W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Au tour des chiffons ! ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Notre coin à nous (simples muggles que nous sommes!) -> Corbeille -> Shopping Frenzy
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Avr - 12:05 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Juste après être sortie du Cabinet des Merveilles, Aislingh insista pour trouver elle-même le chemin. Mal lui en prit, car après s'être égarée deux ou trois fois (elle était presque certaine d'être passé par deux fois dans la même rue, qui ne menait à rien) elle finit par trouver la boutique. Les deux magasins n'étaient pas très éloignés l'un de l'autre, et la jeune fille aurait mieux fait de se fier à Solia. Tant pis, au moins elle avait trouvé par elle-même. Durant leur pause dans la première boutique, le ciel s'était couvert de nuages sombres, même si un vent chaud continuait à souffler dans la ville. Aislingh aimait ce genre de temps, qui semblait arrêter le temps. Son premier jour sur Beth s'était passé avec un temps identique, et la journée lui avait paru éternelle. Dans le bon sens, cependant.

Une enseigne indiquait en lettre d'or "Shopping Frenzy" avec le dessin de ciseaux à côté d'une bobine de fil. Cependant, une plante grimpante ressemblant vaguement au lierre, piquetée ici et là de fleurs en forme d'étoiles d'un or profond, embellissait la façade. La plante cachait à moitié la petite mention "prêt à porter" en dessous du nom de la boutique. C'était charmant et désuet, dans un tout autre style que la première boutique. Aislingh poussa la porte de bois, qu'une grande estafilade barrait. On aurait presque dit une cicatrice... Là encore, une petite clochette tintinnabula avec délicatesse.

La boutique était moins pimpante que le Cabinet des Merveilles, mais plus ordonnée. A gauche, une pancarte indiquait le rayon homme, tandis qu'à droite se trouvait celui pour les femmes (surtout reconnaissables grâce à toutes les fanfreluches aux teintes vives soigneusement rangées). La caisse se trouvait juste à droite de l'entrée, avec quelques pelotes de laines et bouts de tissus entassés sur des étagères sombres. Pour l'instant, Aislingh ne vit personne derrière ce comptoir, hormis une échelle discrète descendant en bas. Aislingh ne s'y aventura pas, préférant aller déambuler dans les rayonnages. Tout était bien rangé, sans un grain de poussière. Adepte du désordre, Aislingh trouvait cela un peu trop étrange... Elle espérait que le gérant de la boutique n'était pas un genre de maniaque.

La jeune fille sortit sa liste, et partit en quête d'une blouse (pour le cours d'Alchimie) d'un vêtement noir (utile pour la Narcomancie) ainsi qu'un vêtement de rechange blanc, pour les cours de combat. Elle redoutait et attendait avec impatience ce cours. Elle ne s'était quasiment jamais battu, s'était toujours très mal débrouillé, mais avait toujours adoré le sentiment qui l'envahissait alors.

Aislingh ramena ses articles au comptoir, lui aussi très propre, avant de se tourner vers Solia.


"Dis moi, tu penses que je devrais prendre un vêtement normal avec un enchantement pour métamorphe ? J'espère en mettre un sur le vêtement de rechange, mais je ne tiens pas à me trimbaler dedans à chaque fois que j'ai envie de me transformer..."

La jeune fille n'aimait pas du tout les magasins de vêtements (elle avait toujours trouvé les vendeuses vulgaires et l'ambiance oppressante) mais - sans être une fan de la mode - tenait quand même à ressembler à quelque chose. Et il était hors de question qu'elle s'habille souvent avec un vêtement de rechange.
Revenir en haut
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Dim 20 Avr - 12:57 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

Pour une fois depuis qu'il était à W.A.N.D Solia comprenait enfin pourquoi les gens ne le suivaient pas, se perdre en suivant quelqu'un c'était assez dérangeant pour ceux qui n'avaient aucun patience ! M'enfin le métamorphe lui s'en fichait éperdument de se perdre pendant plusieurs heures, c'était ce qui lui arrivait tout le temps avant, et puis la compagnie d'Aislingh était très agréable se promener avec elle est un vrai plaisir, une chose lui revint cependant à l'esprit, quelque chose qu'il aurait du se rappeler avant... l'enchantement c'est pas au shopping Frenzy... c'est au cabinet des merveilles ! Oups boulette !

Avant qu'il n'est pu le dire ils étaient arrivés à destination, ouuuuh mystère qui est le nouveau gérant du shopping Frenzy ? Ils rentrèrent ensemble, sans remarque du genre : Ça claque ! De la jeune fille, quel dommage, il regarda la metamorphe prendre ses articles et en voyant un vêtement noir lui dit :


« Tu ne devrais pas prendre de vêtement pour la narcomancie, cela fait un moment qu'il n'y a plus de cours, ca te fera faire quelques économies ! Ah et une petite chose... ce n'est pas ici qu'on enchante les vêtements... c'est... au cabinet des merveilles AH pas taper pas taper ! »

Une petite boulette ça arrive ! Ils n'auront qu'a faire un dernier demi tour au pire Mystago est super cool le revoir ne dérangeait pas le metamorphe, par contre il ne faudra rien oublier à l'épéiste affirmer, il frissonnait déjà assez à l'idée de voir Stewart, avant la guerre leur relation était déjà des plus étranges, à faire la morale, dire blablabla touche pas à Nier blablabla touche pas a Mayta... ils étaient mal partis même au départ, Solia ne songeai qu'a l'étriper, maintenant ça a changer mais après la guerre... et sa face à moitié griller... le metamorphe redoutait des nouvelles leçons de vie, que maintenant que la guerre est fini blablabla... pas de bêtises blablabla... oh non il voulait l'éviter, en plus aujourd'hui ils sont compagnon de chambrer... c'était pas évident surtout quand on sait que Solia à vu sa petite amie a moitié nue, quel dommage que ce n'était que la moitié !

« On fera un autre détour au pire, je suis désolé, pour me faire pardonner je … t'offrirai quelque chose ! »

Bon le mystère planait trop, qui était le nouveau gérant du magasin ? Il espérait une de ses amies, pas un mais une !! A l'époque lui avait été accueilli par l'ancienne gérante, le nom il l'avait oublier mais c'était un personnage des plus étranges, une espèce de fée assez loufoque, enfin il avait beaucoup de mal à s'en rappeler c'était il y a longtemps !

« Prends des robes, c'est tellement plus jolie une fille en robe ! »

* Et tellement simple à faire soulever grace a un animal bien dresser... *

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Avr - 21:47 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

"Quoi ? Les enchantements de fringues se font au Cabinet des Merveilles ?"

La nouvelle n'énervait pas la jeune fille, loin de là, mais cela l'étonnait. Aislingh alla reposer le vêtement noir de narcomancie avec un haussement de sourcil. Elle déambula parmi les vêtements, avant de tirer au hasard une tenue dans le rayon "Ensemble de voyageur".

"T'es sûr ? Parce que je lis sur l'étiquette, juste là qu'il y a une sorte d'enchantement. Déplacements plus rapides." Elle fronça les sourcils "Après c'est peut-être une autre variante magique... Il faudrait que je demande au vendeur. Enfin, faudrait déjà qu'il se pointe, ça serait pas mal."

Aislingh continua à errer dans la boutique, parcourant des yeux le nom des catégories. Ensemble de vadrouilleurs en tout genre, des collections propres aux différentes maisons... Par curiosité, elle alla jusqu'à la partie dédiée à Hanimon. Les tenues étaient assez variées, pas très classiques mais cependant élégantes. On aurait dit une mode déviée de celle des muggles, plus jolie cependant. Enfin, la mode était actuellement assez vulgaire, selon Aislingh...
Pendant ce temps, Solia promettait de se racheter (quasiment dans les deux sens du terme, d'ailleurs)


"Ne t'inquiète pas, poil-de-carotte, je ne suis pas fâchée... Mais si je dois l'être pour que tu m'offre quelque chose, je veux bien !"
Elle tourna la tête vers l'Hadèsien, un petit sourire aux lèvres.
"Une robe, carrément ? Dis moi, tu fais le même coup à toutes les filles, pour pouvoir leur offrir un truc de vilain dragueur, ou c'est juste un oubli normal ? De toute manière, je porte rarement des robes, et seulement pour les grandes occasions... Ou quand il fait trop chaud."

Elle avança encore un peu, le son de ses pas retentissant dans le silence de la boutique. C'était lugubre en fait, tout cet ordre, ce soin, ce silence... Et elle n'imaginait même pas ce que ce serait, lorsqu'elle devrait aller voir ce fameux Stewart. D'ailleurs, comment devrait-elle l'appeler ? Monsieur tout court, Stewart, ou les deux ? Elle aurait du profiter d'être à la dernière boutique pour pouvoir acheter "Parler aux inconnus pour les nuls". Bah, de toute manière, elle devrait y refaire un crochet, si Solia disait vrai.

"Tiens t'as de la chance, on dirait que la collection d'Hanimon est constitué majoritairement de robes."
Pas très classes, mais des robes quand même. Aislingh soupira, reposa l'article, et s'éloigna vers la partie dédiée aux hommes. Elle avait beau détester venir dans ce genre d'endroit, il n'y avait rien à faire, elle trouvait toujours le moyen de fureter dans tous les coins. Ça devait être génétique, un truc du genre.

"Tu sais Solia, je te trouve assez courageux. Entrer dans une boutique de fringues avec une fille et lui dire que tu vas lui offrir quelque chose, c'est du suicide. Tiens, sympa ce haut-de-forme, tu trouves pas ? Avant, je voulais être un mec, je trouvais ça plus pratique. Au moins maintenant je sais ce que ça fait !"

Aislingh était désormais trop loin pour voir le rouquin, mais cela n'empêchait pas d'y aller de son petit commentaire. Après avoir trouver un miroir sur pied, elle reposa le chapeau, saisit un veston sans manches - gris, pour faire dans le varié - et le mit. Elle ferma les yeux durant quelques secondes, et, quand elle les rouvrit, l'Hanimoniènne était désormais un Hanimonien. Heureusement, elle avait mit des affaires assez androgynes ce jour-là, sinon elle aurait eut l'air ridicule. L'homme dont elle avait prit l'apparence était plus agé qu'elle, la vingtaine en fait. Des cheveux d'un brun sombre, assez longs (elle pouvait quasiment les coiffer en catogan, pour dire...) il était à peine plus grand que sa forme d'origine et portait la barbe de trois jours. Ses yeux, à la couleur identique que ceux de l'original, avaient une expression sérieuse. Aislingh avait rencontré cet homme dans un marché, et son apparence lui avait plu. Etre subitement un homme était étrange, et elle avait rarement usé de cette forme. Quasiment jamais en fait.
Elle - ou plutôt il - eut un sourire. Quelque chose lui disait que Solia allait beaucoup moins apprécier cette apparence... Tant pis ! C'était sa punition pour avoir oublié le détail des enchantements. Puis, vu qu'ils devaient attendre le gérant, autant qu'elle s'amuse, non ?
Revenir en haut
Shigan Teriafahrian
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 548
Race: Hybride animal
élève
Points personnels: 224
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 11:46 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

Quoi encore ? Décidément la journée de Shigan semblait bien remplie puisqu'en passant derrière le magasin où il était vendeur (il était parti manger et avait pris un peu de retard), Shigan perçut des bruits de voix en provenance de l'intérieur du magasin, une qu'il reconnut comme appartenant au métamorphe Solia, et une qu'il ne reconnut pas, peut être s'agissait-il encore d'un nouveau membre de l'académie ? N'en tenant plus, il entra dans le magasin, puis vint se placer rapidement à l'arrière du comptoir afin de mieux identifier ses nouveaux clients.

Il reconnut aisément Solia, avec sa petite taille, son corps svelte sa peau claire ainsi que ses étranges yeux et cheveux orangés, il le connaissait de vue et de réputation, mais pas beaucoup plus que cela.

La deuxième personne était un homme, d'apparence humanoïde, élancé et légèrement plus grand que Solia, les cheveux blonds cendrés, de grands yeux presque dorés et habillé comme un ado désabusé, il était temps qu'il passe dans ce magasin vu son style vestimentaire.

Ce n'est qu'après avoir examiné les deux protagonistes que Shigan prit la parole d'une voix mielleuse et douce en faisant un signe de tête au métamorphe roux.

"Kimaéri jeunes gens, Monsieur Solia vous et votre ami êtes mon deuxième client de la journée, après ce bout en train de Mystago, et une étrange jeune fille qui vient de rejoindre Hésiode. Mais j'en oublie le protocole, par Tosh !"

Il se tourne vers l'autre personne et, d'une voix forte et claire.

"Je suis Shigan Teriafahrian, vendeur dans ce pestigieux magasin dans lequel vous vous trouvez, mais je crois qu'on ne m'a pas fait le plaisir de me décliner vôtre identité, Monsieur... ?"

Quelque chose n'allait pas avec cette personne comme si elle n'éatait pas ce qu'elle semblait être, Shigan en aurait sûrement l'explication sous peu, à moins que son esprti ne lui joue des tours, comme bien souvent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Par le feu le monde a été créé, par le feu tu mourras" Cri de guerre de Shigan.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 13:24 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

« Tu n'as qu'a te dire que quand t'es avec moi c'est toujours une grande occasion, et puis une petite robe printanière est toujours agréable à porter, oui je sais de quoi je parle mouhahahaha ! Ah c'est si bon de se travestir ! Okama way ! C'est le cri de guerre des travestis, un jour peut être tu comprendras ! »

Combien de fois depuis son arrivé dans l'académie il s'était changer en fille ?? C'est à se demander si au fond il n'aurait pas aimer en être une... non c'était juste pour tourmenter les élèves, un jour, si il accueille un nouveau ou une nouvelle élève ce sera en fille, lui faisant croire que c'est sa jumelle, oh oui le bruit d'une jumelle au métamorphe fera boum !! Maintenant que les anciens élèves ont désertés les nouveaux ne connaissent rien de Solia et de sa réputation, et puis les vieux restants tiendront peut être leur langue... non y'en a qui sont beaucoup trop droit pour ça, ennuyeux à souhait...

« Oui je suis courageux, peu de garçon ont la bravoure d'accompagner une fille aux magasins mais ils sont stupide, on peut se rincer l'oeil en faisant essayer des fringues de plus en plus court ! Et ça me donne également des idées pour moi même. Tu aurais voulu être un mec ? Oh quel gachis ce serait pour mon œil, c''est la seul fois ou je regrette d'avoir perdu l'autre, je ne peux mater que d'un œil ! »

Il n'eut pas le loisir de continuer à taquiner la jeune fille qu'elle se changea en homme, ou les métamorphes avaient un goût prononcer pour se travestir, c'est dingue c'est peut être génétique ? Ou Solia a une mauvaise influence sur elle, non c'est pas le genre du métamorphe de faire ce genre de chose ! Un peu décu tout de même il préférait Aislingh sous sa vrai forme la ça manquait carrément d’intérêt ! Il n'eut pas le temps de faire une remarque que le vendeur apparaissait enfin, tel un pokémon sauvage sortit de nulle part !
C'était Shigan le préfet déchu d'Hésiode, c'était la seul chose qu'il savait de lui il ne lui avait jamais vraiment parler, d'ailleurs il ne l'avait même pas vu pendant la tragédie de Samhain, sans doute était il chez lui ? Bref, il salua Solia poliment qui lui rendit son salut :


« Kimaéri Monsieur Shigan, je fais visiter notre académie à ce... monsieur ! Le légendaire Bob l'éponge ! »

Il ne savait pas trop comment Aislingh allait se présenter alors il dit un nom au hasard, c'était ainsi qu'il avait surnommer Stewart pendant un temps, comme il connait son véritable nom qu'il devait d'ailleurs ne jamais répété, alors Bob l'éponge avait été son surnom, ah si ça lui venait aux oreilles, Solia perdrait son second œil, mais aujourd'hui son surnom c'est Bacon grillé !

« Non ce n'est pas son vrai nom, je le taquine un peu, je vous laisse vous présentez très chère ! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 21 Avr - 13:51 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

Après avoir reposé le veston gris, Aislingh surgit des rayonnages. Tandis qu'elle furetait parmi les vêtements, le vendeur en avait profité pour faire son apparition.
De taille moyenne, il était plutôt pâlichon, et son teint était accentué par ses cheveux noir de jais, coiffés vers l'arrière. Il avait des yeux d'un bleu froid. Plutôt musclé, il avait cependant un visage fin et sans défauts. Si ça se trouve c'était un dandy.
Il parlait bizarrement, de manière pompeuse, en fait. Il mentionna un dieu - Tosh, ce devait être un dieu pour qu'il se retrouve dans un juron - qui était totalement inconnu a Aislingh, par ailleurs. Il devait venir d'une contrée lointaine que la jeune fille n'avait jamais parcouru (en même temps, ça ne devait pas être difficile). De plus, son nom ne lui disait absolument rien. Shigan Teriafahrian... Un mystère de plus.

Elle - ou plutôt il - eut un sourire satisfait lorsque Solia se prêta à son jeu. Cependant, il avait l'air un petit peu déçu. Enfin, en même temps, il n'y avait que les filles qui le ravissait, celui-là ! Aislingh avança jusqu'au comptoir, avant de se rendre compte d'un petit détail... N'ayant jamais peaufiné son côté "mec", elle risquait d'agir comme une gonzesse. Oups. Elle était quasiment certaine d'avoir marché comme une fille, en plus ! Tant pis, de toute manière, l'autre n'était pas censé la voir sous cette apparence.


"Kimaéri, Shigan. Je suis nouveau ici, je me présente..." Elle eut une infime seconde d'hésitation, avant d’enchaîner. Elle n'avait pas pensé qu'il lui faudrait un nom plus masculin qu'Aislingh. Elle avait vraiment des progrès à faire, côté mise en scène ! "Norvarth, de la maison de l'Ange."
Ledit Norvarth eut un sourire amical, et son corps s'illumina quelques secondes. Son corps de jeune fille réapparut, avec quelques centimètre de moins que son équivalent garçon. Cependant, elle restait toujours plus grande que Solia, à sa grande joie.
"Mais je préfère qu'on m'appelle Aislingh. Désolée de la mise en scène, mais j'aime bien m'amuser sur mes apparences humaines. C'est toujours un plaisir de se glisser dans la peau d'un autre, et super utile les jours où on veut changer de coiffure ! Enfin bref, là n'est pas le sujet. C'est pour les fournitures (elle indiqua la blouse et le vêtement de rechange) ainsi que quelques questions.
Solia m'a dit qu'il existait des enchantements pour que les vêtements s'accordent à nos transformations, mais il dit que cela se fait au Cabinet des Merveilles. Vrai ou faux ? Ah, et si ce n'est pas le cas, serait-il possible de... je ne sais pas, d'avoir ce genre de vêtements par un autre moyen ? Parce que sérieusement, ça peut franchement être handicapant..."
Revenir en haut
Shigan Teriafahrian
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 548
Race: Hybride animal
élève
Points personnels: 224
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 17:17 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

Shigan parut... décontenancé par les propos de Solia qui semblait apprécier la pratique visant à se déguiser en femme, une pratique que lui même ne serait sûrement jamais amené à expérimenter car peu fiable moralement parlant et pouvant entraîner diverses dérives plus ou moins embarrassantes, en plus les travestis on un cri ? bref, il se reprit... Après tout le reste des propos émis sauraient peut être se montrer intéressants.

"Se travestir, personnellement vois pas l'intérêt, mais bon ta nature de métamorphe fait que cela peut t'être utile, notamment pour espionner par exemple. De plus si je puis me permettre accompagner une fille ne relève pas plus du courage que de la galanterie masculine, et peut être de la taille... de ton porte-feuille, même si je vois pas trop de quelle fille on parle là, et puis mais enfin Solia, cela n'est que perversion que tes propos, prendre son pied en faisait essayer des habits désinvoltes à une jeune fille, moi aussi j'ai plaisir à me dire séducteur, mais cela... c'est immoral."


Le reste des propos de Solia lui parurent creux et vides de sens de qui et de quoi était il en train de parler ? Il savait que par réputation Solia était un peu marginal, mais là Shigan ne pigeait vraiment rien aux propos du métamorphe... Les métamorphes seraient ils tous pervers par nature ?

"Bob l'éponge ? C'est un personnage de fiction muggle si je me souviens bien, non ? Décidément tu es un drôle de personnage toi, avec tous les inconvénients et avantages qui y sont liés, au moins tu mets de l'ambiance si on compare par rapport à ma dernière visite."


Il se tourna donc maintenant vers l'énigmatique second personnage qui était en train de se présenter.

"Et bien bien le Kimaéri à vous, Novarth, je..."

il s'arrêta de parler alors que le corps de son interlocuteur se mit à briller pour se transformer en une jeune fille svelte mais sportive, et toujours plus grande que Solia, et Shigan se sentit vite idiot de ne pas avoir décelé la supercherie plus tôt, après tout il fallait s'y attendre... Qui se ressemble, s'assemble non ?

"Oh mais la mise en scène ne me dérange pas jeune Aislingh, je regrette simplement ne pas avoir décelé plus tôt votre véritable nature, ça semblait pourtant évident, mais il est vrai qu'en ce moment j'ai tendance à être assez fatigué, je ne suis pas pleinement remis des événements passés. Vous êtes tous deux métamorphes, je ne peux pas vous reprocher le plaisir que cela procure d'être un autre de temps en temps, à vrai dire cela peut même se révéler bien utile en certaines situations, moi aussi, il m'arrive de céder à ce genre de fantaisies, voyez plutôt..."

Shigan semble se concentrer pendant un moment, l'amulette qu'il porte au cou rougeoie quelques centièmes de seconde, puis d'un coup ses membres s'allongent, il gagne ainsi une bonne trentaine des centimètres et quelques kilos de muscles, sa peau devient noire et écailleuse, ses cheveux sont remplacés par une grande paire de cornes recourbée vers l'arrière ainsi qu'une collerette orange que certains lézards possèdent. Sa colonne vertébrale semble s'étirer en une longue queue hérissée d'écailles longues et pointues. La transformation n'aura duré que quelques secondes mais c'est à présent un nouveau Shigan qui se présente face à ses clients.

"Comme vous voyez, moi ausssssi j'aime me transsssformer, mais ccccela est moins dissssscret mais aussssi plus dangereux..."

Son amulette brille de nouveau puis il reprend vite son apparence initiale et poursuit comme s'il ne s'était rien passé.

"Donc une blouse et un vêtement de rechange, cela fera 10 wandines, mademoiselle. Toutefois, pour ce qui est des enchantements, je ne suis vendeur que depuis peu, je sais que nous vendons ici même des panoplies enchantées de base, mais pour enchanter vos propres vêtements vous feriez mieux de voir ça avec Mystago Finallen, qui tient le cabient des merveilles, ou bien de demander à un enchanteur expérimenté de vous fournir les enchantements voulus, personnellement l'enchantement n'est pas ma tasse de thé, je lui préfère les cours de combats et de chamanisme. Puis-je faire autre chose pour votre satisfaction ?"

Il se pare alors d'un large sourire enjôleur et charmant que savent faire tous les vendeurs qui se respectent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Par le feu le monde a été créé, par le feu tu mourras" Cri de guerre de Shigan.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 18:32 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

Wow, il pensait que Mystago était parfois ennuyeux, mais la lui il était carrément snobe, sympa, mais d'un snobinard ! Il ne comprenait pas Solia, personne ne le comprenait réellement en faite ! Mais la c'était, impressionnant, il cru un instant qu'il allait même applaudir sa tirade, mais il avait raison sur quelque chose a propos du métamorphe, immoral, c'était tous ce qui l'était, tout le monde dans l'académie qui à été confronté à cet idiot roux peut le confirmer, il n'avait aucune limite tant qu'il s'amusait et le plus étrange, c'est que son cercle de fille augmentait alors qu'il essayait toujours de les déshabiller ou quelque chose de proche !
Mais Shigan était tout de même sympathique, il était loin, du moins pour le métamorphe, de la réputation du vendeur assez... mauvaise, un véritable tyran dans son poste avait il entendu mais peut être qu'il avait changer car oui, les gens changent !

Il ne rajouta rien à ce qu'avait dit Shigan, perversion, immoral, drôle de personnage, oui il prenait tout ça pour un compliment ! Il fut pris tout de même d'une grande admiration pour la transformation, ça c'était classe ! Moche mais classe ! Il l'imita aussitôt et pris la même apparence, bien sur il n'y avait pas la puissance qui allait avec mais l'imitation était parfaite, il garda tout de même sa voix et se permit même un pas de danse en mode lézard :


« C'est impressionnant, vraiment, avec ça les ennemis doivent se faire dessus! Avant l’événement du tyran sombre je m'étais un peu entraîner à me transformer en lézard mais toi, c'est impressionnant je ne trouve pas d'autres mots !! Un gros câlin Aislingh ? »

Il tendit ses bras monstrueux mais reprit finalement sa forme, il baissa les bras en faisant un clin d'oeil à la jeune fille, si elle était toujours partante il retendrait ses bras vers elle, mais autant finir les achats ! Ils n'étaient la que de passage de toute manière il leur restait encore l'épéiste, le trick or treat et de nouveau le cabinet des merveilles ! Shigan confirma ce que Solia s'était rappelé !
En tout cas la façon de parler de Shigan était amusante, on aurait dit le cliché d'un noble, mais peut être est-il noble et c'est pour ça qu'il est aussi snobinard ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 23 Avr - 09:44 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

Aislingh eut un large sourire lorsque Shigan, confus, vit apparaître une jeune fille à la place de "Novarth". Elle comprenait davantage le gout de Solia pour les mauvaises blagues : Se faire passer pour quelqu'un d'autre, et réussir, avait quelque chose d'exultant !

"En effet, mon cher Shigan, prendre la peau de quelqu'un d'autre, ou de quelque chose d'autre, est simplement... génial. Si tu savais à quel point c'est euphorisant de galoper à toute vitesse, de voler de tes propres ailes ! L'impression de liberté est telle que ... Enfin, je m'égare un peu, là."

Par contre, lorsque ce fut au tour de Shigan de montrer ses capacités, ce fut nettement moins euphorisant. Cette seconde apparence était nettement plus imposante ! L'image du gros lézard noir à la collerette orange rappelait cependant quelque chose à la jeune fille... Un monstre de jeu vidéo ? Probable. Mais voir ledit monstre en taille réelle était une toute autre expérience...

"En effet, c'est pas discret, discret, mais ça à le mérite d'être impressionnant !"

Elle voyait assez mal le gros reptile passer dans la rue, un sac de course au bras, avec l'amulette rougeoyante autour du cou. Mais c'était une pensée fort distrayante...
*Un amateur de gros lézard...*
Elle se tourna vers Solia, un sourcil levé. Le rouquin avait utilisé la même expression qu'elle pour désigner Mystago... Le blondinet avait-il la même capacité ? Il y avait peu de chance...
Devant elle, la réplique parfaite du lézard-Shigan effectuait quelque pas de danse. C'était ridicule, surtout sur une bête aussi maladroite. De plus, la jeune fille était certaine que la crête au sommet du crâne de lézard avait la même couleur que les cheveux de Solia... Elle eut un petit rire devant l'imitation grotesque du métamorphe.


"Par contre, tu peux toujours rêver pour le calin !"

Elle se tourna vers Shigan, et lui paya les dix wandines. Par rapport à ce qu'elle avait dépensé au Cabinet des Merveilles, cela ne représentait rien ! Il lui restait encore un ou deux magasins à découvrir, puis repasser voir Mystago... L'amulette de Shigan lui avait d'ailleurs donné une idée : Elle prendrait sans doute une bague, ou des boucles d'oreilles, ou encore un collier, bref un bijou simple. Si Mystago pouvait enchanter les vêtements, pourquoi pas des anneaux ? De plus, ce serait plus rentable : Porter simplement un petit bijou était moins contraignant que de porter toujours les même tenue...
Cependant, la jeune fille n'avait pas souvenir d'avoir vu un enchantement spécialement pour les métamorphes. Elle espérait sincèrement que l'élève d'Hésiode pourrait l'aider sur ce coup-là, cavaler jusqu'à l'autre bout de Beth ne l'enchantait guère...


"Bref, au revoir Shigan, et merci pour la distraction et les renseignements !" Elle se tourna vers Solia "Quand à toi, direction l'Epéiste Affirmé. Et préviens moi la prochaine fois que quelqu'un risque de se transformer en mini-dragon."

Aislingh adressa un sourire au vendeur, poussa Solia vers l'extérieur, et ferma la porte dans un dernier tintement de clochette.
Revenir en haut
Shigan Teriafahrian
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 548
Race: Hybride animal
élève
Points personnels: 224
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 12:01 (2014)    Sujet du message: Au tour des chiffons ! Répondre en citant

"Mes transformations ont un avantage certain en combat, c'est certain, mais elles constituent aussi mon fléau, car à l'époque où le pouvoir me contrôlait et non l'inverse je fus envoyé en exil par mon père pour les innocentes victimes que j'avais pu décimer, c'était... il y a 6 ans maintenant. Aussi l'usage abusif de ce pouvoir a transformé ma condition, je ne suis plus Homo Fortis Sapiens mais Homo Draco Sapiens,ce qui veut en outre sûrement signifier que je risque d'avoir une espérance de vie, disons rallongée, par rapport à une vie humaine, du moins tant que le dragon lié à l'orbe survit."

Il déboutonne sa chemise et laisse clairement sortir, entre ses deux pectoraux musclés, l'orbe d'Athlen rougeoyante et comme encastrée dans sa poitrine. Puis il se rhabille sans sembler faire attention d'avantage à ses clients alors que de douloureux souvenirs lui reviennent en mémoire. Puis, au bout de quelques instants, il secoue la tête et reviens à lui alors qu' Aislingh semble lui adresser la parole.

"Vous avez raison, les métamorphoses, dans mon cas, ont l'avantage de donner assez de vitesse pour ne pas être rattrapé par un faucon en plein vol et me dotent d'une paire d'aile solide, toutefois c'est aussi une malédiction, aussi fais-je attention à ne pas, ou ne plus, abuser de ce genre de folies, vous métamorphes, par contre, pouvez en jouir sans retenue, mais vous risquez de ne pas survivre au prochain millénaire, contrairement à moi..."

Un sourire léger vient illuminer son visage, après tout il peut y avoir du bien dans sa malédiction et sa maudite curiosité.

"Je vous dis donc au revoir, et au plaisir de notre prochaine rencontre".

Il s'incline d'abord devant Solia puis, avec un large sourire et avec une révérence plus soutenue et plus profonde encore, salue Aislingh avant de leur dégager le passage vers la sortie alors que le tintement de clochette sonne lorsque la porte se tient close.

[Fin RP]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Par le feu le monde a été créé, par le feu tu mourras" Cri de guerre de Shigan.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:22 (2017)    Sujet du message: Au tour des chiffons !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Notre coin à nous (simples muggles que nous sommes!) -> Corbeille -> Shopping Frenzy Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com