait la scène beaucoup moins dérangeante, presque rassurante même.
Sortant son carnet et un crayon elle griffonna un peu au hasard en même temps qu'elle grignotait un gâteaux, laissant ses mains et son esprit se débrouillé sur le carnet elle engagea la conversation,

"Au fait, ces marques tout a l'heure sur toi, c'est ta magie qui fait sa? C'est pas douloureux? "

Lui souriant gaiement elle réalisa qu'elle s'inquiétait un petit peu pour le jeune homme, après tout c'est pour la défendre qu'il s'était épuisé de la sorte.
La jeune fille, focalisé sur son vis à vis ne fit pas attention que sur sa feuille une silhouette entouré d'ombre commençait a prendre forme.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 12:05 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Le jeune homme regarda sa camarade sortir de son sac de quoi grignoter et boire, du gâteau et du coca-cola, pas forcément la nourriture idéale pour récupérer des forces mais il aimait bien le gâteau donc il ne se fit pas trop prier et quand la jeune fille eut finit de lui servir un verre, il but d'une traite le verre, il avait soif mais il réalisa juste après que les boissons gazeuses n'étaient pas trop son truc, du coup, pour ne pas avoir l'estomac qui lui fasse remarquer son oubli plutôt fâcheux, il prit un morceau de ce gâteau et le mangea assez vite. Une fois la dernière bouchée avalée, il dit d'un air un peu gêné:

" J'avais complètement oublié que je n'aimais pas trop les boissons comme le coca ... mon estomac devient insupportable si j'en bois trop, merci pour le pique-nique en tout cas, c'est délicieux, c'est un gâteau à quoi au juste ?"

Réalisant que la jeune Lilith lui avait posé quelques questions, Mystago s'empressa de corriger le tir:

" Tu n'as pas à me remercier, je n'allais pas laisser une jeune demoiselle se faire agresser sous mes yeux par des cochons quand même ... Mais à part ça, c'est un joli coin oué, on pourrait presque camper ici qu'en dis-tu ? On aura pas trop de soucis de voisinages je pense après ta prestation avec ce bâton, c'était quoi d'ailleurs ? Pour mes marques, vu la couleur je pense que c'est lié à ma magie, c'est la première fois que ça me fait ça en plus, douloureux n'est pas forcément le mot, disons que je suis fatigué et que j'ai épuisé presque toutes mes réserves magiques, pas très glorieux tout ça mais bon ..."

Le pire, c'était que même être à court de magie ne lui était pas arrivé depuis sa PLUM face à Sebastian, le vampire d'Hadès, mais même ce jour-là, il n'avait pas eu ces marques qui étaient apparues, c'est étrange, il faudra qu'il fasse quelques recherches approfondies à ce sujet ... Remarquant que la poupée d’Hésiode avait commencé à dessiner quelque-chose sur le carnet qu'elle venait de sortir, il s'approcha à côté d'elle et jeta un oeil avant de demander, intrigué:

" Mais à part ça, tu nous dessine quoi de beau au juste ? Je vois pas trop à quoi ça ressemble, on dirait que tu essaye de dessiner quelqu'un non ?"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith aeteris
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2014
Messages: 106
Race: sorciere
eleve
Points personnels: 59
en première année

MessagePosté le: Dim 11 Mai - 15:28 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

"Désolée pour le coca c'est vrai que c'est un reflexe que j'ai de prendre ce genre de boisson... Accro... Pour le gâteau c'est du chocolat avec un zeste d'arôme de framboise dedans. Spéciale mais pas mauvais du tout! "

Il fallait bien avouer que la demoiselle était une sacré accro au coca, de la caféine, des bulles et un gout qu'elle adorait, voila ce qui l'avait rendu accro quoi qu'il semblerai que prochainement la recette allait changer. Dommage elle était sur que sa se sentirait. Enfin cela elle verrait a ce moment là, il y aura toujours quelque chose a boire après tout.

Elle enchaina en baissant un peu la voix,

"Pourtant y'en aurais beaucoup qui serait parti en me plantant là pour moins que sa..."

Bien sur dans ce cas de figure la personne pouvait être sur de servir pour les expériences de la sorcière a son retour mais cela elle ne risquait pas de l'ajouter a voix haute. Et puis c'était quand même agréable d'avoir quelqu'un qui ne fuit pas en laissant une jeune fille seule en arrière. Bref, elle en était plutôt contente, elle avait perdue un sujet d'expérience mais gagné un ami, seul le temps dirait si elle avait raison ou non mais pour le moment a quoi bon y réfléchir plus? Mieux valait profiter de l'instant présent.

Regardant le blond un instant, elle eut un sourire rassuré, pas de danger ou de truc très grave, juste de la fatigue et un effet de sa magie. Sans doute que, comme la sienne, celle ci était en pleine évolution. C'est bien pour sa qu'ils étaient dans cette académie. Elle leva un regard pensif vers le ciel tout en répondant a la question sur le bâton,

"Disons que c'était une... expérience... Je dois t'avouer que je ne savait pas ce que sa donnerait, je n'avais que la théorie mais jamais tester cela..."

En gros, elle avait joué le tout pour le tout sur un coup de tête et une expérience qui aurait pu très mal tourné. Il fallait dire que sur ce coup là, les deux jeune gens avaient eu de la chance. Elle décida de pousser un petit peu plus son explication,

"En gros j'ai était faire un tour dans les souvenirs du cadavre pour revenir a l'instant de sa mort, ce qui ma permis d'avoir une vu de la mémoire de celui qui l'avait tuer, l'un de ces cochon. Dedans je suis tombé sur un truc qui leur a fait vraiment peur, qui les a... perverti... ET c'est sa que j'ai mis dans le bâton pour qu'en le touchant les bébêtes voient ce truc et paniquent... Enfin voila.."

La sorcière avait débité tout sa sur un ton rapide et pensif, elle essayait de comprendre en même temps comment elle avait réussi ce petit tour sans se planter. Sans doute l'adrénaline et une envie de survivre. Elle regarda le bâton abandonné un peu plus loin,

"Je le récupèrerais en partant, mieux vaut pas le laisser traîner. Il va falloir le détruire je pense... "


Elle réalisa alors qu'elle était toujours en train de dessiner quand Mystago lui demanda ce que c'était ou plutôt qui c'était. Elle baissa alors les yeux sur la feuille et se rendit compte de ce qu'elle venait de remettre sur papier. Une silhouette entourée d'ombre, a l'endroit ou aurait du se trouver la tête un visage blafard apparaissait au milieu des ombre, un visage a faire peur, maigre, aux yeux d'un noir d'encre tellement elle avait forcé sur son crayon a cet endroit. La silhouette posséder deux mains blanches, maigres et griffues dont l'une tenait une sorte de bâton torsadé. La silhouette semblait être vêtu d'une longue robe noire sur laquelle flottait un médaillon blanc représentant des entrelacs étranges, et cette silhouette était entouré d'ombre.

La jeune fille resta quelque seconde interdite devant ce dessin qu'elle venait de faire sans vraiment s'en rendre compte, un éclair de panique passa dans ses yeux et elle posa précipitamment le crayon qu'elle tenait , par peur de se voir dessiner encore d'autres choses du genre. Son visage avait de nouveau perdu ses couleurs, elle venait de réaliser ce qu'elle avait mis sur papier, exorcisant ce qu'elle avait vu plus tôt dans sa vision. Elle dégluti avant de répondre,

"Tu voulais savoir ce qu'il y avait dans le bâton? Le souvenir de...ça !"

Lilith ferma les yeux et se pris un morceau a manger, savourant le gout du chocolat dans sa bouche, elle pensa juste que ce n'était qu'un dessin. Après tout après une vision de ce genre il était normal qu'elle 'évacua comme elle pouvait et c'est toujours par le dessin qu'elle s'était vraiment exprimer. Haussant les épaules elle regarda le jeune homme,

"Sa te dit quelques chose? C'est pas un prof quand même? "
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mar 13 Mai - 18:02 (2014)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ... Répondre en citant

Il écouta les réponses à ses questions, c'était donc un bon gâteau, il aimait bien ce qu'il y avait dedans et bien qu'il n'avait pas trop le palet d'un connaisseur, il n'avait même pas reconnu la framboise, le chocolat était visible cependant et il n'avait pas eu de mal à reconnaître la saveur, en même temps, il adorait ça donc c'était aussi bien ainsi. Il l'écouta ensuite parler de son tour avec le bâton, cela provenait donc de sa magie sur les émotions et souvenirs, il commençait à cerner la magie de Lilith, c'était une magie avec un bon potentiel en soit, ça promettait si jamais elle devenait plus forte dans ce domaine ...

Ce ne fut qu'ensuite qu'il apprit que ce qu'elle dessinait était ce qui avait transformé les biches et rendu aussi agressifs les sangliers, elle lui demanda si ceci était un prof ou non ou si le jeune homme connaissait cette silhouette, il réfléchit un moment, fouillant dans ses souvenirs et dit d'un air un peu perplexe:

" Hum, non c'est pas un professeur ça, ou alors l'un des profs cache bien son jeu. Pas non plus un élève à ce que je sache, mais ce type doit être plutôt balèze pour transformer des biches comme ça, j'ai presque cru que c'était l'Ombre, mais si tel avait été le cas, les sangliers ne les auraient pas mangés, ils seraient morts à cause des biches avant et nous aussi je pense ... Quoi que soit ce type, il doit être dangereux, faudrait avertir l'administration, tu pourrais me passer ce croquis, j'irai le remettre à quelqu'un au sein de l'administration, ça ne m'enchante pas de revoir sa tête, mais au moins, ça ira plus vite qu'avec d'autres gens ..."

Il parlait du professeur d'alchimie, s'il retournait le voir, il se ferait passer un saxon pour avoir déserté les salles de soins et les séances de traque en forêt avec l'elfe sylvain, mais bon, pas trop le choix, quoique, il pourrait toujours donner cette feuille a la Directrice Stewart, bien que le nouveau dirigeant d'Hydrisse soit un peu plus intéressé par ce qui se trame en forêt que les autres dirigeants, un vrai maniaque, ça en devenait presque inquiétant ... Il alla reprendre un morceau et se rassit à côté de la sorcière poupée, il scruta le ciel un instant pour voir que des nuages commencèrent à se former non loin, l'averse serait-elle au rendez-vous au final ? Si tel était le cas, mieux valait ne pas traîner ici. Il se leva, termina son morceau de gâteau et dit:

" Bon, y'a quelques nuages menaçants non loin, j'ai pas envie de finir trempé, on continue la marche, avec un peu de chance, on retombera sur un chemin que je connais mieux que ça ... Qu'en penses-tu ?"
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:21 (2017)    Sujet du message: Moi j'aime la forêt ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Enceintes extérieurs de Wand; Le parc -> La Forêt de Bethseda Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com