W.A.N.D. Academy Index du Forum
W.A.N.D. Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Des dépenses dès le début ! ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Notre coin à nous (simples muggles que nous sommes!) -> Corbeille -> Le Cabinet des Merveilles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 20:05 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
« Ah oui je vois, ça te va bien les cheveux bleu ! Ma spécialité à moi c’est de me transformer en corbeau et en écureuil… remarque je suis pas mal en fille aussi… enfin bref sinon je peux me transformer en quasiment tout, mais je préfère tout de même faire des clichés des personnalités de l’académie, imiter les élèves ça j’adore !!! »

Combien de fois il avait imiter Spada d’Hanimon ? ou son souffre douleur Mystago ? Oh il en avait fait des choses sous différentes formes, espionner des couples en écureuil, même se glisser dans les vêtements des filles pour sentir la douceur de leur peau ! Et bizarrement la plupart des filles ne lui en voulaient pas, du moins au bout d’un certain temps elle s’habituait à tous ça, il semblerait que Solia est ce petit coté touchant que beaucoup n’ont pas dans l’académie, cette joie de vivre qui serait apparament contagieuse pour certain, et après les évènements du tyran il était redevenu fidèle à lui-même !! Certaines choses tout de même avait légèrement changer, ce gain de maturité, l’œil en moins mais bon ça c’était visible, sa puissance en tant que combattant, et pour ceux qui pouvait percevoir l’aura, il y’avait autre chose qui changeait en lui, quelque chose de sombre qui le rongeait lentement…

« Il y a dans une des boutiques, je ne sais plus laquelle, un enchantement qui permet aux vêtements de s’adapter aux transformations, je devrais peut être l’utiliser, les gens crient au scandale quand je suis tout nu après une apparition en corbeau ou autre ! Je vois pas en quoi c’est genant… bah je me dis que c’est peut être trop impressionant pour eux … »

Il rit à sa dernière blague, il aurait pu en rajouter mais il ne voulait pas faire son gros lourd, et le pire c’est qu’il aurait même pu dire quelque chose comme : « Je suis si laid que les gens crient pour que je me rhabille ! » Ca aurait été tout aussi sympathique !


« Très bien, dans ce cas je te propose ceci : Je t’accompagne a l’académie pour déposé tes affaires et ensuite on va faire du shopping ! »

C’était le meilleur des programmes ! Ils partirent donc tous les deux en direction de l’académie, heuresement pour elle Solia avait développé un VRAI sens de l’orientation pendant la guerre avec le seigneur Sith Dark Samhain, si elle était arrivé avant que l’empire contre attaque il les aurait perdu dans les coins les plus éloignés de l’académie. Ils arrivèrent donc la ou Solia ne pouvait aller plus loin chez les bisounours d’Hanimon, il rit même légèrement en repensant a son imitation et ses clichés des activités que pouvait avoir les élèves de cette maison.
Continuant ensuite leur route ils arrivèrent dans la rue marchande, il savait a peu près dans quel ordre commencer, autant faire le plus drôle en premier, la boutique de sa victime favorite qu’il n’avait pas vu depuis un moment : Mystago ! Ils arrivèrent donc devant la porte et avant d’entrer Solia regarda sérieusement Aislingh et dit tout aussi sérieusement :


« Je te préviens, ici se trouve l’homme qui t’endors rien qu’en te parlant, ne le fixe pas trop sinon un sommeil éternel te guette ! Et fait gaffe il aime les lézards, les gros, et quand je te dis il aime c’est… plus que les humains si tu vois ce que je veux dire ! »

Son grand sourire montra aussitôt qu’il n’était pas sérieux, mais des fois Mystago pouvait être soporifique dans sa façon de parler et le métamorphe avait aussitôt forgé une réputation horrible à son ami !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Avr - 21:53 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

Le chemin jusqu'à la ville fut agréable, surtout grâce aux boutades de l'élève d'Hadès. Il était d'une agréable compagnie, et le soleil de l'après-midi qui réchauffait les deux adolescents ne faisait qu'améliorer les choses.

"Tu m'étonnes qu'ils crient au scandale Solia, chacun son concept de la beauté !Et imagine si tout le monde s'amusait à faire ça, ce serait un sacré bordel non ? Au sens propre comme au sens figuré d'ailleurs... C'est un désavantage, je trouve. Imagine en combat, tu te transformes et... obligé de te battre nu comme un ver. Ce doit être... Indescriptible."
Elle se mordit la joue, refoulant un rire ainsi qu'un sentiment de honte. Elle vivait déjà cette scène hypothétique... Il fallait absolument qu'elle trouve des affaires enchantées, sinon une catastrophe risquait d'arriver. Elle s'imagina également Solia dans cette situation, et ne put s'empêcher de penser que le petit roux serait tout à fait à son aise. Pire, il utiliserait cela à son avantage. Ha, les joies de la métamorphose !
"D'ailleurs, je me demande comment réagissent les profs, quand ils te voient en tenue d'Adam. Enfin, si ils te voient comme ça, évidemment."
Cela devait produire un sacré spectacle...

Obligeant, le métamorphe l'accompagna jusqu'au pied de sa tour. Elle y monta vite fait, déposa ses affaires, prit sa liste de fournitures dans son sac (un jour, il faudrait qu'elle arrive à bien faire ses valises... Malgré toutes ses précautions, sa liste était un peu écornée, et elle avait horreur de ça.) Au passage, elle fit un peu le tour des lieux, mais ne rencontra personne. Après avoir pris connaissance de sa nouvelle maison, elle redescendit tout aussi rapidement. Quelques éléments de la salle commune l'intriguaient, mais elle pourrait bien poser toutes ses questions le moment venu. En tout cas, la déco était sympa. Les couleurs lui plaisaient. Aislingh avait horreur des salles mal aménagées.
Solia était toujours en bas, sourire aux lèvres. La jeune fille se demanda si il lui arrivait de ne pas sourire, cela semblait si incongru... Elle le connaissait depuis cinq minutes à peine qu'elle pensait déjà avoir cerné le personnage. Au final, et une fois n'est pas coutume, elle avait plutôt eu de la chance sur ses rencontres !
Ensuite, Solia lui proposa d'aller chercher toutes ses fournitures, ce qu'elle accepta avec un sourire. Elle avait encore du mal à s'habituer à la spontanéité de l'élève, et espérait ne pas paraître trop larguée.


En chemin, Aislingh observa beaucoup le paysage, autant les bois qui bordaient le Parc (qu'elle ne vit que de loin) que le chemin menant à Bethseda, ainsi que les ruelles tantôt étroites, tantôt larges de la ville. C'était une cité agréable, les rues étaient propres, et là encore l'astre solaire donnait une touche d'été au tableau déjà bien bucolique. Cependant, dans quelques ruelles sombres, elle entre-apercevait des formes sombres, étranges, et parfois des éclats d'ivoire. Ce ne fut qu'au bout de deux ou trois spectacles du même genre qu'elle comprit les silhouettes n'étaient que des bénévoles qui semblaient nettoyer les ruelles de leur... os ? Elle avait une sainte horreur des morts-vivants (zombies et autres draugrs la terrifiaient proprement. Chose qu'elle n'était pas prête à révéler à qui que ce soit...) et préférait se tenir aussi loin que possible de ce genre de reliquats, malgré son calme apparent.

Les deux compères arrivèrent finalement devant une large devanture, où s'étalait en larges lettres "Le Cabinet des Merveilles." Avec un nom pareil, Aislingh s'attendait surtout à une boutique pleine de bibelots clinquants aussi inutiles que jolis, ce genre de choses que les grands rêveurs et les romantiques achetaient sans faire gaffe. Mais, après tout, n'était-elle pas sur Beth ? La boutique devait appartenir à un tout autre niveau...
Avant d'entrer, Solia fit quelques commentaires piquants qui firent rire la jeune fille. Elle aimait bien ce genre d'humour, et riait même lorsqu'elle en était la cible. Mais "amateur de gros lézards" ? Elle se demandait bien à quoi cela faisait référence. Elle passa la première le pas de la porte, curieuse de découvrir le mystérieux vendeur, ou celui qu'elle appelait déjà "le Marchand de Sable". Tiens, Solia avait vraiment réussi à lui bourrer le crâne avec ses inepties...

Une cloche d'argent sonna avec délicatesse, couvrant les premiers mots de la chimère.

"Wow. Ca claque."

Ce n'était ni féminin, ni poli, mais cela avait le mérite d'exprimer ce qu'elle ressentait. La grande pièce était illuminée grâce au large vitrail, que la métamorphe n'avait pas vu de l'extérieur. Il faudrait qu'elle s'achète des lunettes un de ces jours. Elle s'approcha donc de la fenêtre-vitrail, détaillant avec curiosité les personnages qui y évoluaient. Elfes, centaures, anges, fées, sylphes (ou fantômes ?), dragons... Toutes sortes de créatures s'y mêlaient, comme dans une sorte de grande fresque historique, si nombreux que la nouvelle venue ne parvenait pas tous à les identifier ou même a bien les voir. Elle s'arracha de sa contemplation béate - inutile de paraître débile, même si cette oeuvre d'art était vraiment splendide - et se tourna vers les étagères.
Des bouquins - neufs et poussiéreux mélangés - et des mallettes de toutes sortes, aux couleurs variées, couvraient les étagères de droite. A gauche, il y avait quelques armes exposées (pourtant ce n'était pas ici qu'on achetait ses armes... Bref !) et des... trucs, elle ne savait pas bien ce que c'était, soigneusement étiquetés "Capaciteurs". Une bizarrerie magique.

Elle extirpa la liste de fournitures de sa poche - pliée et repliée, ce qui lui arracha une grimace. Dieu qu'elle détestait cela ! Et se mit à déambuler dans la boutique, sans prêter attention au comptoir se trouvant quasiment au centre, baigné dans une douce lumière couleur miel. Décidément, les habitants de cette région avait du gout et le sens du théâtral !


"Alors... Plein de mallettes du parfait élève niveau débutant..." Sur ces mots, elle prit les objets demandés un par un, marmonnant leur noms au fur et à mesure. "Des bouquins, évidemment... J'espère qu'ils sont pas aussi chiants que ceux des muggles... (elle les prit également, avant de les tendre à Solia) "Désolé, mais aujourd'hui tu es aussi porteur. S'il te plait." La politesse avant tout, n'est-ce pas ? "J'adore l'histoire, alors n'abîme pas ce livre.. Par contre celui d'alchimie tu fais ce que tu veux avec ! Le dernier Démons et Merveilles me semble pas mal, tu l'as déjà lu ?" Tout en parlant, elle dénicha un carnet de croquis. Ça tombait bien, elle était une véritable poire en dessin ! Les cours d'arts-plastiques ne lui manquaient pas.
"Hé, Solia, c'est quoi les élémotransducteurs ?" Elle ne devait pas en acheter pour elle-même, mais cela l'intriguait considérablement. Elle n'en avait jamais entendu parler, et cela piquait sa curiosité.

Sans attendre la réponse, elle se dirigea vers le comptoir, déposant les quelques affaires. Il y avait un grand panier, très joli par ailleurs, remplit de... Aislingh lu rapidement les étiquetages. Tiens, des talismans. Charmant. Elle se retint de fouiner un peu plus, même si l'abondance d'objets l'attirait comme un papillon à une flamme. Décidément, cette boutique méritait bien son nom.
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 22:21 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

Que de bordel dans l’arrière-boutique, voilà ce que ce disait le jeune homme à chaque fois qu’il faisait soit l’inventaire, soit un peu de ménage, le commerce qui semblait à peu près rangé mais pourtant, par endroits, de la poussière revenait régulièrement s’installer sans parler des problèmes de nuisibles en tout genre qui venait narguer le commerçant assez souvent, du moins c’était son avis, quoi d’autre sinon expliquerait la présence de rongeurs, de chats aussi par moment, mais surtout des araignées, il n’aimait pas ça et avait tendance à aller jusqu’à se servir de sa magie par moments pour chasser tout ce beau monde rapidement et efficacement. Par conséquent, Mystago s’était levé tôt pour ranger cette arrière-boutique avant l’arrivée des premiers clients. En ce moment, les affaires marchaient plutôt bien et il avait peu de temps libre, mais à chaque fois qu’il le pouvait, il s’asseyait quelque-part dans la boutique et faisait soit la sieste pour changer, soit il lisait le bouquin que le forgeron lui avait fourni pour s’entraîner, sans compter les dizaines de lames en guise de test.

Actuellement, il lisait plus qu’autre chose, par moment il regardait un peu l’état des fameuses épées des sbires de Samhain, et rien que de les regarder, cela lui faisait remonter de mauvais souvenirs qu’il s’efforçait d’oublier du mieux possible, ou du moins de faire en sorte que cela ne lui mine pas le moral. Il fut assez vite sortit de sa mélancolie quand il entendit la cloche retentir signifiant la venue de personnes dans sa boutique. Il était assez content de cet objet, l’une des seules modifications qu’il avait apportées quand il avait repris la boutique d’ailleurs, d’une vieille cloche on était à quelque-chose avec un son déjà plus agréable.

Il était assis sur une chaise au fond de l’arrière-boutique quand la dite cloche sonna, il se leva donc, marqua la page du livre qu’il prit avec lui au cas où et se dirigea vers le comptoir. Le jeune blondinet était vêtu d’un tee-shirt marron foncé avec des bandes horizontales vertes sombres qui parcouraient tout le vêtement en question. Il avait mis également un jogging bleu foncé avec des bandes verticales blanches sur les côtés extérieurs qui faisaient tout le long du bas … Une fois arrivé au comptoir, il vit une jeune fille aux cheveux blond un peu bizarre, une couleur qu’il n’avait jamais vu avant, pareil pour la couleur des yeux, jamais vu avant ce jour, elle semblait assez grande, moins que lui mais assez pour une femme. Il sourit et d’un ton aimable, il dit la phrase que tout bon commerçant se devait de dire et qui le saoulait par moments …

« Kimaéri et bienvenue au Cabinet des Merveilles. Que puis-je faire pour vous ? »

Par habitude, il avait vouvoyé la personne en face de lui qui, vu les articles sur le comptoir, devait être une élève qui semblait plus jeune que lui, il aurait donc pu la tutoyer mais tant qu’il ne la connaissais pas un peu, il avait pris la mauvaise habitude, déformation commerciale sans doute, de vouvoyé les nouveaux élèves qu’il n’avait jamais rencontré ou accueilli avant … Il attendit la réponse de sa cliente, ne voyant pas l’autre personne présente dans les rayons …
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 15:02 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

« Bah certains profs comme le professeur de Chamanisme s'en fiche un peu, mais y en a d'autres qui me course pour me punir, j'arrive à leur échapper, parfois... »

Il courrait très vite dans ce genre de cas, se transformant même avant d'être pris en cage, il était sous surveillance de toute manière depuis son plan à l'infirmerie, ah c'était peut être le plus beau jour de sa vie en un sens, organiser une fausse visite médicale pour les filles les plus belles de l'académie et se rincer l’œil à les regarder se déshabiller !! Ah oui, dommage que ça avait mal fini et que depuis il était dans la liste de surveillance de la direction, enfin ça ne l’empêchait pas de faire encore des sales coups, hélas le manque d'un bon complice manquait cruellement !!

La jeune fille entra dans la boutique, avec une jolie phrase en actionnant la clochette d'argent, une lubie pas vraiment utile mais c'est vrai que ça en jette !! Il la laissa faire son tour tranquillement et s'arrêta au niveau de la porte, pris d'une douleur à la poitrine, une très grosse douleur qui lui coupa le souffle, il regarda sa main la vit pleine de sang comme ci il venait de la planter dans un corps, il cligna des yeux et l'hallucination disparut aussi rapidement qu'elle était arriver, tout comme la douleur... le venin de la corruption commençait de plus en plus à se faire ressentir, il fut tiré de sa rêverie par la metamorphe marmonnant pour trouver ses affaires, il n'eut le temps de rien dire qu'il était déjà réduit au rang de porteur, de toute manière il allait l'aider, tout ce qui a une poitrine et un corps agréable à regarder pouvait faire du metamorphe ce qu'elles voulaient !


« Non je n'en ai pas beaucoup lu, sauf la partie pour les devoirs mais en général je trichais Mouhahahaha ! Un élémo quoi ? Aucune idée, un truc qui sert à rien je pense... sinon tout le monde en aurait un ! »

Le sbire de Solia apparut enfin, depuis les événements du tyran il ne l'avait pas revu, enfin c'était surtout ce qu'il avait fait qui était venu à ses oreilles. C'était horrible mais Solia ne lui en voulait pas car il n'était plus lui même, comme la sous directrice ou bien Kriss et d'autres de ses amis, lui n'avait pas été influencer par Samhain, il pensait que c'était du au fait qu'il était trop stupide ou trop innocent mais en réalité c'était car il était déjà en train de se faire empoisonner par un être bien plus puissant que Samhain, qui passerait pour un enfant faisant un gros caprice à coté, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle il n'avait jamais quitter l'académie : Si il en serait sortit, son règne aurai fini encore plus tôt !

Il sortit de sa rêverie de nouveau et déposa les affaires, regardant son vieil ami le sourire aux lèvres, pour lui il ne s'était rien passé ça ne changerait donc rien à son comportement ! Mystago prit la parole et Solia fit semblant de s'endormir debout en ronflant bruyamment, une pic qu'il voulait faire depuis bien longtemps au surfeur blond en face de lui ! Il s'arrêta et dit toujours aussi joyeux :

« Yo ! Cela fait longtemps !! Ah non ne parle pas encaisse juste !  Tu vois je te l'avais dit il a un super pouvoir, fais attention à toi !!! Eh Mystago c'est quoi un elemo machin truc ? 
Ah mais ou est ma politesse, Mystago, je te présente Aislingh, nouvelle arrivée qui squattera la tour d'Hanimon, la pauvre elle va s'ennuyer la bas, et jeune demoiselle, je te présente Mystago d'Hésiode qui est également le boss de cette boutique !! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 19 Avr - 15:36 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

Alors qu'Aislingh s'intéressait de plus près aux talismans, tout en parcourant la liste d'enchantements possibles, celui qui devait être le gérant du Cabinet des Merveilles surgit de l'arrière-boutique pour aller s'installer au comptoir.

Il était plutôt grand. Enfin non, rectifia-t-elle rapidement, il est vraiment grand. Elle même qui n'avait jamais été complexée par sa taille (ce qui tenait d'un petit miracle, d'ailleurs) se trouvait petite à côté du blond. Ses cheveux étaient ébouriffés, de telle manière que la chimère se demanda si c'était fait exprès ou simplement que, comme la plupart des mecs, l'inconnu n'avait jamais rencontré de peigne. Il avait des yeux étonnants, d'un doré soutenu. Quelques instants, la jeune fille se demanda si il faisait partie de ces chimères qui cachaient leur apparence sous un masque humain. Elle n'avait jamais rencontré quelqu'un avec des yeux pareils, ni même une apparence aussi charmante. Il devait y avoir un truc...
Pour le gérant d'un magasin pareil, il était habillé assez normalement. Comme un humain en fait. Aislingh s'attendait davantage à une sorte de lutin aux vêtements bariolés, mais se retrouver face à un humain était plutôt un soulagement. Suite à sa rencontre avec Solia, elle ne tenait pas spécialement à une autre Chimère. Genre un Ange, tiens, elle aurait l'air bien bête en pareil cas.

Alors même que le grand blond lui souhaitait la bienvenue, son métamorphe de guide fit semblant de s'endormir, avant de présenter la jeune fille avec un grand sourire. Vraiment taquin... Solia devait déjà avoir eu des ennuis, mais cela ne semblait pas le stopper.
Mystago... Cela lui disait quelque chose... Ah, oui ! C'était le nom de son imitation d'ange ! De quoi l'avait-il traité déjà..? Rien de très flatteur, en tout cas. Aislingh adressa un sourire à l'élève d'Hésiode, tout en se promettant de ne rien dire des commentaires de Solia à son sujet. Le blond ne serait sans doute pas ravi de la farce de Solia bien que, d'après la mine réjouie du rouquin, le vendeur devait être la cible préférée de ses railleries.

"Kimaéri, Mystago. Je viens juste d'arriver et j'ai eu la... chance de tomber sur Solia. Vu le numéro qu'il m'a fait, je pense pouvoir affirmer que je ne pourrais jamais m'ennuyer, tant qu'il est là. Pour l'instant, il me sert de guide. Enfin, je ne savais pas que les élèves pouvaient également gérer les boutiques de Bethseda, c'est le cas pour beaucoup de monde ?"

Cela devait demander quand même un minimum de responsabilité, et peut-être même que Mystago était là depuis longtemps pour recevoir une telle charge. Cela devait être sympa de travailler dans une boutique pareille, calme et conviviale...

"Tu es à l'Académie depuis longtemps ? Solia ne m'a rien dit sur le fonctionnement de l'Académie, par contre j'en sais beaucoup plus sur ses passes-temps. Y'a beaucoup de monde aussi étrange que lui ?"

Puis elle ne dit plus rien, préférant ne pas enfouir le pauvre Mystago sous des tonnes de questions. Solia avait le don de parler à tort et à travers, bien que chez lui cela n'avait - presque - rien d'agaçant. Cela faisait partie de lui, au même niveau que ses blagues foireuses. Mystago semblait être relativement patient, mais deux métamorphes trop bavards auraient sans doute raison de lui au bout d'un petit temps !
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 16:20 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

Tandis qu'il se présentait, le jeune homme vit s'approcher une personne cachée sous des tonnes de fournitures, à tel point qu'il ne put reconnaître son vieux copain Solia avant que ce dernier n'ai tout déposé sur le comptoir du magasin. Fort heureusement, le métamorphe n'avait pas changé, toujours cette joie de vivre et cet humour qui le rendait si unique, à peine 5 secondes après leurs retrouvailles qu'il commençait déjà à le narguer en faisant l'endormi alors que le commerçant n'avait qu'à peine dit Kimaéri ... En soit sa réputation il la devait à son ami rouquin qui aimait bien lui jouer des tours, il ne lui en voulait pas, cela le faisait bien rire au contraire il le prenait bien, ça mettait de la gaieté dans sa vie après tout ... Du coup, i lse doutait bien que quand Solia parlait de super pouvoir, la remarque était au sujet de ce fameux don pour endormir les gens

Mis à part ça, il présenta la jeune fille à côté de lui, une nouvelle élève à Hanimon, donc pas une fille mauvaise en soit, voilà qui était assez intéressant, il n'y avait eu que des nouveaux élèves pour les maisons les plus pures si on pouvait dire ainsi, aucun type avec des envies de meurtres ou de suicides en soit. La nouvelle, qui se nommait Aislingh, avait été guidé par Solia ? Ils ne s'étaient pas perdu ? Quelle chance, peut-être, qu'enfin, le piaf avait développé un sens de l’orientation lui aussi, bonne nouvelle en soit. Après qu'elle ait posé ses questions, il prit un moment pour réfléchir, puis regardant d'abord son ami avant de regarder la nouvelle, il répondit dans l'ordre:

" Un électro quoi ? Tu parles des Capaciteurs Elemotransducteurs je suppose, bah pour faire simple, c'est pour que les fantômes puissent manger comme toi ou moi par exemple, je te passe les détails, sinon tu vas encore t'endormir petit piou Yo aussi, ça faisait un bail oui, mais qu'est que tu fou avec un cache-oeil, tu te prends pour un pirate ou quoi"

Il lui fit un clin d'oeil tout en souriant avant de s'adresser à la jeune élève d'Hanimon:

" Il a joué les guides ? Lui? Et vous êtes arrivé ici sans vous perdre ? Bravo! Blague à part, ça arrive oui que les élèves soient assistants dans les boutiques, au moins 1 assistant pour chaque boutique de ces rues. Je suis dans cette école depuis au moins 2 ans je crois, mais bien moins longtemps que ce rouquin qui t'a servi de guide. Des comme lui ? Oh non il est le seul et l'unique de son espèce, des farceurs joyeux c'est en voie d'extinction du coup on le préserve ici ... Si tu as des questions, je ne sais pas trop s'il sera en état de te répondre, il plaisantes plus qu'autre chose, c'est pas si mal en soit sauf quand on a des questions ..."

Il fit un sourire en direction de son petit camarade, une petite boutade pour se venger en soit ... Si la jeune fille avait des questions sur l'école, autant qu'elle les lui pose à lui plutôt qu'à Solia, cela vaudrait mieux ... Il enchaîna alors:

" Chaque personne ici est unique,élèves, professeurs, commerçants, habitants, tu n'en trouveras que très peu qui sont identiques je pense. Tu as d'autres questions peut-être ? Les élèves ici s'entraident en temps normal, donc n'hésite surtout pas. après, si tu as des questions sur le comportement des élèves, adresses-toi plutôt à ton serviteur roux, il connaît plus les gens que moi ..."

Une remarque lui vint à l’esprit, et si cette nouvelle arrivante avait les mêmes soucis que Lilith et découvrait carrément le monde de la magie, il devrait encore jouer les profs et n'avait pas tellement le désir de se lancer dans de longs blabla, surtout en présence de Solia qui finirait par en avoir marre et qui le ferait comprendre en faisant le pitre ou en changeant du moins de sujet. Il verrait bien de toute façon ce qu'elle avait à répondre à sa proposition ...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 20:12 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

« Rrrrrrrrrr ffzzzzzzz rrrrrrrrrrrrroon fzzzz hein ? C'est bon ? Je suis encore dans la boutique ! Je croyais que c'était un rêve ! Mystago arrête d'utiliser ton pouvoir sur moi !!
Allez plus sérieusement, si je porte un cache œil c'est parce que pendant la bataille une fenêtre à exploser près de moi, enfin je crois que c'était une fenêtre, bref un truc en verre s'est planté et depuis je suis borgne, et encore j'ai de la chance de n'avoir que ça, pour un leader de la résistance je m'en sors bien t'as vu stewart ? Il a une tête de bacon grillé ! AH ! »

Solia ne comptait pas trop parler de la guerre, bien qu'il pourrait se vanter d'avoir été leader des sentinelles il trouvait ça tout de même déplacé, il y 'a eu trop de mort et lui même avait tuer pour la première fois de sa vie, son innocence avait elle aussi disparut durant cette guerre mais rien empêchait au métamorphe de toujours rayonner de bonheur, ce qui est fait est fait, il devait aller de l'avant maintenant et profiter encore plus de la vie qu'avant !! La guerre contre Samhain sera une ballade d'enfant à coté de ce que Solia fera comme bêtise dans l'académie !

« Et oui j'ai un super sens de l'orientation, et maintenant je maîtrise presque mon pouvoir, attention quand tu croises des belles filles... en parlant de fille... t'en est ou avec Caelya ? J'ai entendu dire certaines choses mon coquin... »

Oui c'était une des rumeurs de l'académie avant le passage du seigneur Sith, le grand surfeur était soit disant en train de séduire la jolie Elfe d'Hanimon, enfin pour Solia Alana était encore plus jolie mais Caelya était très sympathique également, comme tous les bisounours d'Hanimon !! En parlant d'Hanimon, il n'allait pas mettre la nouvelle membre de coté loin de la.

« Il y a beaucoup de choses que des élèves peuvent faire, moi par exemple, oui encore et toujours moi, j'ai été infirmier pendant un temps !! Et aujourd'hui je dirige le club de journalisme, il y'a beaucoup de membre il y'a moi et moi même !! Des fois on se dispute entre nous mais au final on se réconcilie... ah la schizophrénie est si bonne ! »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 19 Avr - 21:48 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

Tiens, ainsi donc les elemotransducteurs servaient plus ou moins à faire manger les cadavres. Bon, les revenants. Enfin, quand est fantôme, on ne risque pas de crever de faim... Mais ça restait un peu plus légitime pour les vampires. Elle voyait mal un vampire saigner joyeusement les élèves de l'Académie avec la bénédictions des dirigeants.

"Merci pour la proposition d'aide, mais je vais essayer de ne pas trop me faire assister. Puis, je compte bien me servir de Solia pour toutes les utilisations possibles. Vu que... Qu'on se ressemble plus que ce que l'on pourrait croire, je compte sur lui. C'est p't'être une erreur, et je compte bien trouver vite fait une carte des lieux, dès fois qu'il se perdrait ! J'aurais peut-être besoin d'une mise à niveau dans les cours, mais je suppose qu'une virée à la bibliothèque pourrait régler ça. "

Étrangement, elle avait préféré ne rien dire sur ses "ressemblances" avec Solia. Au dernier moment, elle s'était arrêtée. Aislingh n'avait - presque - rien à cacher, et surtout pas son état de métamorphe. Elle n'aimait pas les cachotteries inutiles, l'honnêteté rapportait toujours plus, mais... Il n'y avait pas de raisons.

Elle laissa le petit rouquin mener le reste de la conversation. Entre deux pitreries, cependant, un sujet plus sérieux surgit. Solia avait donc perdu son œil a cause d'une fenêtre explosée ? Pas aussi épique que ce qu'elle avait imaginé, mais cela confirmait ce qu'elle pensait déjà : la guerre avait fait rage à l'Académie, avait déchiré les Chimères, blessé les habitants. Même si Aislingh prenait rarement part aux conflits, cela ne voulait pas dire qu'elle ne s'y intéressait pas. Bien au contraire ! Si elle comprenait bien, Solia ainsi qu'un certain Stewart avaient retiré des séquelles de leur combat dans la Résistance, et le dernier avait bien été amoché. Dans un coin de son esprit, Aislingh se demandait si le petit métamorphe avait tué. Rien de plus logique dans une guerre, peut-être, mais quand même... Comment le verrait-elle, si c'était le cas ? Et Mystago ?
Avant qu'Aislingh n'ait pu en apprendre plus, Solia avait aussitôt détourné la conversation sur quelque chose de nettement plus normal, à savoir les filles. Ils parlaient d'une certaine Caelya... Aislingh avait vu ce nom, quelque part dans la tour d'Hanimon. Elle pourrait donc vite parler à la mystérieuse jeune fille, et ça lui ferait de la compagnie dans ce grand espace vide ! Enfin, si elle l’apercevait.

L'élève d'Hadès se tourna vers elle, détournant la nouvelle venue de ses réflexions.

« Il y a beaucoup de choses que des élèves peuvent faire, moi par exemple, oui encore et toujours moi, j'ai été infirmier pendant un temps !! Et aujourd'hui je dirige le club de journalisme, il y'a beaucoup de membre il y'a moi et moi même !! Des fois on se dispute entre nous mais au final on se réconcilie... ah la schizophrénie est si bonne ! »

"Comme je l'ai toujours dit, vivre seul, c'est triste. Devenez schizophrène !" Elle eut un petit sourire, avant de reprendre. "Le journalisme hein ? Ca m'étonne pas de la part d'une commère comme toi."
"A part ça... Je suppose qu'on a une compensation en échange du travail, non ? Je suis pas le genre de personne à se tuer à la tâche, mais j'aime parfois m'occuper autrement qu'en regardant le ciel. En plus, j'ai déjà lu tous les livres que j'ai emmené. Puis... être occupée me ferait sans doute le plus grand bien. Comme à nous tous, je suppose ! Au fait, Mystago, combien je te dois ? Tiens, tant que j'y pense, qui est Stewart ?"

Tant pis pour la discrétion légendaire de la nouvelle venue, elle tenait à en savoir un maximum. L'inconnu - les inconnus - ne lui inspirait jamais confiance. Autant en savoir un peu, tant que c'était possible...


Dernière édition par Aislingh le Dim 20 Avr - 11:17 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Mystago Finallen
Hésiode

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 1 631
Race: chevaucheur de dragon
élève/assistant au cabinet des merveilles
Points personnels: 385
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 22:55 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

" Navré, mon pouvoir échappe à tout contrôle, mais au moins tu pourras faire la sieste plus souvent petit piou ..."

Il était rentré dans le jeu du métamorphe, au moins pour le moment, il n'était pas vexé, c'était dans la nature de Solia après tout de faire des farces, et il devait particulièrement apprécier en faire sur le jeune homme, des pouvoirs soporifiques hein, qu'est qu'il était drôle, sacrément marrant même. Il redevint sérieux et raconta la raison pour laquelle il avait son cache oeil, une vitre qui éclate, pas commode, mais pas très héroïque pour autant ...Histoire de changer de sujet, il enchaîna avec des histoires sur Caëlya, cela faisait un moment qu'il n'avait pas vu l'elfe d'Hanimon, il se demandait du coup ce qu'elle devenait, il faudrait qu'il essaye de voir si elle était dans le coin et prendre de ses nouvelles s'il arrivait à la dénicher. Puis, encore une fois, il changea de sujet pour parler à la nouvelle arrivante ... Il en ratait pas une celui-là.

Ce fut au tour de la nouvelle de causer, elle aussi posa ses questions, et il répondit:

" Une compensation? Oui, on est payé plus ou moins et ça occupe aussi le temps libre ... Après si tu t'ennuies, y'a pas mal de choses à faire, se balader, y'en a qui s'entraîne ou qui vont rendre visite à des élèves avec qui ils s'entendent. Le pro de l'anti ennui, c'est ton serviteur ici présent, Solia, avec lui on s’ennuie que rarement ... Euh pour le prix, faut que je compte, mais avant, tu ne sais pas qui est Stewart ?"

Il regarda son ami roux et dit:

" Tu n'es pas passé le voir encore ? C'est le premier magasin que tu fais avec elle ? Tu aurais pu commencer par lui, au moins ça serait fait ..."

Il se tourna à nouveau vers la jeune fille.

" Stewart est le gérant d'un autre magasin que tu vas devoir faire, il a l’apparence d'un enfant mais il est vieux en fait. Un vampire aux cheveux gris qui fait les leçons de morales à tout le monde. Juste un conseil, lui tu le vouvoie direct sinon t'es parti pour de longs blabla interminables ... M'enfin, à part ça il mord pas. Voilà qui est Stewart, c'est son nom de famille, quant à son prénom... bah il en a pas ou alors disons qu'il en a un mais c'est un secret d'état mais personne ne sait pourquoi ..."

Enfin, son prénom il le savait, grâce ou à cause, là n'est pas la question, juste qu'apparemment, il y avait tout un mystère autour du nom du forgeron, et cela était très intrigant, il faudrait qu'il tente de se renseigner à l'occasion. Pour ce qui est des prix à présent. Il regarda ce que Aislingh avait pris avec elle, il fit ses comptes et annonça le prix:

" Pour ce qui est du prix, tout ceci de coûtera 90 wandines, c'est assez cher mais généralement, toutes ces affaires te servent pour toutes tes années ici ... Je te mets tout ça dans des poches si tu veux, voir, je peux m'arranger pour que tout soit transporté dans ta Salle Commune vu que tu n'es pas de la même maison que moi. Ces services sont gratuits bien évidemment, c'est pour arranger les élèves car ça en fait des fournitures ..."

Puis se retournant à nouveau vers Solia pour répondre à une de ses questions, il dit en souriant:

" Comment ça tu as entendu certaines choses ? Moi je ne me suis pas transformé en fille pour aller mater les filles hein, Mais pour te répondre, j'en sais trop rien, elle a disparu comme la plupart des élèves donc je n'ai jamais eu l'occasion de lui reparler depuis des mois ..."
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La valeur d'une vie est sacrée !



Avatar et Sign by Solia, merci!

Voici Murord et Snow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Solia Sorike
Hadès

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2011
Messages: 1 221
Race: Humain métamorphe
Eleve,préfet par interim d'Hadès
Points personnels: 422
en deuxième année
Salle des miroirs: URL

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 23:43 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

« Oh vos retrouvailles risque d'être... sauvage !! Oh allez je vais te laisser tranquille, et puis tu n'es pas encore assez au niveau pour comprendre mon génie, mon plan à l'infirmerie était parfaite mise a part le détail Stewart qui a tout cassé, la prochaine fois, je t'inviterais ne t'en fais pas ! »

Mystago n'aurait pas fait un bon complice à ce moment la, Celes lui avait été parfait jusqu'à se changer lui même en fille, ce metamorphe d'Hanimon était à peine arrivée dans l'académie que déjà il faisait parler de lui !! Quel dommage que lui même soit parti.
Ainsi donc Mystago n'avait plus de nouvelle de Caelya, quel dommage lui qui voulait des nouvelles infos à se mettre sous la dent, il devra trouver autre chose pour son prochain numéro le mois prochain, déjà l'arriver de Lilith et d'Aislingh remplira quelques lignes, mis à part ça pas grand chose... ah tant pis il trouvera bien autre chose !!


« C'est vrai que c'est rare qu'on s'ennuie avec moi, avant la guerre j'avais fait une ballade avec une amie pour trouver des ingrédients pour une maladie que j'avais contracté, une horrible maladie de métamorphe qui me faisait éternuer et changer d'apparence sans aucun contrôle... bref, on s'est fait attaquer par un loup !! Une autre fois j'avais trouver un objet magique qui me permettait de voir mon passé, un autre jour j'ai trouver un lionceau enflammé magique... ah ouai j'en aurais des choses à raconter à mes enfants ! Le problème des sorties avec moi c'est qu'on revient rarement intact... ah quel bon souvenir !
 
Bon allez, je suis navré de coupé court à cette formidable discussion après on va encore dire que je ne parle que de moi... pourtant je ne suis pas un phénomène... du moins je ne crois pas... oh et puis... bref, on va allez à la prochaine boutique dont je ne sais pas qui est le nouveau gérant, le shopping Frenzy ! »

C'était autrefois son meilleur ami qui le gérait, depuis il n'y avait pas vraiment remis les pieds après son départ, il comptait garder le meilleur pour la fin, l'épéiste affirmé, le monstre Stewart allait être la dernière étape, bien qu'il y ai également le Trick or truc, mais la encore il ne savait pas si la jeune fille avait besoin d'y aller.

« Rassures moi tu vas te les faire livré tes fournitures ? Ca ne me dérange pas de tout porter mais imagine qu'on se fait agresser par un chinchilla enragé ? Qui te protégera dans ses bras musclés ? Au pire je l’assomme avec un bouquin d'alchimie, y'a pas plus soporifique comme matière... »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut
Aislingh
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 20 Avr - 11:37 (2014)    Sujet du message: Des dépenses dès le début ! Répondre en citant

A l'énoncé du prix, Aislingh faillit s'étouffer. 90 wandines ? Elle comprenait déjà mieux la somme allouée de départ ! Enfin, par rapport aux prix muggle, ça restait déjà modéré (en même temps, si elle connaissait le prix des livres de cours, elle n'avait aucune idée de ce que pouvait bien coûter les mallettes...)
Avec un soupir, elle allongea la somme demandée, tout en espérant que le reste ne coûterait pas aussi cher. Elle comptait se procurer un de ses vêtements qui s'adaptent aux transformations, et elle se doutait que les enchantements étaient loin d'être gratuits. De plus, elle ne devait pas oublier le prix des armes.


"Oui, j'aimerai bien que tu fasses transporter tout ce barda dans ma Salle Commune, s'il te plait. De toute manière, je doute fortement que Solia puisse porter tout ça, et puis je ne suis pas esclavagiste... Presque pas."

Aislingh restait songeuse par rapport à la courte description de Stewart. Moralisateur, et sans doute terrifiant. On sentait dans la voix de Mystago un petit je-ne-sais-quoi qui disait clairement qu'il ne fallait pas aller chercher des noises à ce vampire. Il devait sans doute s'occuper des armes, ce n'était sans doute pas le genre de personnage à discuter chiffons. Mais pourquoi Solia ne lui avait rien dit ? Peut-être voulait-il garder la "bonne" surprise pour la fin. Hum, tout compte fait elle avait bien fait de s'informer, le rouquin ayant un petit côté sournois qui allait lui jouer des tours.

"En tout cas, à un autre jour Mystago ! Contente de t'avoir rencontré."

Sur ces mots, elle adressa un salut d'adieu au gérant de la boutique, et entraîna Solia à sa suite avant qu'il n'ait pu s'étendre davantage dans ses aventures plus étonnantes les unes que les autres. Elle ne savait pas les hommes si pervers... Mais il fallait avoir de l'audace pour le coup de l'infirmerie !

[Voilà, je commence un autre post chez Shopping Frenzy, et désolée du petit post.]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:21 (2017)    Sujet du message: Des dépenses dès le début !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    W.A.N.D. Academy Index du Forum -> Notre coin à nous (simples muggles que nous sommes!) -> Corbeille -> Le Cabinet des Merveilles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com